Nouvelle-Zélande : Handicapés

La Nouvelle-Zélande pratique pour personnes handicapées

L’accessibilité aux lieux d’hébergement est assez bonne en Nouvelle-Zélande. Un nombre considérable d’auberges de jeunesse, hôtels, motels et B&B possèdent une ou deux chambres destinées aux voyageurs à mobilité réduite. (Les B&B n’ont pas l’obligation d’être équipés.) Bien des sites touristiques sont accessibles et mettent souvent un fauteuil roulant à disposition. La plupart des centres pour visiteurs i-SITE vous recommanderont des activités adaptées dans les alentours.
Dans la plupart des grandes villes, il existe des tour-opérateurs pourvus de véhicules adaptés, des bus à plancher surbaissé et des taxis aménagés. Les grands loueurs de voitures (Avis, Hertz…) proposent, sans supplément (mais sur réservation), un véhicule à commandes manuelles. Air New Zealand est également bien équipée pour accueillir les passagers en fauteuil roulant.

Activités

Le DOC a bataillé sur tous les fronts pour améliorer l’accès aux petites randonnées (et à certaines des plus longues). Les sentiers praticables en fauteuil roulant sont catégorisés en tant que “easy access short walks” ; le Cape Reinga Lighthouse Walk et le Milford Foreshore Walk en sont deux exemples. Si vous comptez venir à la saison froide, consultez la page de Snow Sports NZ sur les sports d’hiver praticables pour les handicapés.

Sites Internet

  • Access4All. Listes d’hébergements et d’activités disponibles dans tout le pays.
  • Firstport. Propose un survol global des transports en Nouvelle-Zélande, avec notamment les taxis et transports publics adaptés aux handicapés.
  • Mobility Parking. Demandez à recevoir par courrier avant votre départ une carte de stationnement pour visiteurs (35 $ pour 12 mois).
Mis à jour le : 20 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de la Nouvelle-Zélande

Paramètres des cookies