1. Accueil
  2. Forums
  3. Destinations
  4. Afrique
  5. Kenya
  6. LE KENYA SANS SE RUINER

LE KENYA SANS SE RUINER

  • Le mer 02 avr 2014 à 13:30
  • 2
  • Kenya
Portrait d'anonyme
PONYEXPRESS
  • Hors ligne
  • Namibie
  • Membre depuis :
  • 10 années 4 mois
  • Réponse(s) : 0

 

Comme j'ai pu le constater par moi-même, la moitié sud du Kenya et de l'Ouganda est beaucoup plus facile à visiter en voyageurs indépendants qu'on ne l'imagine généralement. 

Le safari est un loisir qui coûte cher car le prix final inclut des frais incompressibles : visas, billets d'avion, taxes d'aéroport, assurances, location de véhicule, essence, hébergements, nourriture, vaccins, traitement anti-paludéen, matériel photographique, droits d'entrée dans les parcs... Dans le cas d'un tour organisé, il faut ajouter la commission de l'agence de voyage, ainsi que la rétribution de l'équipe sur place (guide, chauffeur et cuisinier). 

Partir en voyage organisé a certes l'avantage d'éviter les problèmes de logistique et de rassurer les néophytes de l'Afrique. Mais en contrepartie, il faut souvent se soumettre à un parcours déterminé et un horaire rigide qui peuvent s'avérer très frustrants, notamment pour l'observation et la photographie de la faune sauvage.

Les safaris à petit budget que proposent les agences de voyages sont souvent de qualité inférieure, et les prestations haut-de-gamme qui procurent une expérience exaltante sont l'apanage d'une clientèle très aisée. Le safari en self-drive est une excellente alternative à ces deux cas de figure puisqu'elle permet de vivre une expérience authentique sans se ruiner.

La location d'un véhicule laisse une grande liberté de mouvement. De plus, un safari en self-drive peut facilement diviser le coût total du voyage par deux, à condition bien sûr de préférer l'authenticité d'un campement dans la brousse au luxe des lodges. En Afrique de l'Est, il est conseillé pour faire d'importante économies d'emporter son propre matériel de camping plutôt que de le louer sur place. Quelques agences de location de véhicules basées à Nairobi et à Kampala proposent des prix intéressants tout en étant fiables.

Le jeu en vaut vraiment la chandelle car le Kenya et l'Ouganda recèle des parcs nationaux d'une étonnante beauté qui méritent beaucoup mieux qu'une visite au pas de charge lors d'un tour express. Les attentats qui ont eu lieu à Nairobi au cours de ces dernières années ne doivent pas faire oublier que les Kenyans sont en général sympathiques et accueillants, et que la sécurité à l'intérieur des parcs nationaux ne posent absolument aucun problème. 

En général, les sanctuaires éloignés de Nairobi ou des axes centraux demeurent peu visités (Meru, Shaba, Bogoria, Aberdares, Kakamega, Saïwa Swamp, Mont Elgon). Il n'en demeure pas moins qu'en dehors de la saison touristique, même les sanctuaires emblématiques du pays peuvent être presque désertés par les touristes.

Au cours d'un safari de 3 mois au Kenya et en Ouganda, effectué en voyageur indépendant, j'ai été tout particulièrement séduit par les paysages sauvages de quelques parcs peu visités par les touristes : Crater lake, Kakamega Forest, Meru, Aberdares, Lake Bogoria, Mount Longonot, Shimba Hills. C'est un Kenya hors des sentiers battus qui laissent des souvenirs émouvants et impérissables. En Ouganda, la rencontre avec les gorilles est un moment magique.

Lorsque l'on a satisfait sa curiosité en visitant les régions touristiques, on recherche naturellement des endroits un peu différents, disons une Afrique plus solitaire et mystérieuse pour retrouver l'exaltation de la découverte.

 

Safari de 3 mois au Kenya et en Ouganda :

 http://polepole.canalblog.com/

 

Portrait d'anonyme
sarah.herpin
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 3 années 4 mois
  • Réponse(s) : 1

Le jeu 18 sep 2014 à 10:45

Bonjour,

Merci pour ce bel article qui nous donne encore plus envie d'aller découvrir cette partie du monde. Mon copain et moi pensons commencer un long voyage par le Kenya en janvier prochain, puis decendre en Tanzanie, au Mozambique et en Afrique du Sud. Nous serons en sac à dos, nous aurons un petit budget et souhaitons faire un max de camping avec notre tente. Penses-tu que ce soit compatible avec la visite de ces pays? 

Nous voulons partir à la rencontre des populations, nous adorons le trek, nous rêvons biensur de voir des animaux mais nous souhaitons sortir des sentiers batus. Nous sommes donc à la recherche de solutions alternatives au safaris et treks hors de prix et très touristiques. Nous pensons par exemple ne pas gravir le Kilimanjaro, mais plutôt le Mont Kenya ou d'autres selon tes conseils. Nous aimerions savoir s'il est possible de rentrer à pied dans les parcs animaliers en ne payant que l'entrée du parc, puis camper et faire du stop, ou bien louer un véhicule comme tu l'évoquais. Quel est le coût de cette location? Combien coûte en moyenne l'entrée dans ces parcs? As-tu toi même loué un vehicule pour les parcourir?est-il possible de camper dedans et l'as-tu toi-même fait?

Merci d'avance pour toutes tes précisions et conseils qui nous seront précieux.

A bientôt,

Marco et Sarah

Portrait d'anonyme
JPG13000
  • Hors ligne
  • France
  • Membre depuis :
  • 2 années 4 jours
  • Réponse(s) : 1

Le sam 16 jan 2016 à 13:08

bonjour

puis je avoir vos conseils pour un voyage cet ete en routard

merci