Roumanie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Roumanie
  4. Moldavie et monastères de la Bucovine

Moldavie et monastères de la Bucovine

Pourquoi y aller

Moins visitée que d’autres régions, la Moldavie récompense les voyageurs qui s’y aventurent : avec de superbes monastères médiévaux et des paysages de montagnes adaptés à la randonnée, cette région singulière marie beautés naturelles et culturelles, et activités sportives. Elle se distingue en outre par un accueil incroyablement chaleureux. Tandis que les traditions sont encore bien enracinées dans l’arrière-pays, Iaşi se démarque par sa modernité et sa vie nocturne – qui doivent sans doute beaucoup à sa population estudiantine ! La Bucovine, au nord-ouest, s’enorgueillit de beaux monastères peints des XVe et XVIe siècles, inscrits au Patrimoine mondial. Véritables trésors nationaux, ils attestent d’une foi ardente et des talents artistiques qui ont marqué la région. On trouve partout des traces du prince moldave (et héros roumain) Étienne le Grand et de ses batailles épiques contre l’Empire ottoman ; des souvenirs particulièrement vivaces dans les imposantes forteresses de Suceava et Târgu Neamţ.

Quand partir

iasi-cc

À ne pas manquer

  1. La superbe église du monastère d’Arbore et les monastères peints qui l’entourent
  2. L’imposant palais de la Culture de Iaşi, désormais entièrement rénové
  3. La belle formation calcaire des rochers de la Princesse, situés dans les monts Rarău
  4. La traversée spectaculaire et prenante des abruptes gorges de Bicaz
  5. Les déesses sculptées du musée d’Art néolithique cucuteni, à Piatra Neamţ
  6. La beauté paisible du monastère d’Agapia, l’un des édifices assez méconnus de Neamţ
  7. La vue sur le lac de Bicaz depuis le point culminant de Moldavie, dans le parc national de Ceahlău
Mis à jour le : 21 mai 2019

À voir à faire en Roumanie

Bucovine Monastères de la Bucovine

Les églises et monastères possèdent pour la plupart des petits musées, installés à l’écart, dans l’enceinte des sites. En général, un droit d’entrée unique donne accès aux églises, jardins et musées. Un supplément pour les photos permet de photographier les extérieurs, mais pas les intérieurs.

Quelques règles de bon sens s’imposent : les visiteurs doivent être habillés et se comporter “respectueusement” (shorts interdits pour les hommes, épaules et genoux couverts pour les femmes). Si vous portez une tenue courte, prenez l’une des capes suspendues à l’entrée.

  • Monastère d’Arbore

    église

    Pourtant classée au Patrimoine mondial, l’église sans clocher du village d’Arbore n’est visitée...

    Lire la suite
  • Monastère de Voroneţ

    monastère

    Construit en tout juste trois mois et trois semaines par Étienne le Grand à la suite d’une victoire...

    Lire la suite
  • Monastère de Suceviţa

    monastère

    Ce monastère (1582-1601) est le plus grand et peut-être le plus beau de la Bucovine. Près de...

    Lire la suite
  • Monastère de Moldoviţa

    monastère

    Le monastère de Moldoviţa, construit en 1532, comprend une enceinte fortifiée. L’église peinte...

    Lire la suite
  • Monastère de Humor

    monastère

    Fondé en 1530 par le logothète Theodor Bubuiog sur les conseils du prince moldave Petru Rareş, le...

    Lire la suite
  • Monastère de Putna

    monastère

    Le monastère de Putna fut construit entre 1466 et 1481 par Étienne le Grand, après sa victoire sur...

    Lire la suite
  • Monastère de Dragomirna

    monastère

    À seulement 10 km au nord de Suceava, à Mitocul Dragomirnei, ce monastère où vivent 60 religieuses...

    Lire la suite
  • Musée de l’Œuf

    musée

    Ce petit musée privé expose les œufs peints par Lucia Condrea, artiste locale, mêlant des motifs...

    Lire la suite
  • Grotte de Daniel l’Ermite

    grotte

    À 2 km seulement de Putna, cette grotte contient une table en bois et une plaque commémorative...

    Lire la suite

Moldavie Iaşi

Le système très élaboré de boulevards et de places de la ville est axé autour de la Piaţa Unirii, d’où s’élance le B-dul Ştefan cel Mare şi Sfânt pour rejoindre la Piaţa Moldova, au sud. Entre les deux places se dressent certains des grands bâtiments historiques de la ville, comme la cathédrale métropolitaine ou le palais de la Culture.

  • Palais de la Culture

    musée

    Principale attraction et emblème de Iaşi, ce grandiose palais néogothique domine l’horizon à la...

    Lire la suite
  • Cimetière juif

    cimetière

    Les victimes des pogroms perpétrés par la Garde de Fer furent enterrées dans quatre bunkers en béton...

    Lire la suite
  • Musée de l’Union

    musée

    Ce petit palais néoclassique a été la demeure d’Alexandru Cuza durant trois ans (1859-1862), avant...

