Kilkenny

Kilkenny (“Cill Chainnigh“ signifie “église de St Canice“) personnifie l’Irlande fantasmée de l’imaginaire collectif. Construite en roche calcaire de couleur sombre constellée de fossiles, la cité est aussi connue sous le nom de “ville de marbre“. Centre artisanal majeur, elle héberge une myriade de sympathiques restaurants, de cafés, de pubs et de boutiques.
Que vous décidiez de parcourir les rues de Kilkenny la médiévale, de paresser sur les rives de la Nore ou de faire la tournée des pubs pour entendre des concerts de musique traditionnelle, vous passerez forcément un agréable moment.

À ne pas manquer

  1. Kilkenny Castle Dominant la Nore, Kilkenny Castle est l’un des sites historiques les plus visités d’Irlande. Bastion de la famille Butler, son histoire remonte au XIIe siècle. Il doit cependant l’essentiel de son apparence
    actuelle aux modifications de l’ère victorienne.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Irlande

À VOIR ET À FAIRE

La deuxième plus grande cathédrale d’Irlande (après St Patrick, à Dublin) est chargée d’histoire. Un monastère fut érigé sur le site dès le VIe siècle par saint Canice, patron de Kilkenny. L’édifice actuel fut construit entre le XIIIe et le XVIe siècle, puis largement rénové au XIXe siècle. Il abrite d’antiques pierres tombales, ainsi que le sépulcre de la dynastie Butler, maîtres de Kilkenny Castle. Une tour circulaire de 30 m jouxte la cathédrale. C’est l’une des deux seules tours d’Irlande que l’on peut visiter.

À en croire les archives, une église en bois se dressait à ce même emplacement, avant d’être réduite en cendres en 1087. L’ossature de la cathédrale actuelle fut bâtie entre 1202 et 1285, avant de connaître une succession de désastres et de résurrections. La première survint en 1322, lorsque le clocher s’effondra. Dame Alice Kyteler en fut tenue responsable et condamnée, avec sa servante Petronella, pour faits de sorcellerie. La malheureuse servante fut brûlée vive, mais Dame Alice parvint à fuir à Londres. Son fils William Outlaw racheta sa vie en finançant la réfection de la toiture de St Canice avec des tuiles de plomb. En 1332, le clocher s’écroula de nouveau sous le poids du métal.

Les troupes de Cromwell endommagèrent fortement la cathédrale en 1650 en s’en servant d’écurie. Les réparations commencèrent en 1661 et le magnifique plafond de la nef fut achevé en 1663.

À l’intérieur, des pierres tombales polies par les siècles ornent les murs et le sol ; sur le mur nord se trouve celle, ornée d’inscriptions en normand, de Jose de Keteller, mort en 1280. Malgré l’orthographe différente, on suppose qu’il s’agit du père d’Alice Kyteler. Le trône en pierre de St Kieran, solidaire de la paroi, date du XIIIe siècle. Le mausolée en l’honneur d’Honorina Grace, à l’extrémité ouest de l’aile sud, fut taillé dans le magnifique calcaire noir de la région. Le bras sud du transept abrite l’élégant tombeau noir de Piers Butler, comte d’Ormonde, mort en 1539, et de son épouse, Margaret Fitzgerald. De nombreux mausolées et tombes en l’honneur des membres illustres de la famille Butler se trouvent également dans cette partie de la cathédrale (un panneau les recense dans l’aile sud). Il y a aussi une maquette de Kilkenny en 1642.

La tour ronde du IXe siècle est en excellent état, exception faite de son sommet manquant. L’intérieur en est exigu, et l’ascension des 100 marches et des échelles menant au sommet requiert un certain courage (entrée interdite aux moins de 12 ans). En vous dirigeant vers la cathédrale depuis Parliament St, vous foulerez l’Irishtown Bridge et les marches de St Canice datant de 1614 ; le mur en haut de ces dernières est orné de gravures médiévales. Les pierres tombales branlantes qui parsèment les alentours donnent la chair de poule. (www.stcanicescathedral.ie ; St Canice’s Pl ; cathédrale 4 €, tour circulaire 3 €, visite complète 6 € ; h9h-18h lun-sam, 13h-18h dim, horaires réduits sept-mai)

  • Rothe House & Garden

    musée

    Ce musée occupe la plus belle maison de marchand de style Tudor d’Irlande, laquelle, construite...

    Lire la suite
  • National Craft Gallery

    galerie

    Ces galeries créatives, aménagées dans d’anciennes écuries en face du château et à côté du...

    Lire la suite
  • Pat Tynan Walking Tours

    visite à pied

    Menées à pied au long des rues étroites, des escaliers et des passages de Kilkenny, ces visites,...

    Lire la suite