Hôtels et hébergements en Sardaigne

Se loger en Sardaigne

Un B&B dans un palais restauré de Nuoro, un appartement chic dans le quartier médiéval de la citadelle de Cagliari ou un agriturismo (gîte rural) au milieu des forêts de chênes de la Gallura : les lieux pittoresques ne manquent pas, plaçant ainsi le voyageur face à un choix difficile.
Si vous venez en Sardaigne pour un séjour balnéaire, la sereine Costa Verde au sud-ouest, les douces plages de sable de la Costa del Sud au sud et le côté luxe et paillettes de la Costa Smeralda, au nord-est, vous combleront. Ceux qui préfèrent l'aventure opteront plutôt pour Cala Gonone, Dorgali ou Santa Maria Navarrese à l'est, qui sont des bases idéales pour faire de l'escalade, des treks de haute montagne, de splendides randonnées côtières et s'adonner aussi à des sports nautiques.
À condition de s'organiser à l'avance, l'hébergement ne coûte pas nécessairement les yeux de la tête. En dehors de la haute saison (mi-juin à août), les tarifs baissent toujours, souvent jusqu'à 50%. En général, plus on s'éloigne de la mer, moins ils sont élevés. Notez que la plupart des hôtels ferment de mi-octobre à Pâques.
 
 

Agrotourisme

Balades tonifiantes dans la campagne, apéritifs sous les oliviers et réveil aux sons de la nature : si tout cela vous tente, vous serez à votre aise dans un agriturismo. Souvent enfouies dans la verdure au bout de longues routes de terre, ces exploitations agricoles, bien adaptées aux vacances en famille, séduisent ceux qui privilégient le calme plutôt que le confort.
Aménagées dans un stazzo (corps de ferme) traditionnel ou une maisonnette en pierre, les chambres, simples et douillettes, coûtent quelque 70–100 € pour une double et s'accompagnent d'un petit-déjeuner copieux. Nombre d'agriturismi proposent aussi des formules en demi-pension (60–80 €/pers), où le dîner en commun, convivial, se compose d'un festin de légumes, viandes, fromages et vins de production local. Seul inconvénient : vous devrez disposer d'un véhicule pour y accéder.
Les sites www.agriturismodisardegna.it, www.agriturismo.it et www.tuttoagrituris-mo.net (en italien) regroupent des adresses par région.
 
 

Chambres d'hôte

Comme les agriturismi, les chambres d'hôte et les B&B offrent souvent un bon rapport qualité/prix, surtout comparés aux hôtels locaux. Il n'existe aucune chaîne sarde pour les chambres d'hôte, mais les offices du tourisme pourront vous donner des adresses. À Cagliari, Domus Karalitanae (www.domuskaralitanae.it) propose une liste exhaustive des chambres d'hôte de la ville. D'autres adresses sont disponibles sur le site www.bed-and-breakfast.it.
En moyenne, prévoyez entre 25 € et 45 € par personne et par nuit en chambre d'hôte et en B&B.
 
 

Camping

Les campeurs seront heureux en Sardaigne, avec des terrains pour la plupart bien située, sur la côte, et dotés de bonnes installations telles que piscines, restaurants, supermarchés et clubs pour les enfants. Beaucoup comportent également des bungalows. Les prix peuvent atteindre des niveaux étonnamment élevés en juillet et août, période à laquelle il vaut mieux réserver. Attendez-vous à payer 30–40 € l'emplacement pour 2 personnes et une voiture, plus le coût des sanitaires et de l'électricité. Les campings sont habituellement ouverts de Pâques à mi-octobre.
Le camping sauvage est officiellement interdit. Toutefois, en dehors de la saison estivale, et à l'écart des grands pôles touristiques, vous pourrez sans problème camper en pleine nature, à condition de rester discret et de ne pas allumer de feu. Demandez toujours la permission avant de planter votre tente sur une propriété privée.
Procurez-vous une liste des campings auprès des offices du tourisme ou consultez les sites www.campeggi.com et www.camping.it.
 
 

Auberges de jeunesse

Les six auberges de jeunesse de Sardaigne sont gérées par l'Associazione Italiana Algerghi per la Gioventù (06 487 11 52 ; www.aighostels.com), affiliée à la fédération Hostelling International (HI ; www.hihostels.com). Vous aurez besoin d'une carte HI pour y loger. Les lits en dortoir coûtent 15–25 €, petit-déjeuner compris. Tous ces établissements possèdent aussi des chambres individuelles, facturées autour de 20 € par personne.
 
 

Hôtels

En Sardaigne, la qualité (et les tarifs) des hôtels varie considérablement, allant de la petite pensione (pension) familiale d'une poignée de chambres à l'immense village de vacance balnéaire sur la côte, avec plages privées, courts de tennis, spas, etc. De surcroît, le système de notation par étoile manque de fiabilité.
Pour loger à coup sûr dans un hôtel confortable ayant du cachet, assurez-vous de la présence à l'entrée de l'enseigne « Charme e Relax » (www.charmerelax.it). Cette association italienne rassemble des établissements de petites et moyennes dimensions, d'ordinaire installés dans des bâtiments typiques (monastères, châteaux, vieilles auberges…) ou dans un cadre particulier.
Les offices du tourisme mettent à disposition des voyageurs des brochures répertoriant toutes les adresses de la région et leurs tarifs.
 
 
 

Mis à jour le : 27 janvier 2017
Paramètres des cookies