-->

Monastère de Snagov

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère

À l’extrémité nord du lac de Snagov, la minuscule île de Snagov accueille cette petite église en pierre du XVe siècle, qui serait l’ultime demeure de Vlad Ţepeş (Vlad l’Empaleur).

L’île est reliée au continent par un pont. Elle est également accessible en bateau depuis le village de Snagov ou les complexes hôteliers sur le rivage. Un trajet aller-retour coûte environ 100 lei.

La sépulture présumée de Vlad Ţepeş se trouve à l’intérieur de l’église, au centre, vers l’arrière. La tombe et le portrait de Vlad sont d’ailleurs les principaux points d’intérêt de ce petit édifice. Le doute persiste sur l’identité du corps enterré, comme sur de nombreux aspects de l’histoire du personnage. Vlad Ţepeş mourut en 1476 au cours d’une bataille contre les Turcs près de Bucarest. Sa tête fut coupée et rapportée à Constantinople pour être exhibée au bout d’une pique. Nul ne sait avec certitude ce qu’il advint ensuite de son corps. Qu’il repose ou non ici, Vlad Ţepeş était apparemment fortement lié à Snagov. En 1456, il fit édifier des fortifications autour du monastère. Il fit aussi construire un pont entre l’île et la rive du lac, un clocher, une nouvelle église, un passage secret et une prison avec une salle de torture. Les vestiges de cette prison sont visibles derrière l’église.

Une église se dresserait sur l’île depuis au moins le XIe siècle, lorsque Mircea cel Bătrân y fit ériger une structure en bois. Le monastère fut ajouté à la fin du XIVe siècle, pendant le règne du roi Dan Ier (1383-1386) ; en 1453, l’église de bois fut remplacée par un édifice en pierre qui plus tard coula au fond du lac. Le bâtiment actuel est postérieur.

Mănăstirea Snagov ; 0724-768 949 ; www.snagov.ro ; Strada Mănăstirea Vlad Ţepeş, île de Snagov ; 7h30-18h