Tahiti : Les Incontournables

Baie de Cook (Moorea)

Elle passe pour l'une des plus belles du monde. La majestueuse baie de Cook, à Moorea, forme une profonde échancrure dans le relief volcanique. De part et d'autre, elle est dominée par des sommets acérés qui se reflètent dans ses eaux scintillantes.

Les bungalows sur pilotis

lls ont contribué à façonner le mythe polynésien. Posés sur les eaux cristallines du lagon, les bungalows sur pilotis incarnent le rêve tropical par excellence. Ils se paient cher, mais, pour les couples en lune de miel, c'est la promesse d'un séjour inoubliable. Difficile de choisir entre ceux de Bora Bora, de Tahaa, de Moorea ou des Tuamotu !

Les Sables roses (Fakarava)

Ce site d'une époustouflante beauté désigne des bancs de sable qui émergent des eaux turquoise, sur fond de cocoteraies, à l'extrémité sud du lagon. Il doit son nom aux résidus coralliens qui prennent des reflets rosés en fonction de l'ensoleillement. Les eaux cristallines invitent à la baignade et au snorkeling. Le site n'est accessible qu'à l'occasion d'une excursion en bateau.

Le Heiva i Tahiti

À Tahiti (et dans d'autres îles), les fêtes de juillet, appelées Heiva i Tahiti, sont une tradition qui a plus de cent ans. Hautes en couleurs, elles célèbrent la culture traditionnelle polynésienne, sous toutes ses formes : chants, danses, courses de pirogues, artisanat et sports traditionnels. Parmi les épreuves les plus spectaculaires, le concours de lever de pierre et le lancer de javelot.

Les grottes de Rurutu

L'île de Rurutu aux Australes présente la particularité d'être surélevée. D'origine calcaire, elle est trouée par de nombreuses grottes et bordée par d'imposantes falaises. On peut explorer à pied les principales grottes, agrémentées de stalactites. L'ambiance qui s'en dégage est mystérieuse.

Le lagon de Bora Bora

L'étincelant lagon de Bora Bora décline toutes les nuances de bleu, du turquoise le plus pur près de la plage de Matira au lapis-lazuli près des motu (îlots). On peut le découvrir à l'occasion d'une excursion en pirogue, en kayak, ou en louant un bateau à moteur sans permis. À plusieurs endroits, on peut se baigner dans quelques mètres d'eau avec des requins pointes noires et des raies pastenagues.

L'Aranui

Véritable institution aux Marquises, le cargo mixte Aranui transporte à la fois du fret et des passagers au cours de ses 16 ou 17 rotations annuelles au départ de Papeete. Il touche la plupart des baies habitées des 6 îles de l'archipel. Pendant que les matelots effectuent les manœuvres de chargement et de déchargement du fret, des visites à terre sont organisées pour les passagers.

Les vestiges de Maeva (Huahine)

D'importants vestiges archéologiques disséminés le long du littoral et sur une colline à Maeva, au nord de Huahine, témoignent de la richesse de la civilisation polynésienne avant l'arrivée des Européens. Ces sites comprennent des esplanades pavées appelées marae, qui étaient réservés aux cérémonies.

Tatouage

Se faire tatouer en Polynésie est une expérience inoubliable. Des maîtres tatoueurs exercent dans la plupart des îles et se feront un plaisir de vous tatouer un motif polynésien traditionnel chargé de sens. Chaque tatoueur a son style et sa personnalité, qu'il exprime à travers un book.

L'île aux Récifs (Rangiroa)

10L'un des sites naturels les plus étranges des Tuamotu, l'île aux Récifs, accessible en 1 heure de bateau, rassemble des formations coralliennes surélevées façonnées par l'érosion, entrecoupées de chenaux et de vasques qui forment de superbes piscines naturelles. Les îlots voisins sont d'une époustouflante beauté, avec leurs cocotiers échevelés penchés sur les eaux turquoise.

Vallée de Hakaui (Nuku Hiva)

L'île de Nuku Hiva est striée de profondes vallées inhabitées, tapissées d'une épaisse végétation. La vallée de Hakaui, cernée par des murailles basaltiques hautes de plusieurs centaines de mètres, se termine par une immense cascade qui se déverse dans un bassin par une étroite gouttière naturelle. Elle est accessible à pied uniquement.

