Lonely Planet

Où se loger

Naples et sa région ne manquent pas de logements satisfaisants. Dans la ville, vous pourrez vous endormir sous les fresques d’un palais du XVIe siècle, passer la nuit dans un ancien couvent ou partager l’appartement d’un artiste.
Toutefois, trouver un hébergement dans les îles de la baie de Naples (Capri, Ischia et Procida), ou encore à Sorrente, ou dans les cités balnéaires d’Amalfi, de Positano et de Ravello sur la côte amalfitaine, peut parfois relever du défi. La plupart des adresses sont plutôt luxueuses et fonctionnent souvent de manière saisonnière. Si vous comptez venir durant la saison haute, pensez à réserver le plus tôt possible
L’agriturismo (séjour à la ferme) tend à se développer dans l’arrière-pays de la côte amalfitaine et plus encore dans la région du Cilento, particulièrement dans le Parco Nazionale del Cilento et alentour. Ce choix est judicieux si vous souhaitez passer vos vacances loin de la foule des vacanciers, dans un cadre champêtre, avec la possibilité de pratiquer des activités comme la randonnée ou le VTT. Par ailleurs, comme à Naples, l’éventail des hébergements envisageables dans la région va des somptueux palazzi aux chambres d’hôtes, en passant par quelques pensions et campings bon marché.