Pagode Phuoc Lam

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

Construite au milieu du XVIIe siècle, cette pagode est associée à An Thiem, prodige vietnamien ayant embrassé la vie monastique à l’âge de 8 ans. Dix ans plus tard, il se porta volontaire dans l’armée pour éviter à ses frères d’être enrôlés, et obtint, à terme, ses galons de général. Pour expier ses crimes de guerre, cependant, il s’engagea à nettoyer le marché de Hoi An pendant 20 ans, puis retourna à la vie monastique, à la tête de la pagode.

Parcourez 500 m après la pagode Chuc Thanh. Avant de parvenir à la pagode, vous passerez devant un obélisque érigé sur les tombes de 13 résistants chinois décapités par les Japonais au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Thon 2a, Cam Ha ; 8h-17h

Paramètres des cookies