All Hallows-by-the-Tower

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

All Hallows (“tous les saints”), qui date de 675, a traversé presque intacte le Grand Incendie, mais fut touchée par les bombes allemandes en 1940. Très intéressante, la crypte (undercroft) est un lieu évocateur, abritant un dallage romain du IIe siècle et les murs d’une église saxonne du VIIe siècle.

D’avril à octobre, une visite guidée gratuite de 20 minutes est proposée de 14h à 16h, presque tous les jours.

Dans la nef, remarquez la chaire provenant d’une église de Cannon Street conçue par sir Christopher Wren et détruite au cours de la Seconde Guerre mondiale, et, près de la porte sud, une voûte saxonne, ainsi que de superbes fonts baptismaux du XVIIe siècle, décorés par le sculpteur Grinling Gibbons. Il existe un lien fort entre cette église et l’Amérique : William Penn, fondateur de la Pennsylvanie, y fut baptisé en 1644, et John Quincy Adams, sixième président des États-Unis, y épousa sa femme en 1797.

020-7481 2928 ; www.ahbtt.org.uk ; Byward St, EC3 ; 8h-17h lun-ven, 10h-17h sam-dim ; Tower Hill

Paramètres des cookies