Oman

  1. Accueil
  2. Moyen-Orient
  3. Oman
  4. Fêtes et festivals

Oman : Fêtes et festivals

L'agenda d'Oman

Les fêtes laïques sont le Nouvel An (1er janvier), la Fête nationale (18 novembre) et le Jour anniversaire du sultan (19 novembre). Ces deux dernières tendent à s'étaler et sont souvent célébrées à deux reprises. La Fête nationale donne lieu à des célébrations officielles de premier plan, mais pour le visiteur, elle se traduit avant tout par la fermeture des musées. Les fêtes islamiques d'Eid Al-Fitr (la fin du ramadan), Eid Al-Adha (le pèlerinage à La Mecque), le Nouvel an islamique et l'Anniversaire du prophète sont célébrées selon le calendrier islamique. Ces fêtes sont marquées par des célébrations traditionnelles et des danses dans les rues.

Janvier

Hormis le froid vif dans les montagnes et, la nuit, dans les plaines désertiques, il fait merveilleusement chaud et ensoleillé partout ailleurs. C’est la haute saison dans la région. Il peut cependant parfois tomber une pluie drue !  

Festival de Mascate

Durant un mois, vers janvier-février, le Muscat Festival anime la capitale d’Oman. Spectacles, concerts, villages d’artisans mettent en lumière, dans différents endroits de la ville, le patrimoine et la culture omanais. Au programme figurent également de nombreuses manifestations sportives. Pour en savoir plus :
www.muscat-festival.com.

Février

Il fait chaud dans la journée et encore frais la nuit, et l’affluence du Nouvel An s’est estompée. C’est donc l’un des meilleurs mois pour profiter de l’animation de la haute saison dans le Golfe. 

Mars

Le printemps apporte une brève et intense floraison, des envols de papillons
et des nuances de vert sur le désert avant que l’été ne les fasse tous disparaître, et les touristes avec.

Avril

Tandis que la chaleur monte dans la plaine, c’est un mois idéal pour arpenter les montagnes d’Oman. Les roses, sauvages ou cultivées, sont en pleine floraison, avant d’être cueillies pour faire de l’eau de rose.

Mai

Rares sont les visiteurs qui ont le courage de venir en mai dans la région. La chaleur est intense et l’humidité, insupportable. Même les havres tempérés souffrent de la violence des vents. 

Juin

Chaleur et humidité sont très éprouvantes. Toutefois, en juin, les hôtels offrent des réductions. Mais le ramadan tombant en juin en 2015 comme en 2016, beaucoup de gens évitent ce mois-là. 

Ramadan

Le ramadan est une période sacrée durant laquelle les musulmans doivent jeûner de l’aube au coucher du soleil. Au cours de ce mois, les visiteurs doivent s’abstenir de manger ou de boire en public. Le soir, en revanche, les musulmans se retrouvent autour d’un repas festif où figurent notamment des pâtisseries préparées spécialement pour cet événement.

Aïd-el-Fitr

Cette fête qui marque la fin du ramadan est généralement célébrée en famille. Il n’y a pas grand-chose à voir pour les touristes. 

Juillet

Excessivement chaude dans le désert, c’est la saison du kharif (saison des pluies) dans le sud d’Oman. Des visiteurs affluent de toute la région pour profiter du contraste avec la sécheresse qu’il fait chez eux.

Nidification des tortues

Tout au long de l’année, des tortues reviennent sur la plage où elles sont nées pour y déposer leurs œufs. Mais le summum a lieu en juillet, à Ras al-Jinz, en Oman, quand chaque nuit une centaine de tortues vertes remontent sur la plage. Pour en savoir plus : www.rasaljinz-turtlereserve.com.

Août

La haute saison dans le sud de l’Arabie : c’est alors un havre de brumes et de verdure… avec une foule d’insectes. Le reste de la région suffoque sous la chaleur et la sécheresse. Les régions montagneuses permettent néanmoins
de fuir un peu la chaleur des plaines.

Festival de Salalah 

Les visiteurs de la région affluent sur le terrain du festival à Salalah pour pique-niquer sous la bruine et profiter du programme de spectacles internationaux et de manifestations culturelles omanaises.

Septembre

Avec le retour du ciel bleu, les visiteurs de la région quittent le Sud et sa verdure pour rentrer chez eux. C’est le moment idéal pour une visite en milieu de saison. La mer reste trop agitée pour se baigner. 

Musique classique

C’est l’ouverture de la saison du Royal Opera House Muscat qui accueille concerts, opéras, jazz et ballets par des orchestres et des compagnies de réputation internationale.

Octobre

Des millions de pèlerins se rendent à La Mecque. Cela se ressent dans les aéroports et sur les grandes routes de toute la région.

Aïd-el-Adha

Les familles se réunissent pour manger le veau gras en l’honneur du retour
des pèlerins de La Mecque et de Médine. 

Novembre

La chaleur retombe, des pluies occasionnelles alimentent les wadi, et les visiteurs reviennent profiter du réveil de la Péninsule.

Décembre

La fin de l’année marque le pic de la saison touristique : la mer est encore chaude, le ciel est clair, l’air est vif, et les soirées sont suffisamment douces pour dîner dehors.

Nouvel An

Le Nouvel An musulman tombe à une date différente chaque année. Mais vu le goût de la fête dans la région, le 31 décembre est aussi l’occasion de feux d’artifice.

Mis à jour le : 27 janvier 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à Oman et aux Émirats…

Paramètres des cookies