Gandan Muntsaglan Khiid

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère bouddhique

Гандан Мунцаглан ХийдCe monastère, de taille relativement importante, renferme une collection intéressante de thangka (peintures sur rouleaux), dont un représentant le monastère d’origine, qui fut détruit en 1937. Une soixantaine de moines vit dans le bâtiment actuel, qui a ouvert ses portes en 1991. Il se situe à 900 m au nord-ouest de la place centrale, en passant par les quartiers de yourtes.

Paramètres des cookies