Myauk Myo

L'avis de l'auteur Lonely Planet

quartier

À la lisière nord de la ville, le plus ancien quartier de Hsipaw a une atmosphère de village, deux ravissants monastères en teck et plusieurs anciens stupas en brique, appelés collectivement Little Bagan. Le monastère de Madahya, en bois, paraît plus impressionnant vu de l’étang ombragé de palmiers du monastère du Bouddha de Bambou (Maha Nanda Kantha). Le bouddha vieux de 150 ans se compose de lattes de bambou laquées, aujourd’hui cachées sous des couches d’or.

Aux alentours et derrière, des vestiges d’anciens stupas en brique sont, pour certains, envahis par la végétation et rappellent vaguement Angkor. Le surnom de ce secteur, Little Bagan (Petit Bagan), est exagéré compte tenu de l’étendue du site, mais l’endroit est charmant.

Pour rejoindre le quartier, traversez le grand pont dans Namtu Rd vers le nord. Prenez la première à gauche au poste de police, puis la première à droite et l’embranchement de gauche. Traversez la voie ferrée, puis suivez la voie principale.

Pour revenir par un autre itinéraire, empruntez vers l’est la piste derrière le monastère du Bouddha de Bambou, qui passe par la paya Eissa (où un arbre pousse dans un stupa). Vous arriverez près du Sao Pu Sao Nai, un sanctuaire dédié au nat tutélaire de Hsipaw. Plutôt que tourner à gauche vers le sanctuaire, tournez à droite pour rejoindre Namtu Rd un peu au nord de la voie ferrée.

Paramètres des cookies