Islande

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Islande
  4. Fêtes et festivals

Islande : Fêtes et festivals

L'agenda de l'Islande

Janvier

Après les fêtes de fin d’année, janvier peut paraître un peu morne. D’autant que les nuits sont interminables et que le temps est peu clément.

Þorrablót

Pour cette fête viking célébrée au milieu de l’hiver (de la fin janvier à mi ou fin-février), tout le pays met son estomac à rude épreuve en dégustant hákarl (chair de requin du Groenland faisandée), svið (tête de mouton bouillie) et hrútspungar (testicules de bélier), le tout accompagné de brennivín (eau-de-vie surnommée “mort noire”).

Février

C’est le mois le plus froid dans la majeure partie du pays. Mais la capitale ne semble pas en souffrir. La campagne sous la neige est somptueuse. La lumière du jour ne dure que 7 à 8 heures.

Winter Lights Festival

Reykjavík scintille durant 4 jours lors de cette fête de l’hiver qui comprend une Museum Night et une Pool Night (nocturnes dans les musées et piscines), des installations lumineuses et des concerts.  

Food & Fun

En février ou mars, des chefs internationaux s’allient à des restaurateurs locaux et rivalisent pour obtenir des récompenses. Ils préparent leurs chefs d’oeuvre avec les meilleurs produits d’Islande – parmi lesquels figurent l’agneau et le poisson, naturellement.  Plus d'informations sur le site Internet.

Mars

L’hiver est officiellement terminé dans d’autres régions du monde, mais il est encore trop tôt ici pour s’en réjouir. La fin de l’hiver approche, les activités hivernales comme le ski se pratiquent encore et les jours s’allongent.

Fête de la Bière

Difficile à croire, mais la bière a été interdite en Islande pendant 75 ans. Le 1er mars, on commémore donc ce jour de 1989 où l’interdiction fut levée. Sans se faire prier, les pubs, restaurants et clubs de Reykjavík célèbrent tout particulièrement la bière ce soir-là. 

Iceland Winter Games

Les sports d’hiver sont à l’honneur à Akureyri, leur capitale islandaise. Des compétitions internationales de ski freestyle et de snowboard sont organisées. Des agences spécialisées proposent de nombreuses activités hivernales : traîneaux à chiens, motoneige, Super-Jeep et vols en hélicoptère. Plus de renseignements sur le site Internet

DesignMarch

L’Iceland Design Centre de Reykjavík célèbre les créateurs locaux pendant 4 jours. Mode, mobilier, architecture, gastronomie… Toutes les disciplines sont représentées, du moment qu’il s’agit d’esthétique.

Sónar Reykjavík

Musique, créativité et technologie se marient lors de ce festival de 3 jours organisé en mars ou avril au Harpa ; il attire plus de 70 DJ et groupes de musique électronique et de hip-hop d’Islande et d’ailleurs. 

Avril

Le printemps arrive, les jours rallongent, le thermomètre remonte et l’on célèbre Pâques de manière traditionnelle (chasse aux oeufs, agneau rôti). La nature reprend ses droits à la fonte des neiges et des milliers d’oiseaux migrateurs font leur retour.

Festival international de littérature de Reykjavík

Envie d’un bon livre ? Ce festival renommé accueille dans la capitale des auteurs internationaux pour 4 jours de conférences et de débats. Consultez le programme sur le site Internet.

Sumardagurinn Fyrsti

Plutôt ambitieux, les Islandais célèbrent le premier jour de l’été (le jeudi suivant le 18 avril) avec défilés et autres animations. Non, l’hiver ne les a pas rendus fous : c’est un clin d’oeil à l’ancien calendrier scandinave qui divisait l’année en deux saisons, l’hiver et l’été.

Le retour des macareux

Photographes et ornithologues se régalent de la comédie divine des nuées de macareux (10 millions d’après les estimations) pendant la saison des amours. Ils s’installent un peu partout dans le pays avant de repartir vers des climats plus cléments à la mi-août.

Mai

Cette saison intermédiaire est intéressante pour visiter le pays, juste avant la véritable invasion touristique : les prix sont décents, les jours rallongent, et on profite des fleurs printanières et des milliers d’oiseaux à observer.

Reykjavík Arts Festival

Les affamés de culture affluent vers le principal festival culturel d’Islande. Cette biennale (les années paires) accueille des spectacles de théâtre et de danse, des films, des concerts et des expositions venus d’Islande et d’ailleurs. Consultez le programme sur Listahatid.

