Pagode Phu Dung

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

Cette pagode fut fondée au milieu du XVIIIe siècle par Nguyên Thi Xuan, l’épouse de Mac Thiên Tich. Sa tombe et celle de l’une de ses servantes sont situées derrière la pagode. Au centre de la salle principale, la statue la plus notable de la grande estrade est un bronze du Bouddha Thich Ca, rapporté de Chine. Pour rejoindre la pagode, continuez vers le nord après le tombeau des Mac Cuu et prenez Ð Phu Dung, la première à droite.

Derrière le sanctuaire principal, un petit temple, connu sous le nom de Dien Ngoc Hoang, est dédié à l’empereur de Jade taoïste. On y accède en empruntant le raide escalier bleu. À l’intérieur, on peut voir la statue de Ngoc Hoang (l’empereur de Jade), entouré de Nam Tao, dieu de l’Étoile polaire du Sud et de la Félicité (à droite), et de Bac Dao, dieu de l’Étoile polaire du Nord et de la Longévité (à gauche) ; ces statues sont en papier mâché, moulé sur une structure en bambou.

Phu Cu Am Tu ; Ð Phu Dung ; lever-coucher du soleil

Paramètres des cookies