Fidji : Culture

Même si les pagnes, les jupes en fibres végétales, le cannibalisme, les vieilles croyances et les sports traditionnels ont laissé la place au sulu, aux vêtements occidentaux, au christianisme et au rugby, la culture fidjienne est bel et bien vivante. Les valeurs fondamentales traditionnelles du respect, de la vie en communauté, des rôles respectifs de l’homme et de la femme et des titres héréditaires constituent toujours la base de la culture indigène. Les arts traditionnels tels que la sculpture sur bois et le tissage restent d’actualité et les tables fidjiennes (ou les nattes en pandanus devrait-on dire ?) continuent à être approvisionnées par le jardinage et la pêche.

Fidjiens autochtones

Où que vous alliez dans les îles Fidji ou presque, vous serez accueilli par un joyeux bula (santé ! bonjour ! bienvenue ! ou littéralement “vie”) et un grand sourire. Les Fidjiens reçoivent les kaivalagi (étrangers ou littéralement “gens de très loin”) avec chaleur, ouverture et parfois même réel enthousiasme. Ils se sont ainsi bâti la réputation d’être le peuple le plus sympathique du monde, une réputation bien méritée.
Les conflits interpersonnels sont rares et mal vus aux Fidji. La vie au village est soumise à des règles d’étiquette complexes et la terre (vanua) appartient collectivement à toute la communauté qui en prend grand soin. Par conséquent, les ventes de terrain sont rares.
Contrairement aux autres sociétés mélanésiennes qui nomment leur chef au mérite, aux Fidji, cette position est héréditaire (même si le titre peut être conféré à un proche et pas nécessairement au fils ou à la fille du chef). C’est une pratique courante dans les sociétés polynésiennes proches qui montre comment le pays, situé à un carrefour du Pacifique, a subi l’influence de ces voisins et notamment des Tongiens et des Rotumiens.

Arts

L’art et l’artisanat traditionnels tels que la sculpture sur bois et le tissage, ainsi que les danses et la musique, font toujours partie intégrante de la vie de nombreux villages et restent une importante attraction touristique. La scène artistique contemporaine, modeste mais florissante, avec Suva pour épicentre, s’inspire largement de ces traditions.
Le Centre océanien des arts et de la culture de l’Université du Pacifique Sud, situé à Suva, offre un espace de travail pour les artistes, musiciens et danseurs. Par ailleurs, le Fidji Arts Club organise chaque année dans la capitale une exposition, généralement en août ou en septembre. Suva est également le centre littéraire des Fidji et accueille occasionnellement des lectures données par des membres du Pacific Writing Forum, ainsi que des représentations d’œuvres de dramaturges et poètes fidjiens.

Musique et danse

Les Fiji possèdent une scène musicale active aux influences reggae, hip hop et rock. Parmi les artistes populaires plus anciens figurent Seru Serevi, Lia Osborne et Daniel Rae Costello, ainsi que des groupes comme Delai Sea et Voqa ni Delai Dokidoki. Black Rose est l’un des groupes de rock fidjiens qui remporte le plus de succès. Pour la plupart des musiciens de l’archipel, comme les rappeurs D. Kamali (installé à Auckland) ou Fidji (basé à Hawaï), quitter le pays est nécessaire pour se faire un nom.

Architecture

Depuis l’époque coloniale, certaines communautés ont grossi jusqu’à devenir des villes assez importantes, voire de petites métropoles. Aujourd’hui, ces centres urbains se caractérisent par une influence plus marquée de l’architecture moderne que les villages qui, dans les campagnes, ont conservé certains aspects de l’architecture traditionnelle.

Architecture traditionnelle

Les habitants des villages fidjiens vivaient autrefois dans des habitations traditionnelles en chaume appelées bure. Par le passé, ces maisons étaient sombres et enfumées. Elles ne possédaient pas de fenêtre mais généralement une seule porte basse et un trou où brûlait un feu pour cuisiner. Le sol en terre battue était couvert d’herbe ou de fougères sur lesquelles étaient posées des nattes en feuilles de pandanus finement tressés ou en feuilles de cocotier plus grossières. Dans un coin de la pièce, cachés derrière un rideau fait d’écorces, se trouvaient les box pour dormir, avec des repose-têtes en bois.

Sports

Élevé localement au rang de religion, ou presque, le rugby n’a cessé de mettre les Fidji sur le devant de la scène mondiale depuis le premier match opposant les soldats fidjiens et britanniques en 1884. Les joueurs fidjiens sont renommés au niveau international et signent souvent des contrats avec des nations européennes, la Nouvelle-Zélande ou encore l’Australie qui les empêchent de jouer pour leur pays. Pourtant, ce sont les Fidji qui ont remporté le plus de titres au Tri-nations du Pacifique et l’équipe nationale reste un adversaire sévère pour tous ses concurrents internationaux.
La saison de rugby dure d’avril à septembre et chaque village de l’île de Viti Levu semble posséder un terrain de rugby. Même si vous n’êtes pas fan de ce sport, cela vaut le détour d’assister à un match local le vendredi après-midi ou le samedi matin pour observer la foule enthousiaste.
Le football, privilégié par la communauté indo-fidjienne, remporte un succès croissant auprès des Fidjiens natifs.
Chez les femmes, le netball jouit de la même popularité que le rugby chez les hommes. L’équipe nationale se classe systématiquement parmi les 10 premières mondiales et, le week-end, vous pouvez assister à des matchs locaux dans toutes les îles de l’archipel.

Religion chrétienne

Depuis les années 1830, le christianisme se développe aux Fidji et occupe une place importante dans la vie culturelle et politique. Les autochtones ont conservé leur culture traditionnelle, mais les pratiques telles que le cannibalisme et le culte des ancêtres ont été depuis longtemps supplantées par les valeurs chrétiennes.
Aujourd’hui, 53% des Fidjiens sont chrétiens, principalement (environ 34%) méthodistes, et l’église représente une force puissante dans les affaires internes. La minorité catholique représente environ 7% de la population, et les églises évangéliques deviennent de plus en plus populaires.

Mis à jour le : 20 mars 2014
Vizeat

Articles récents

Paramètres des cookies