1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. 9 idées pour voyager sans partir loin
Idées de voyage

9 idées pour voyager sans partir loin

Mis à jour le : 16 mai 2019

Carte

Nul besoin de parcourir des milliers de kilomètres pour changer de perspective !
Ces expériences sont destinées à vous aider à renouer avec votre coin de planète. Sans dépenser beaucoup, ni aller loin : en transformant par exemple votre trajet quotidien en excursion aux airs de vacances, en laissant votre inconscient être votre guide le temps d’une promenade suburbaine ou en vous évadant de la réalité dans votre propre jardin. Choisissez votre microvoyage selon votre humeur du moment.

1. Suivez le kid !

Vivez une journée buissonnière en donnant carte blanche à votre enfant.

Ce qu’il vous faut

  • Un enfant de six ans ou plus
  • Un moyen de transport
  • Un certain mépris pour le qu'en-dira-t-on

Marche à suivre

Demandez à un enfant — le vôtre ou celui d’un couple d’amis ( s ’ i ls veulent bien se soustraire pour un jour à son aimable tyrannie) — de vous servir de guide pour la journée. En veillant bien entendu au respect des règles habituelles de sécurité, laissez l’enfant décider. Nous déconseillons de demander à plusieurs enfants de prendre les rênes — risque de chaos maximal.

Les plus et les moins

+ Découvrir les envies inattendues de son enfant
- Se retrouver en pantoufles plus vite qu’escompté

Difficulté *****

istock-517851024.jpg

Vivre une journée buissonnière

2. Friends connection

Faites-vous confiance à vos amis virtuels ? une journée durant, laissez-les décider de tous vos faits et gestes.

Ce qu’il vous faut

  • Des amis actifs sur les réseaux sociaux

Marche à suivre

1. Annoncez sur votre réseau social de prédilection que vous prévoyez de suivre les instructions données par vos amis durant une journée entière.
2. prévenez vos contacts suffisamment à l’avance (quelques jours au moins) en leur donnant l’heure et la date de l’expérience.
3. Indiquez votre position approximative afin qu’ils puissent vous envoyer des suggestions pertinentes. demandez-leur de rester corrects... ( vous pouvez d’ailleurs toujours, sinon, les “bloquer”.)
4. Le jour J, invitez vos contacts à vous suggérer lieux, activités et défis, et voyez où ça vous mène.

Les plus et les moins

+ Les suggestions loufoques

- Les injonctions d’un goût douteux

Difficulté *****

istock-952414660_1.jpg

Laissez vos amis décider de tous vos faits et gestes, le temps d'une journée.

3. Sur la route (ou presque)

Partez en voyage sac au dos dans votre propre ville. Vous n’aurez à craindre ni les trajets en bus cahotants ni les maladies exotiques.

Ce qu’il vous faut

  • Un guide de voyage de votre région
  • Votre meilleure tenue de voyageur (tee-shirt de touriste, bandana...)

Marche à suivre

1. préparez votre sac à dos en y glissant la panoplie traditionnelle : appareil photo, crème solaire, couteau suisse, sandales et guide de voyage.
2. Gagnez l’aéroport le plus proche. À votre arrivée, mettez-vous dans la peau d’un touriste qui vient de débarquer sac au dos.
3. Trouvez le moyen de transport le moins cher pour vous rendre dans une auberge de jeunesse recommandée par votre guide.
4. Visitez la ville en serrant votre budget puis rentrez à l’auberge faire la fête avec les autres hôtes (ou les écouter ronfler).

Les plus et les moins

+ L’impression de voyager incognito

- Les lits superposés bringuebalants

Difficulté *****

adobestock_217568954.jpeg

Partir en voyage sac au dos dans sa propre ville.

4. Altitude attitude

Changez de regard sur un paysage familier en gravissant le point culminant le plus proche. La vision est souvent magique.

Ce qu’il vous faut

  • Une carte de randonnée
  • Des chaussures de marche et des vêtements adaptés

Marche à suivre

1. sur une carte, repérez les zones vallonnées et escarpées des environs (pour les cartes en ligne, sélectionnez l’option “relief”).
2. Vous avez repéré le point le plus haut accessible à pied ? Organisez une randonnée à la journée pour vous y rendre, en prévoyant cartes, en-cas et bonnes chaussures.
3. S i vous habitez un très, très plat pays, trouvez un site ménageant un panorama vertigineux — phare, clocher, gratte-ciel...
4. Pour de belles photos, visez une arrivée au sommet en fin d’après-midi (en repérant un chemin sûr pour le retour après la tombée de la nuit).

Les plus et les moins

+ Le sublime panorama
- Passer pour un touriste

Difficulté *****

adobestock_53732995.jpeg

Gravir le point culminant le plus proche.

5. Aéroport d’attache

Il y a une foule de choses à voir et à faire dans un aéroport ! Faites vos valises et embarquez pour 24 heures... cloué au sol.

