Maldives

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Maldives
  4. Malé
  5. Ancienne mosquée du Vendredi

Ancienne mosquée du Vendredi

L'avis de l'auteur Lonely Planet

mosquée

Datant de 1656, c’est la plus ancienne mosquée du pays. Des motifs ornementaux et des versets du Coran décorent cette magnifique construction faite de blocs de corail. Pour visiter le bâtiment, il faut obtenir une autorisation d’un officiel du ministère des Affaires islamiques. Toutefois, la plupart des employés de la mosquée appartiennent au ministère et, si vous êtes respectueux et correctement vêtu, ils vous accorderont généralement cette permission sur-le-champ.

Les plaques de tôle ondulée qui protègent aujourd’hui le toit et certains murs ne parviennent pas à entamer le charme de l’édifice. L’intérieur, splendide, renferme de jolis laques et des bois sculptés, notamment un grand panneau du XIIIe siècle qui commémore l’introduction de l’islam aux Maldives.

La mosquée s’élève sur les fondations d’un ancien temple orienté à l’ouest et non au nord-ouest, en direction de La Mecque. Les fidèles se tournent donc vers un angle de la salle pour prier – un tapis rayé, disposé en biais, indique la bonne orientation.

Le munnaaru, un minaret bleu et blanc de forme arrondie et trapue, paraît récent, mais il date en fait de 1675. D’un côté de la mosquée s’étend un cimetière abritant de nombreuses pierres tombales sculptées. Celles au sommet arrondi appartiennent à des femmes, tandis que celles des hommes sont pointues. Certaines, décorées de lettres dorées, marquent les sépultures d’anciens sultans. On aperçoit également des petits mausolées familiaux aux murs très sculptés. Les non-musulmans en tenue correcte peuvent se promener dans le cimetière sans demander d’autorisation.

Hukuru Miskiiy ; Medhuziyaarai Magu

Paramètres des cookies