National Museum

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée national

Le magnifique Musée national du Kenya, installé dans un imposant édifice entouré de verdure et d’arbres juste à la sortie du centre-ville, expose de belles pièces culturelles et d’histoire naturelle. Dans la cour intérieure, près de la boutique, trône le modèle grandeur nature en fibre de verre du célèbre Ahmed, l’énorme éléphant qui devint le symbole du Kenya au plus fort de la crise du braconnage dans les années 1980, et fut placé sous protection 24h/24 par ordre de Jomo Kenyatta.

On accède à la collection permanente du musée par le Hall of Kenya, comprenant quelques objets ethnologiques et n’offrant qu’un simple avant-goût. Une autre salle à côté abrite l’exposition Birds of East Africa, une immense galerie rassemblant au moins 900 spécimens naturalisés. Dans une salle adjacente, le Great Hall of Mammals contient des dizaines de mammifères empaillés, ainsi qu’une reproduction du squelette d’Ahmed, l’éléphant. Depuis la salle des mammifères, on accède au Cradle of Humankind (berceau de l’humanité), dont l’intérêt principal est l’Hominid Skull Room, une extraordinaire collection de crânes se définissant (à juste titre, il faut le reconnaître) comme la “plus importante collection de premiers fossiles humains au monde”.

À l’étage, l’exposition Historia Ya Kenya nous fait voyager à travers l’histoire du Kenya et de l’Afrique de l’Est. Bien présentée et documentée, elle offre une rafraîchissante vision kényane des historiographies coloniales. Toujours au 1er étage, la salle Cycles of Life est riche en objets ethnologiques appartenant aux diverses ethnies du Kenya. Un projet prévoit de réinstaller au 1er étage la Joy Adamsons Exhibition, comprenant la série de portraits ethniques “Peoples of Kenya” de l’auteur du célèbre Born Free.

www.museums.or.ke ; Museum Hill Rd ; adulte/enfant 800/400 KSh, billet combiné avec le Snake Park 1200/600 KSh ; 8h30-17h30

Paramètres des cookies