Fortifications

L'avis de l'auteur Lonely Planet

remparts

Particulièrement imposantes depuis la mer, les tours de Korčula visaient à dissuader les pirates de toute tentative d’agression. À l’origine, les fortifications formaient une barrière continue comportant 12 tours et des murs hauts de 20 m.

L’entrée principale, la porte sud côté terre de la tour Veliki Revelin, donne accès à la vieille ville. Érigée au XIVe siècle et agrandie par la suite, elle arbore les armoiries des doges vénitiens et des gouverneurs de Korčula. Elle comportait jadis un pont-levis en bois, remplacé au XVIIIe siècle par de larges marches en pierre qui magnifient l’entrée. Les plus beaux vestiges des remparts s’étendent à l’ouest de cette tour.

À l’ouest, la grande tour du Gouverneur, conique, et la petite tour du Gouverneur (1449), protégeaient le port, les navires et le palais du gouverneur qui se dressait autrefois près de l’hôtel de ville. En longeant les remparts de la vieille ville dans le sens des aiguilles d’une montre, on tombe sur la petite tour de la Porte maritime qui porte une inscription en latin de 1592 affirmant l’idée fantaisiste que Korčula fut fondée après la chute de Troie. Puis vient la tour Kanavelić, semi-circulaire, surmontée de créneaux et restaurée, ainsi que la tour Zakerjan, la plus petite, aujourd’hui occupée par le bar à cocktails Massimo.

Trg krajla Tomislavaconstruite en 1483 ; Obala dr Franje Tuđmana bbSv Barbare bbSv Barbare bbŠetalište Petra Kanavelića 1 ; 15h-23h mai-oct

Paramètres des cookies