Ce qu’il vous faut

  • Une tenue confortable et un masque de nuit
  • (Passeport parfaitement superflu)

Marche à suivre

1. Rassemblez dans un sac de quoi tenir 24 heures sans dormir : en-cas, coussin gonflable, accessoires divers comme pour un long vol.
2. Rendez-vous à l’aéroport par l’itinéraire le plus agréable : a près tout, vous n’avez pas d’avion à prendre !
3. Visitez les curiosités de l’aéroport (chapelles oecuméniques, etc.).
4. Passez en revue l’offre gastronomique — et jouez le décalage horaire : bière le matin, ou petit-déj à l’anglaise le soir.
5. Dans le hall des arrivées, laissez-vous gagner par l’émotion d es retrouvailles entre de parfaits inconnus.

Les plus et les moins

+ Retomber en enfance

- Passer une nuit blanche

Difficulté *****

adobestock_165420649.jpeg

Faites vos valises et embarquez pour 24 heures... cloué au sol.

6. Sans bourse délier

Interdisez-vous de sortir votre porte-monnaie le temps d’une journée ! Vous vous surprendrez à déployer des trésors d’imagination.

Ce qu’il vous faut

  • Pas un sou vaillant
  • Beaucoup d’inventivité

Marche à suivre

Pour cette expérience éminemment économique, laissez tous vos moyens d e paiement chez vous : le temps d’une journée, faites une mini-révolution anticapitaliste en ne dépensant pas un sou.

Au lieu de faire du shopping ou d’aller bruncher, visitez les musées à entrée libre. Plutôt que de retrouver des amis au cinéma ou autour d’un verre, repérez les événements et spectacles gratuits. Et oubliez Taxi, train et métro : optez pour la marche et le vélo, ou faites-vous conduire.

Pourboire et manger, faites preuve d’imagination : tenterez-vous de vous faire payer un cornet de frites par de parfaits inconnus, oserez-vous l’opération séduction au comptoir pour un café, jouerez-vous le gentil pique-assiette d’un pique-nique ?

Les plus et les moins

+ Les découvertes variées
- L’estomac dans les talons

- Pas l’ombre d’une bière

Difficulté *****

adobestock_141832597.jpeg

Interdisez-vous de sortir votre porte-monnaie le temps d’une journée !

7. Voyage au bout de la ligne

Allez au bout du monde... ou en tout cas aux confins de votre ville en suivant une ligne de transport jusqu’à son terminus.

Ce qu’il vous faut

  • Une ligne de train de banlieue

Marche à suivre

1. êtes-vous déjà allé jusqu’au terminus par mégarde, au terme d’une soirée un peu trop arrosée ? Cette fois, vous allez le faire exprès (et éveillé).
2. Montez dans un train de banlieue et laissez défiler toutes les gares jusqu’à la dernière.
3. Si possible, dormez sur place pour avoir le temps d’explorer ces contrées inconnues.

Les plus et les moins

+ L’escapade loin de la ville

- Les incertitudes du réseau ferroviaire

Difficulté *****

adobestock_43050151.jpeg

Suivre une ligne de transport jusqu’à son terminus.

8. Tourisme aléatoire

Pourquoi choisir quand le hasard peut vous montrer le chemin ?

Ce qu’il vous faut

  • Un dé ou une pièce de monnaie
  • Un compagnon de voyage
  • Un quartier peu familier

Marche à suivre

À pied, à vélo ou en voiture, partez à l’aventure en vous pliant aux caprices du hasard. Le jeu est plus amusant à deux (d’autant que votre compagnon vous aidera à être inflexible sur le respect des règles...). Démarrez de chez vous et aboutissez dans des lieux inattendus en jouant aux dés ou à pile ou face le choix de la direction à suivre. Si vous utilisez une pièce, pile indiquera par exemple la droite, face la gauche. Avec un dé, vous pourrez décider du nombre de rues à traverser avant de tourner à gauche (en cas de nombre pair) o u à d r o ite (nombre impair).

Les plus et les moins

+ Guidés par le hasard, parler de tout et de rien avec son compagnon de voyage

- Être pris pour un fou quand on lance son dé, accroupi sur le trottoir

Difficulté *****

adobestock_44783126.jpeg

Pourquoi choisir quand le hasard peut vous montrer le chemin ?

9. Le fil d’Ariane

Rejouez le mythe grec et laissez une ariane vous guider dans le labyrinthe urbain.

Ce qu’il vous faut

  • Une “ Ariane”
  • Une carte papier ou numérique

Marche à suivre

1. Choisissez votre “Ariane” parmi vos amis — ou les amis de vos amis — ou en appelant un numéro de téléphone au hasard.
2. Demandez-lui ses six lieux favoris dans la ville.
3. Notez leur emplacement sur un plan et tracez un itinéraire qui les relie : ce sera votre “fil d’Ariane” à travers le dédale urbain.
4. Faites étape aux lieux de prédilection de votre Ariane et, chemin faisant, découvrez les vôtres.

Les plus et les moins

+ L’incursion dans la vie d’autrui
- Les questions sans réponses

Difficulté *****

capture.png

Laissez une ariane vous guider dans le labyrinthe urbain.

Guide de voyage

50 microvoyages à expérimenter près de chez soi

Paramètres des cookies