Píngjiāng Lù

L'avis de l'auteur Lonely Planet

patrimoine

平江路 Si la plupart des canaux ont été transformés en rues, l’artère piétonnière Pingjiang Lu donne un aperçu du Sūzhōu d’autrefois. Dans la partie est de la ville, au bord d’une voie d’eau, beaucoup de maisons blanchies à la chaux ont été converties en pensions, en maisons de thé ou en cafés à la mode assez onéreux. Il suffit de s’enfoncer dans les ruelles latérales pour découvrir le quotidien plus tranquille des gens du cru.

La principale artère vous réserve vin de riz, babioles tibétaines, vendeurs de cigares ou de glace, de pommes de terres frites, de gâteaux, de raviolis…

Lindun Lu ou Xiangmen

Paramètres des cookies