Mosquée Selimiye

L'avis de l'auteur Lonely Planet

mosquée

Cette mosquée, clairement visible depuis la partie sud de la ville, est le monument le plus remarquable de Nicosie-Nord.

C’est un bel et étrange croisement entre une cathédrale gothique et une mosquée, dont l’histoire fascinante remonte au XIIIe siècle. Lieu de culte en activité, il est pourtant ouvert aux visiteurs en dehors des heures de prière.

La construction de l’église commença en 1209 et les travaux progressaient lentement. En route pour la Terre sainte, le roi de France Louis IX (Saint Louis) s’arrêta ici en 1248 et offrit les services de ses artisans et bâtisseurs. Il fallut toutefois 78 ans pour l’achever et la cathédrale Agia Sofia (Sainte-Sophie) fut consacrée en 1326.

Jusqu’en 1570, la cathédrale fut détériorée par les Génois et les Mamelouks, et ébranlée par deux tremblements de terre en 1491 et 1547. Quand les Ottomans arrivèrent en 1571, ils la dépouillèrent de ses symboles chrétiens et ajoutèrent deux minarets, entre lesquels flottent désormais les drapeaux turc et chypriote turc. Malgré la présence d’éléments musulmans, tels que les murs et les colonnes chaulés et l’orientation en direction de La Mecque, la structure gothique de l’intérieur reste apparente. Remarquez la façade ouest ornée, avec trois portails décorés chacun dans un style différent. Repérez aussi les quatre colonnes en marbre provenant de l’antique Salamine et placées dans l’abside.

Cathédrale Sainte-Sophie ; Kuyumcular Sokak ; fermée aux non-Musulmans pendant les prières

Paramètres des cookies