Monastère de Machairas

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère

Une marche sportive conduit à ce vaste monastère perché dans les contreforts du versant est des monts Troodos, sous les installations radar du mont Kionia (1 423 m) au sud. Le monastère de Machairas fut fondé en 1148 par un ermite nommé Neophytos, qui découvrit une icône (que saint Luc aurait peinte) gardée par une épée (machaira signifie couteau ou épée en grec) dans une grotte proche du site de l’actuel monastère.

Ce dernier se développa autour de l’icône et prospéra au fil du temps, mais en 1892 un incendie détruisit totalement l’édifice d’origine. Le bâtiment que l’on découvre aujourd’hui date du début du XXe siècle. Le monastère est devenu une excursion prisée des Chypriotes, qui viennent autant pour la fraîcheur que pour la spiritualité. Il compte une petite cafétéria et les pèlerins peuvent passer la nuit sur place. Les visites se déroulent dans une ambiance pieuse et solennelle.

Pour venir au monastère, passez plutôt par Klirou et Fikardou, car l’autre itinéraire via Pera et l’E902, même si très pittoresque, est sinueux et très lent.

8h-18h

Paramètres des cookies