Hôtels et hébergements Lacs italiens

Se loger Lacs italiens

Types d'Hébergements

La Lombardie et la région des lacs du nord de l'Italie dispose d'une gamme d'hébergements variée, allant des simples rifugi (refuges de montagne) aux somptueuses villas en bord de lac, en passant par les hôtels milanais chics et tendance.
Les alberghi (hôtels) et les pensioni (pensions de famille) sont les hébergements les plus courants, et offrent un choix allant des établissements bon marché proches des gares aux hôtels de luxe. Pensioni et hôtels présentent généralement peu de différences. Cependant, les pensions, traditionnellement gérées en famille, n'arborent souvent qu'une à trois étoiles, alors que les hôtels peuvent en posséder cinq.
Le système d'étoiles donne une vague idée de la qualité des hébergements. Les options une-étoile sont souvent sommaires, avec salle de bains commune. Les établissements deux-étoiles n'offrent guère plus de commodités, mais les chambres disposent souvent d'une salle de bains privative. Les trois-étoiles sont en principe pourvus d'un confort correct, tandis que les quatre et cinq-étoiles offrent des services supplémentaires (room service, blanchisserie, lavage à sec).
Pendant longtemps, les locande (auberges) n'étaient guère différentes des pensioni, mais le terme est devenu tendance et ne laisse rien présumer de la qualité de l'endroit. Il n'est pas rare qu'elles jouissent d'un bel emplacement. Les affittacamere, chambres à louer chez l'habitant, sont en général des hébergements simples. Les B&B connaissent un engouement croissant face aux hôtels depuis les années 1990, en partie grâce à l'assouplissement de la réglementation qui a permis leur prolifération.
Les voyageurs cherchant un point de chute pour une semaine ou deux apprécieront de louer un appartement, une maison ou une villa. Le choix est important, allant de studios dans des villes comme Côme à des appartements plus spacieux installés dans des villages au bord des lacs, ou aux maisons et aux villas indépendantes (souvent avec piscine). Parfois, des bâtiments historiques ont été complètement restaurés et divisés en plusieurs appartements. Les immeubles de vacances (pouvant contenir entre 4 et 100 appartements), appelés residenze, sont une autre solution pour les longs séjours.
Les offices du tourisme détiennent généralement la liste complète des logements à louer.
Également possibles, les agriturismi (séjours à la ferme) se font parfois dans des exploitations en activité, mais certaines ont été reconverties et possèdent une piscine. Les provinces en comptant le plus sont Brescia, Mantoue et Vérone, mais vous en trouverez un peu partout dans la région des lacs. Les sites Internet abondent.
Les rifugi des Alpes et des Préalpes lombardes sont habituellement ouverts de juillet à septembre. Les refuges proposent un hébergement en dortoirs, mais les plus vastes peuvent louer aussi des doubles. Le tarif pour une nuit (avec petit-déjeuner) va de 17 à 26 € par personne (en dortoir), selon le standing du lieu. Un copieux dîner (plat unique) vous sera servi moyennant 11,50 €. La plupart des refuges appartiennent au Club Alpino Italiano (CAI). Réservez votre lit si possible.
À l'exception d'une ou deux options notables, ce guide ne mentionne ni les auberges de jeunesse ni les campings. Pour des adresses d'auberges, consultez les sites www.hihostels.com et www.hostelworld.com. Les offices du tourisme locaux vous fourniront la liste complète des campings, ou consultez les sites www.campeggi.com, www.camping.it et www.italcamping.it. Le Touring Club Italiano (TCI) publie tous les ans le Campeggi in Italia (Camping en Italie), qui répertorie les camping du pays.

Tarifs et réservations

Les tarifs varient énormément en fonction de la saison, Pâques, l'été, Noël et le Nouvel An étant les périodes d'affluence touristique typiques. Autour des lacs, nombre d'hôtels n'ouvrent leurs portes que de Pâques à octobre et une grande partie de la région s'endort l'hiver. Toutefois, les montagnes et les zones rurales dotées de stations de ski connaissent un nouveau pic d'activité hivernal.
Milan est un cas à part, les tarifs fluctuant plus en fonction des foires ou des manifestations : plus l'événement est important, plus les tarifs flambent et plus il est difficile de trouver une chambre. L'été (notamment août) est une sorte de basse saison. À l'exception de Vérone et, dans une moindre mesure, Bergame, les villes éloignées des lacs (Brescia, Crémone, Mantoue et Pavie) sont épargnées par ces variations saisonnières.
Certains hôtels pratiquent les mêmes tarifs toute l'année. Cela se vérifie surtout dans les établissements les moins onéreux, bien que, hors saison, on ne risque rien à tenter de négocier. Les hôteliers sont plus enclins à accorder une réduction sur plusieurs nuitées.
Les hôtels demandent généralement que la réservation soit confirmée par fax, ou, plus souvent, avec un numéro de carte de crédit. Dans le second cas, les voyageurs défaillants seront tout de même débités du prix de la chambre. En moyenne, comptez 450–550 € la semaine pour un appartement accueillant 4 personnes près des lacs. Bien sûr, le tarif dépend beaucoup de la qualité et de l'emplacement de la location (les tarifs augmentent à mesure qu'on s'approche du rivage). Maisons et villas logeant de 8 à 10 personnes se louent entre 1 000 et 1 500 € la semaine. Certaines facturent jusqu'à 3 000 € en juillet-août. Les tarifs par personne en B&B vont d'environ 25 à 75 €.

 

Mis à jour le : 8 avril 2014
Paramètres des cookies