La côte Sud

La Route circulaire (Route 1) se déroule au sud-est de Reykjavík à travers d’amples plaines côtières jalonnées de fermes équestres. Après Hvolsvöllur et Hella, près de Skógar et Vík, le paysage se fait de plus en plus tourmenté. À l’intérieur, d’où partent ces rivières qui débouchent sur des plages de sable noir, s’élèvent des volcans drapés de brumes (comme l’Eyjafjallajökull, fameux depuis son éruption de 2010), et de formidables glaciers scintillent.

L’essentiel en un jour

M La côte Sud est vaste : il vous faudra choisir. Mettez le cap vers l’est par la Route circulaire, en faisant étape près de Hella ou de Hvolsvöllur pour une séance équitation, et pour étudier les sagas à Sögusetrið. Ou rejoignez directement la côte à Stokkseyri et Eyrarbakki pour goûter le charme authentique d’un village de pêcheurs. Si vous trépignez à l’idée d’explorer la vallée de la Þjórsádalur, commencez par puiser d’excellentes informations au Þjórsárstofa d’Árnes. Vous pouvez aussi consacrer toute la journée à une excursion aux îles Vestmann.
R Déjeunez à Gamla Fjósið avant de passer au Centre des visiteurs de l’Eyjafjallajökull, à moins que vous ne préfériez mettre le cap sur Skógar en passant par plusieurs majestueuses cascades, le musée des Arts populaires de Skógar et la langue glaciaire du Sólheimajökull. Concoctez-vous un programme riche en circuits aventure, ou filez tout droit sur le littoral de Vík pour admirer Dyrhólaey et Reynisfjara.
N L’été à Vík, réservez si vous voulez dîner au Suður-Vík ou au Halldórskaffi. Idem pour dormir sur place et prendre le temps de découvrir cette région très fréquentée. Sinon, repartez pour Reykjavík.

Mis à jour le : 1 février 2017
Paramètres des cookies