Juin

Voilà l’été, trois mois de courte saison touristique. Avantages : une météo plus clémente, des jours presque sans fin, de nombreux circuits et excursions, et le meilleur choix d’hébergements. Inconvénients : la foule, les prix élevés, l’impératif de réserver son logement.

Fête des Pêcheurs

La pêche fait partie intégrante de la vie islandaise et la fête des Pêcheurs (Sjómannadagurinn) est un moment de réjouissance dans les villages de pêcheurs. Le premier week-end de juin, tous les bateaux islandais restent au port et les marins sont de repos. Le dimanche, les loups de mer s’adonnent aux concours de beuverie, de rame, de nage, de tir à la corde et de sauvetage fictif en mer.

Festival viking d’Hafnarfjörður

Mi-juin, des hordes de Vikings envahissent cette minuscule ville côtière proche de Reykjavík pour un festival de 4 jours. Au rendez-vous, contes pour toute la famille, spectacles de combats, tir à l’arc et musique.

Observation des baleines

Onze espèces de baleines sont fréquemment repérées dans les eaux islandaises. On peut en voir toute l’année, mais la meilleure période va de juin à août. Des excursions d’observation en bateau partent de Reykjavík, d’Akureyri et des environs, mais Húsavík reste la destination phare du pays en la matière.

Fête de l’Indépendance

La création de la république d’Islande, le 17 juin 1944, est célébrée dans une liesse patriotique généralisée lors des plus grosses festivités du pays. Selon la tradition, le soleil ne doit pas briller ce jour-là… C’est souvent le cas !

Ouverture des routes de montagne

Les hautes terres restent généralement enneigées une bonne partie de l’été. L’ouverture des routes de montagne réservées aux 4x4 (soumise à la météo) a souvent lieu mi-juin. La fermeture intervient en général fin septembre ou en octobre. Plus de renseignements sur le site Internet.

Secret Solstice

Cet excellent festival de musique, où des groupes islandais et étrangers se partagent la scène, coïncide avec le solstice d’été : profitez pleinement du jour le plus long de l’année ! Au parc de Laugardalur, à Reykjavík.

Solstice d’été

Bien qu’il ne revête pas autant d’importance en Islande que dans le reste de la Scandinavie, le jour le plus long est célébré avec des feux de joie (21-24 juin).

Fête de la Langoustine

Le humar (homard islandais, qui correspond en fait à notre langoustine) fraîchement pêché est sublimé de diverses façons à Höfn, où on le fête chaque année lors de l’Humarhátíð, fin juin/ début juillet.

Juillet

La période des festivals bat son plein, les températures montent et le nombre de touristes augmente. Routes, sentiers, campings, pensions : tout est pris d’assaut. Réservez votre hébergement.

Landsmót Hestamanna

La grande compétition équestre islandaise a lieu pendant toute une semaine les années paires (toujours dans une ville différente). Événement très populaire, elle fournit le prétexte à une grande fête champêtre. 

Festival de musique folklorique

Modeste mais réputé, le festival de musique traditionnelle de Siglufjörður accueille durant 5 jours des musiciens islandais et étrangers. On peut y prendre des cours de musique, de danse et d’artisanat islandais. 

Concerts d’été à Skálholt

Pendant 5 semaines en juillet-août, ce festival de musique religieuse contemporaine et de musique ancienne programme concerts, conférences et ateliers publics dans la cathédrale de Skálholt, centre religieux historique. 

Eistnaflug

Neskaupstaður voit sa population doubler pour ce festival de heavy metal qui a lieu la deuxième semaine de juillet.

Bræðslan

Festival pop/rock de qualité à l’ambiance intime, le Bræðislan attire de grands noms locaux (et quelques groupes internationaux) dans la petite ville retirée de Borgarfjörður Eystri fin juillet. 

Août

La saison touristique se poursuit avec encore beaucoup d’animation. Les macareux sont partis à la mi-août (de même que certaines baleines) ; les petits Islandais reprennent l’école à la fin du mois et les nuits s’allongent.

Verslunarmannahelgi

Durant ce long week-end férié (1er week-end d’août), les Islandais s’adonnent aux festivals ruraux, aux barbecues en famille, aux concerts de rock et au camping sauvage.

