Amsterdam : Gay et lesbien

Amsterdam LGBT

Dire qu’Amsterdam est une capitale gay ne suffit pas à rendre compte de son ouverture d’esprit. C’est ici qu’aurait été créé le premier bar gay et lesbien au monde. Amsterdam accueille aussi une flamboyante Gay Pride.

La scène gay

Les Pays-Bas ont été le premier pays à légaliser le mariage homosexuel, en 2001. La scène gay amstellodamoise figure donc parmi les plus vastes au monde.
Cinq hauts lieux se distinguent pour leurs soirées festives. Dans le quartier Rouge (entre le Dam et Centraal Station), Warmoesstraat est connue pour ses bars SM et fétichistes. Non loin, dans la partie supérieure de Zeedijk, la communauté aime profiter des terrasses de bars décontractés.
Dans la ceinture des canaux sud, les abords de Rembrandtplein (“le quartier de l’Amstel”) recèlent des pubs traditionnels et des cafés bruns, dont certains à orientation gay. Leidseplein compte un petit nombre d’adresses branchées le long de Kerkstraat. Et Reguliersdwarsstraat, situé une rue après le marché aux fleurs, attire une clientèle venue se montrer. Toutefois, de nombreux établissements du secteur ont eu des problèmes légaux et financiers.

Festivals

La plus grande fête gay, Roze Wester (www.rozewester.nl) a lieu à l’Homomonument, le jour de la fête de la Reine (30 avril). La Gay Pride d’Amsterdam est la seule au monde à défiler sur des bateaux, décorés avec extravagance.

Où se loger

Les homosexuels sont très bien acceptés dans la plupart des hôtels, et certains s’adressent spécifiquement à eux. Gay Amsterdam (www.gayamsterdam.com) répertorie ces établissements, et ceux où il estime que la clientèle homosexuelle est mal accueillie.

Par quartiers

  • Quartier Rouge : Warmoesstraat abrite les bars fétichistes, tandis que Zeedijk possède des bars plus soft et des cafés avec terrasse.
  • Ceinture des canaux sud : L’action se concentre dans Kerkstraat (près de Leidseplein), Reguliersdwarsstraat (non loin du marché aux fleurs), ainsi que dans Amstel et Halvemaansteeg (à proximité de Rembrandtplein).
  • Jordaan et l’Ouest : La communauté plus discrète du Jordaan compte quelques cafés lesbiens à son extrémité sud.

Le top 5

  • ‘t Mandje : Plus vieux bar gay d’Amsterdam, voire du monde ; une pure merveille gezellig (conviviale, cosy).
  • Getto :  Havre de bon goût dans l’océan de testostérone de Warmoesstraat.
  • Montmartre : Bar gay un peu bohème, très années 1980.
  • Saarein : Le café d’origine des lesbiennes, démocratisé pour tous.
  • The Other Side : Coffee shop branché qui vibre au son de la house et de lounge music.
  • Mr B : Accoutrements SM et fétichistes à tomber à la renverse.
Mis à jour le : 12 juillet 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir les Pays-Bas

Paramètres des cookies