Le bourg

L'avis de l'auteur Lonely Planet

la “capitale”

La ville, ravagée par un incendie en 1901, y a perdu la plupart de ses anciennes cases créoles. On peut néanmoins en admirer de beaux exemples dans les rues du Docteur-Etzol ou Beaurenon. La mairie est l’une des quelques œuvres d’Ali Tur, célèbre architecte des colonies, que compte Grand-Bourg. Ne manquez pas non plus l’église Notre-Dame de Marie-Galante (matin, fin après-midi) avec sa charpente et son plafond en bois bleu turquoise. La place de l’Église abrite un marché où vous pourrez goûter au bonbon siwo (gâteau à base de sirop de batterie), spécialité de l’île. Sur le port, on peut voir les pêcheurs ramender leurs filets colorés ; ils vous raconteront volontiers leur métier si vous les approchez avec courtoisie.

(7h-13h tlj

Paramètres des cookies