Chine

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Chine
  4. Jiāngsū
  5. Site panoramique du temple Línggǔ

Site panoramique du temple Línggǔ

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

灵谷寺风景区 Le vaste ensemble Ming du temple Línggǔ comprend l’un des édifices les plus intéressants de Nánjīng : la salle sans poutre (无梁殿 ; Wúliáng Diàn), construite en 1381 avec des briques et des pierres, sans poutre de soutien. Les bâtiments Ming étaient habituellement en bois, mais une pénurie explique l’utilisation de la brique. La salle possède un beau plafond voûté et une vaste plateforme en pierre qui supportait des statues bouddhiques.

Une route court de part et d’autre de la salle et deux volées de marches mènent au charmant pavillon du Vent dans les pins (松风阁 ; Sōngfēng Gé), à l’origine dédié à Guanyin dans le cadre du temple Línggǔ. Le temple aux murs ocre abrite le mémorial Dàbiàn Juétáng (大遍觉堂), dédié à Xuan Zang (le moine qui rapporta d’Inde les écritures bouddhiques). Dans le mémorial trônent une statue du moine voyageur, plume à la main, et une vitrine contenant une maquette dorée de pagode renfermant un bout du crâne de Xuan Zang. À sa droite, dans une autre vitrine, se tient une pagode miniature en bois.

Plus haut à l’arrière du temple s’élève la très colorée pagode Línggǔ (灵谷塔 ; Línggǔ Tǎ). Cet édifice octogonal de 9 étages et de 60 m de haut fut achevé en 1933 sous la direction d’un architecte américain, afin de commémorer les victimes de la révolution du Guomindang.

Un restaurant végétarien est établi à proximité. Les bus touristiques Y2 et Y3 desservent le temple Línggǔ depuis la gare ferroviaire de Nánjīng. Vous pouvez sinon prendre le métro jusqu’à la station Zhonglingjie, puis monter à bord du bus Y2 depuis un arrêt, non loin à pied, vers l’ouest. Des navettes rouge vif (5 ¥) relient régulièrement le site au mausolée de Sun Yat-sen.

, Línggǔ Sì Fēngjǐng Qū ; 80 ¥ ; 7h-18h30 ; Y2, Y3, Zhonglingjie

Paramètres des cookies