Þjóðhátíð

Festivités très animées à Heimaey (dans les Vestmannaeyjar) en mémoire du jour de 1874 où le mauvais temps empêcha les habitants de l’île de fêter l’adoption de la Constitution islandaise. Plus de 16 000 personnes descendent dans la rue pour boire au son des concerts et voir des feux d’artifice.

Fête du Hareng

Le premier week-end d’août, Siglufjörður commémore son glorieux passé lié à la pêche au hareng : danses, repas et activités liées à la pêche.

Reykjavík Pride

Depuis 1999, cet événement hisse ses couleurs de carnaval dans la capitale le 2e week-end d’août. Jusqu’à 100 000 personnes (soit plus d’un quart de la population islandaise) assistent à cette marche des Fiertés et aux célébrations.

Nuit de la culture

Mi-août, Reykjavík s’épanouit lors de la Nuit de la culture (Menningarnótt), une journée et une nuit dédiées à l’art, à la musique, à la danse et aux feux d’artifice. Nombre de galeries, ateliers, boutiques, cafés et églises restent ouverts tard. 

Marathon de Reykjavík

Mi-août, plus de 15 000 personnes viennent transpirer sur le semi et le marathon de Reykjavík ou sur des parcours plus accessibles. 

Feux d’artifice de Jökulsárlón

Difficile d’imaginer site plus exceptionnel pour un feu d’artifice que la lagune de Jökulsárlón. Lors d’une nuit de la 2e quinzaine d’août, cet événement annuel attire des bus de spectateurs en provenance d’Höfn, Kirkjubæjarklaustur et Skaftafell. (www. visitvatnajokull.is)

Septembre

Le flot des visiteurs se tarit et les prix baissent : c’est une bonne période pour visiter le pays ! La météo peut être clémente, mais certains hôtels, sites et services baissent déjà le rideau. À la fin du mois, toutes les routes des hautes terres sont fermées.

Festival de jazz de Reykjavík

Début septembre, Reykjavík vibre durant 5 jours pour le jazz, que des musiciens islandais et étrangers célèbrent lors de manifestations dans toute la ville. Plus de renseignements sur le site Internet.

Réttir

Les paysans rassemblent leurs moutons pour l’hiver. Le réttir est un événement majeur de l’automne qui se fait généralement à cheval. Une fois rassemblées, les bêtes sont triées (participants et spectateurs sont les bienvenus), le tout dans une ambiance festive.

Festival international du film de Reykjavík

À partir de fin septembre, ce festival de 11 jours programme des films indépendants, étrangers et islandais. Il y a aussi un jury et des personnalités. 

Octobre

Octobre marque le début de l’hiver : le thermomètre baisse, les nuits s’allongent et les aurores boréales apparaissent.

Aurores boréales

Ces voiles colorés résultent de la collision entre les particules chargées du vent solaire et l’atmosphère terrestre. On ne peut en voir que la nuit, lorsque le ciel est dégagé, entre octobre et avril (parfois dès la mi-septembre).

Novembre

L’été n’est plus qu’un lointain souvenir. Les nuits s’allongent (le soleil se couche vers 16 heures) et le temps fraîchit, mais la fête bat son plein à Reykjavík, dont le célèbre festival de musique attire les foules.

Iceland Airwaves

Ce fantastique festival est l’un des événements annuels phares de la scène des musiques actuelles d’Islande et d’ailleurs. 

Journées de l’obscurité

L’est de l’Islande (Egilsstaðir et les fjords) célèbre le début de l’hiver lors d’un surprenant festival de 10 jours de début à mi-novembre : les Journées de l’obscurité (Dagar Myrkurs), marquées par des danses sombres, des histoires de fantômes, des spectacles de magie et des processions éclairées à la torche.

Grottes de glace

La beauté glacée des grottes naturelles en bordure de glacier est accessible de novembre à mars. Pour des raisons de sécurité, il est impératif d’être accompagné d’un guide. Contactez les agences dans le Sud-Est, entre Skaftafell et Höfn.

Décembre

L’ambiance festive apporte du réconfort au coeur de l’hiver. Les marchés de Noël, les concerts et les fêtes créent une atmosphère joyeuse et douillette. Ils sont suivis par les réjouissances du Nouvel An. Certains hôtels ferment entre Noël et le jour de l’An.

Mis à jour le : 23 juin 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : Easy-to-use, photorich, colourful guides that highlights the most popular parts of a destination

Paramètres des cookies