Nager avec des baleines et des dauphins

De juillet à octobre, d'imposantes baleines à bosse viennent batifoler à proximité des côtes de Moorea et de Tahiti, ainsi qu'aux Australes. Les observer depuis un bateau fait partie des souvenirs qui restent gravés à vie dans la mémoire. Les dauphins stenelles sont présents toute l'année.

Maupiti

De toutes les îles Sous-le-Vent, Maupiti incarne au plus près l'authenticité polynésienne. On déconnecte vite dans cette ravissante perle du Pacifique, entourée d'un lagon resplendissant qui se prête à toutes les découvertes, en snorkeling ou en kayak. On peut aussi lézarder sur la plage de Tereia, une vraie carte postale.

La vanille de Tahaa

Selon les connaisseurs, elle serait la plus parfumée du monde. Cultivée de manière traditionnelle sur de petites exploitations familiales à Tahaa, surnommée l'« île vanille », elle est proposée à la vente sous forme de gousses, de poudre et de produits dérivés. Selon les périodes, on peut assister au « mariage » (fécondation artificielle) de la vanille.

La cuisine polynésienne

Hmmm, le délicieux poisson cru au lait de coco… On ne se lasse pas des spécialités de poissons (thon, thazard, perroquet, daurade coryphène), d'une fraîcheur absolue. Les fruits tropicaux, dont les succulents ananas de Moorea, constituent également une source de plaisirs gustatifs. Plus d'informations.

Artisanat

Impossible de repartir sans un souvenir de Polynésie, tant l'artisanat est de qualité. Les sculptures marquisiennes passent pour les plus abouties du Pacifique. On peut également acheter des produits locaux comme le monoï, des bijoux en coquillages, des objets tressés, des tissus brodés, des paréos, et bien sûr des bijoux montés de perles, la spécialité de Polynésie.

Les roulottes

Une expérience authentiquement polynésienne consiste à prendre ses repas aux roulottes, des camionnettes aménagées en restaurants. Celles de Papeete, sur le front de mer, sont une institution. On s'y régale de plats simples à des tarifs économiques, dans une ambiance bon enfant.

Motu Piscine (Raivavae)

Raivavae, dans l'archipel des Australes, est un bijou encore méconnu. Cette île possède un lagon qui n'a rien à envier à celui de Bora Bora, à qui on la compare fréquemment. Les pensions de l'île proposent des tours du lagon en pirogue, avec un arrêt baignade et pique-nique au motu Piscine, qui porte bien son nom !

La Hawaiki Nui Va'a

En Polynésie, le sport national est la pirogue (va'a). Pas une île ou un village qui n'ait son équipe. Tout au long de l'année, des compétitions opposent les meilleures. La plus célèbre, la Hawaiki Nui Va'a, a lieu chaque année début novembre et dure trois jours, entre Huahine, Raiatea, Tahaa et Bora Bora. Elle rassemble une centaine de pirogues et une nuée de bateaux suiveurs.

La traversée de Tahiti

L'intérieur de Tahiti, inhabité, réserve d'excellentes surprises. Accessible en 4×4 par une piste, il dévoile de magnifiques paysages montagneux, avec tous les grands sommets de l'île (Orohena, Aorai). On découvre également un lac, des vestiges archéologiques, des cascades, et même un endroit pour se restaurer et se loger, le Relais de la Maroto.

Ua Huka

L'une des îles les plus sauvages et les plus spectaculaires des Marquises, Ua Huka ravira les amateurs d'écotourisme. Pas d'hôtel, juste une poignée de pensions. Au programme : des randonnées pédestres sur les crêtes, des sites archéologiques à visiter et des plages

Les églises des Gambier

Aux confins de la Polynésie (autrement dit, au bout du monde), le minuscule archipel des Gambier possède un patrimoine architectural religieux d'exception, qui date de l'époque où Mangareva était dirigée par des missionnaires catholiques. La plus belle cathédrale de Polynésie est à Rikitea. D'autres églises, construites sur les îlots, méritent le détour.

Mis à jour le : 23 septembre 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à Tahiti et en Polynésie…

Paramètres des cookies