Palacio de Cortés

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice historique

L’imposante forteresse de style médiéval de Cortés fait face à l’extrémité sud-est de la Plaza de Armas. Ce palais en pierre sur 2 niveaux fut édifié sur la base de la pyramide que Cortés détruisit après la prise de Cuauhnáhuac. La base reste visible en divers endroits du rez-de-chaussée. Le palais abrite l’excellent Museo Regional Cuauhnáhuac, consacré à l’histoire et aux cultures mexicaines. Une superbe peinture murale de Diego Rivera orne le balcon à l’étage.

L’œuvre fut commandée au milieu des années 1920 par Dwight Morrow, alors ambassadeur des États-Unis au Mexique. Elle dépeint de droite à gauche la cruauté, l’oppression et la violence qui marquèrent l’histoire mexicaine de la Conquête à la révolution de 1910.

Au rez-de-chaussée, les collections se rapportent aux cultures précolombiennes, et notamment à la culture tlahuica et ses relations avec l’Empire aztèque, tandis que l’étage retrace les principaux événements depuis la conquête espagnole. Les explications sont en espagnol, avec de rares traductions.

Cortés vécut ici jusqu’à son retour en Espagne en 1541, et le palais resta dans sa famille pendant la majeure partie du XVIIe siècle. Au siècle suivant, il servit de prison, puis accueillit des bureaux administratifs durant la présidence de Porfirio Díaz.

9h-18h mar-dim, dernière entrée 17h30

Paramètres des cookies