-->

Irlande

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Irlande
  4. Comté de Cork

Comté de Cork

Découvrir ce comté, c’est se frotter au meilleur de l’Irlande. Deuxième ville du pays, Cork est une cité florissante, qui tire autant son renom de sa situation géographique que de l’hédonisme presque rabelaisien qui la caractérise. Ses innombrables marchés, ses restaurants aussi divers qu’animés, ses pubs, ses spectacles et autres événements culturels font la fierté de ses habitants. La ville est entourée de paysages verdoyants émaillés de charmants villages qui sont autant de promesses de moments d’indolence. Le littoral voisin, escarpé, est quant à lui ponctué de criques et de bourgs de pêcheurs.

Cork gastronomique

Le plus grand comté d’Irlande peut légitimement revendiquer le titre de capitale gastronomique du pays. Ses marchés fermiers et ses restaurants sont à découvrir absolument.

Blarney Castle

Si vous êtes sensible à la puissance évocatrice des sites historiques, ne manquez pas ce château du XVe siècle, l’un des monuments les plus visités d’Irlande.
Les visiteurs s’agglutinent autour de la Blarney Stone (“pierre de Blarney”) pour y coller leurs lèvres, rituel censé accorder le don d’éloquence. La Blarney Stone est perchée au sommet du château. On y accède par un étroit escalier en colimaçon. Puis on s’allonge sur le bord des remparts, le corps penché en arrière au-dessus du vide (une grille de sécurité et un employé préviennent tout drame) pour embrasser la pierre. La posture est d’un ridicule achevé, mais l’atmosphère est bon enfant. Essayez de ne pas prêter l’oreille aux rumeurs locales relatives aux fluides imprégnant la pierre (lesquels ne se limiteraient pas à de la salive). Voire : abstenez-vous de l’embrasser. N’oubliez pas d’admirer le panorama avant de redescendre.
Si la coutume consistant à embrasser la pierre est relativement récente, Blarney et l’éloquence sont associés de bien plus longue date. On raconte que la reine Élisabeth Ire aurait inventé l’expression “parler Blarney” dans son exaspération face à la prodigieuse capacité de lord Blarney à palabrer sans pour autant jamais accéder à ses demandes. Et aujourd’hui encore, en anglais, “to blarney” signifie convaincre en utilisant l’éloquence et la flatterie.
Blarney Castle est un imposant donjon du XVIe siècle au cœur d’un somptueux domaine. Fuyez la foule en vous promenant dans l’Arboretum, qui réunit des variétés d’arbres du monde entier (notamment des ifs et châtaigniers vieux de plus de six siècles), et dans le pittoresque Fern Garden, le jardin aux fougères (hautes de 2 m !).
Digne de l’univers d’Harry Potter, le Poison Garden (”jardin du poison”), niché derrière les remparts du château, abrite diverses plantes hautement toxiques, voire mortelles, comme la belladone et la ciguë. On y trouve encore la mandragore, qui, de longue date, fait l’objet de fantasmes, autant pour l’aspect anthropomorphe de ses racines que pour sa toxicité et ses propriétés sédatives et hallucinogènes. Le spécimen de cette plante, dans le Poison Garden, est d’ailleurs protégé par une grille.
On peut aussi explorer les recoins rocheux artificiels du Rock Close, où des sentiers tracés au XVIIIe siècle serpentent parmi les arbres séculaires et les aménagements paysagers – pierres levées, Wishing Steps (marches des vœux), Fairy Glade (clairière des fées) et jardin de tourbière.
Blarney se trouve à 8 km au nord-ouest de Cork et est accessible en bus depuis la gare routière.

Mis à jour le : 4 février 2021

À voir à faire en Irlande

Cobh

  • Cobh, The Queenstown Story

    musée

    Ce musée interactif, aménagé dans l’ancienne gare ferroviaire (et tout proche de la nouvelle gare),...

    Lire la suite
  • Titanic Experience Cobh

    musée

    Ouvert dans les anciens locaux de la White Star Line d’où 123 passagers embarquèrent sur le RMS...

    Lire la suite

Kinsale

  • Charles Fort

    fort

    Cette vaste forteresse du XVIIe siècle est l’un des forts d’artillerie en étoile les mieux...

    Lire la suite
  • Old Head Signal Tower & Lusitania Museum

    phare, musée

    Ce phare vieux de 200 ans abrite un musée dédié au RMS Lusitania, lequel fut torpillé en 1915 par...

    Lire la suite

Bantry

  • Bantry House & Garden

    édifice historique

    La visite de cette demeure du XVIIIe siècle est à ne pas manquer. Le clou est le jardin, aux immenses...

    Lire la suite

Cork

La meilleure manière d’appréhender Cork est d’arpenter la ville et de s’imprégner de son atmosphère. Un ensemble destiné à accueillir conférences et événements, et qui abritera une salle de concerts de 6000 places, un centre d’information touristique, des restaurants, des boutiques, des galeries, devait ouvrir en 2019, mais le projet a été retardé en raison de soucis financiers. Il constituera le cœur du nouveau Brewery Quarter (quartier de l’ancienne brasserie Beamish & Crawford, où se dresse notamment l’emblématique “maison des comptes” de style néo-Tudor), à un pâté de maisons à l’ouest de l’English Market.

Le quartier de Shandon, perché à flanc de colline et dominant le centre-ville plus au nord, vaut le détour ne serait-ce que pour la vue ; mais on y trouve aussi des galeries, des antiquaires et des cafés. Les rangées de petites maisons mitoyennes, où vécurent des générations d’ouvriers, sont aujourd’hui des logements recherchés. Prenez la brochure Cork Walks – Shandon à l’office du tourisme pour profiter de votre exploration.

  • Cork City Gaol

    musée

    Cette ancienne et imposante prison mérite amplement une visite, ne serait-ce que pour se faire une...

    Lire la suite
  • Crawford Art Gallery

    musée

    Le musée d’art municipal de Cork présente une modeste mais excellente collection allant du...

    Lire la suite
  • Lewis Glucksman Gallery

    musée

    Ce bâtiment primé est un singulier assemblage de bois, d’acier et de calcaire. Les trois niveaux de...

    Lire la suite

Midleton

  • Jameson Experience

    musée

    Les visiteurs se bousculent devant cette distillerie restaurée, vieille de deux siècles. Les visites...

    Lire la suite