-->

Fort de Tsemo

L'avis de l'auteur Lonely Planet

château

Visible d’absolument partout dans la ville de Leh, ce fort datant du XVIe siècle, dont le nom signifie “victoire”, couronne la crête du palais. Ses murs en ruine ne renferment plus guère qu’un petit sanctuaire bouddhique. Juste en dessous, le gompa de Tsemo comprend deux temples du XVe siècle : l’un renferme un Maitreya au visage doré haut de 8 m, l’autre est un gonkhang (dédié aux divinités protectrices).

10h-18h ; 7h30-18h