-->

Temple de Kumbeshwar

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice religieux

Au nord de Durbar Square , le temple hindou de Kumbeshwar est l’un des trois temples à cinq niveaux de la vallée. Orné de quelques sculptures sur bois raffinées, ce mandir (temple) domine de toute sa taille les maisons alentour. Étonnamment, sa structure fragile a survécu au séisme, même si le niveau supérieur s’est effondré en mai 2015 et que la tour penche maintenant légèrement. Une grande statue de Nandi et un lingam placé au centre montrent qu’il est dédié à Shiva.

La plateforme du temple comporte deux bassins dont l’eau viendrait directement des lacs sacrés de Gosainkund, à plusieurs jours de marche au nord de la vallée. On dit qu’il est aussi méritoire de se baigner dans les bassins du temple de Kumbeshwar que de faire la randonnée vers Gosainkund.

La place environnante est agrémentée de temples consacrés à Bhairab et à Baglamukhi (Parvati). Les femmes du quartier se retrouvent au Konti Hiti, un bassin où elles viennent bavarder, faire leur lessive et remplir leurs pots d’eau. Au nord du temple, on atteint la Kumbeshwar Technical School, l’école technique de Kumbeshwar .

D’ici, vous pourrez faire un détour vers le nord pour voir le stupa du Nord , l’un des quatre sanctuaires qui marquent les anciennes limites de la ville.