    Lire la suite
  • Église des Trois Hiérarches

    église

    Fondée par le prince Vasile Lupu entre 1637 et 1639, restaurée entre 1882 et 1904, cette église est...

    Lire la suite
  • Musée littéraire Mihai Eminescu

    musée

    Ce musée retrace la vie et les amours de l’éminent écrivain et poète Eminescu (1850–1889), et...

    Lire la suite
  • Musée juif

    musée

    Dirigé par la petite communauté juive, ce petit musée assez difficile à trouver est la dernière...

    Lire la suite
  • Monastère de Golia

    monastère

    Ce monastère fortifié de la fin de la Renaissance est protégé par d’épais murs et une tour haute...

    Lire la suite
  • Parc Copou

    parc

    C’est, dit-on, dans ce parc de 10 ha, conçu entre 1834 et 1848 sous le règne du prince Mihail...

    Lire la suite
  • Jardin botanique

    jardin

    Le jardin botanique de Iaşi est le plus ancien (1856) et le plus grand (100 ha) de Roumanie. Situé du...

    Lire la suite
  • Cathédrale métropolitaine moldave

    église

    Bâtie entre 1833 et 1839, cette immense cathédrale fut dessinée par l’architecte Alexandru Orascu...

    Lire la suite
  • Grande Synagogue

    synagogue

    Construite en 1671, cette synagogue est désormais entourée de barres d’immeubles. Lors de nos...

    Lire la suite
  • Église Bărboi

    église

    Construit en 1841 sur le site d’une église de 1615, cet édifice présente un intérieur...

    Lire la suite
  • Université Alexandru Ioan Cuza

    université

    L’impressionnant bâtiment de la première université roumaine, fondée en 1860, date du début...

    Lire la suite

Bucovine Suceava

  • Citadelle

    forteresse

    La forteresse de Suceava, qui date du XIVe siècle, a été restaurée. Les visiteurs peuvent entrer...

    Lire la suite
  • Synagogue Gah

    synagogue

    Près de la poste, cet édifice de 1870 est la seule synagogue encore debout parmi les 18 que comptait...

    Lire la suite
  • Église Saint-Dimitri

    église

    Cette impressionnante église postbyzantine (1535) fut fondée par le prince moldave Petru Rareş. Elle...

    Lire la suite
  • Village-Musée de la Bucovine

    musée

    À côté de la citadelle, ce petit musée réunit des édifices traditionnels de la Bucovine – avec...

    Lire la suite
  • Église Mirăuţi

    église

    La plus ancienne église de Suceava se trouve à 500 m au nord-ouest de la place principale. Fondée...

    Lire la suite
  • Monastère de Saint-Jean-le-Nouveau

    monastère

    Ce monastère en retrait de la Strada Mitropoliei, bâti entre 1514 et 1554, était un important lieu de...

    Lire la suite
  • Musée d’Histoire de la Bucovine

    musée

    Ce musée, qui s’intéresse à l’histoire de la région de l’âge du bronze à l’ère moderne,...

    Lire la suite

Moldavie Piatra Neamţ

  • Musée d’Art néolithique cucuteni

    musée

    Ce musée, de loin le meilleur de la ville, est consacré à la culture néolithique des Cucuteni, qui...

    Lire la suite
  • Exposition de la cour princière

    bâtiment historique

    Vous trouverez ici les vestiges de la cour princière d’Étienne le Grand (1497), dont l’ensemble...

    Lire la suite
  • Musée d’Histoire et d’Archéologie

    musée

    Ce musée retrace l’histoire de la région depuis l’âge de la pierre et jusqu’à aujourd’hui,...

    Lire la suite
  • Synagogue Bal Shem Tov

    synagogue

    Au nord de la cour princière, cette synagogue de 1766 fut édifiée sur les fondations d’une autre...

    Lire la suite
  • Église Saint-Jean-Baptiste

    église

    La ravissante et sombre église Saint-Jean-Baptiste, bâtie en 1498, faisait partie à l’origine de...

    Lire la suite
  • Parc zoologique

    zoo

    Au nord-ouest du centre-ville, sur la Strada Ştefan cel Mare, ce petit zoo est installé en terrasses...

    Lire la suite

Moldavie Târgu Neamţ et ses environs

Les monastères sont regroupés de 10 à 15 km au sud-ouest de la ville.

  • Monastère d’Agapia

    monastère

    Ce monastère accueille toujours 300 à 400 religieuses, réparties sur deux sites. Le monastère...

    Lire la suite
  • Monastère de Sihla

    monastère

    Le paisible monastère de Sihla, où vivent 30 moines, occupe un plateau boisé et isolé, accessible...

    Lire la suite
  • Monastère de Văratec

    monastère

    Le plus grand couvent du pays, qui fut fondé en 1785, héberge 400 à 500 religieuses. L’ensemble...

    Lire la suite
  • Monastère de Neamţ

    monastère

    Voici le plus ancien (XIVe siècle) et le plus grand monastère masculin de Roumanie. Fondé par Petru...

    Lire la suite
Paramètres des cookies