Grèce : Santé

Vaccins et soins médicaux en Grèce

Bien que la formation médicale soit d’un excellent niveau en Grèce, les services de santé manquent cruellement de moyens. Il arrive que les hôpitaux soient bondés, l’hygiène laisse parfois à désirer et les proches des patients sont chargés de leur apporter leurs repas, ce qui peut poser problème pour les touristes. Les conditions sanitaires et la qualité des soins sont meilleures dans les hôpitaux privés, mais ces derniers coûtent cher. Il est donc essentiel de souscrire une bonne assurance santé.
Le site de l’ambassade de France présente une liste de médecins francophones à Athènes et en province.
Pour appeler une ambulance en Grèce, composez le 166.
Les pharmacies vendent parfois des médicaments délivrés uniquement sur ordonnance dans d’autres pays européens.
Vous pouvez vous adresser au pharmacien pour des problèmes sans gravité.

Assurance

Si vous êtes citoyen de l’Union européenne, la carte européenne d’assurance maladie (CEAM ; qui remplace le formulaire E111) couvre la plupart des soins médicaux, mais pas le rapatriement d’urgence ou les soins non urgents. En France, il faut en faire la demande auprès de son organisme d’assurance maladie. Pour les autres pays, renseignez-vous sur l’existence d’un accord éventuel avec la Grèce donnant droit à des soins gratuits. Si vous n’avez pas besoin d’assurance santé, pensez à souscrire une police d’assurance couvrant les pires scénarios, comme un rapatriement d’urgence. Vérifiez avant le départ si votre assurance paie directement les soins, ou si vous devez avancer l’argent.

Eau

L’eau du robinet est potable et sûre dans la majeure partie du pays, mais ce n’est pas toujours le cas dans les petits villages. Renseignez-vous toujours sur place et en cas de doute, buvez de l’eau que vous aurez préalablement fait bouillir ou de l’eau en bouteille.
Même lorsque l’eau est potable, les substances et les microbactéries qu’elle contient peuvent être différentes de celles auxquelles vous êtes habitué, et provoquer des vomissements ou des diarrhées. De l’eau en bouteille est disponible partout.

Piqûres et morsures

La Grèce compte plusieurs espèces de serpents dangereux, notamment des vipères et des serpents corail, moins nombreux. Afin de limiter les risques de morsure, portez toujours des chaussures hautes, des chaussettes et un pantalon long lorsque vous marchez dans un sous-bois susceptible d’abriter des serpents.
Les moustiques peuvent être irritants, mais vous ne courrez aucun danger de contracter la malaria. Les prises électriques anti-moustiques suffisent généralement à les tenir à l’écart durant la nuit. Autant que possible, privilégiez les hébergements équipés de moustiquaires aux fenêtres. Certains moustiques du nord du pays sont susceptibles de provoquer de sérieuses réactions. Le moustique-tigre (Aedes albopictus), que l’on trouve dans certaines régions montagneuses, est particulièrement agressif de jour comme de nuit. Il est porteur de certains virus, notamment celui de l’encéphalite équine de l’Est qui peut affecter le système nerveux central et entraîner de graves complications. Enduisez-vous de spray ou de lotion protectrice si vous craignez de vous faire piquer durant la journée.

Trousse médicale de voyage

Veillez à emporter avec vous une petite trousse à pharmacie contenant quelques produits indispensables. Certains ne sont délivrés que sur ordonnance médicale. Attention, les liquides et les objets coupants sont interdits en cabine.

  • des antibiotiques, à utiliser uniquement aux doses et aux périodes prescrites. Il n’est pas absurde de demander à votre médecin traitant de vous en prescrire pour le voyage
  • un antidiarrhéique, en cas de forte diarrhée, surtout si vous voyagez avec des enfants
  • un antihistaminique en cas de rhume, allergies, piqûres d’insectes, mal des transports
  • un antiseptique ou un désinfectant pour les coupures, les égratignures superficielles et les brûlures, ainsi que des pansements gras pour les brûlures
  • de l’aspirine ou du paracétamol (douleurs, fièvre)
  • une bande Velpeau et des pansements pour les petites blessures
  • une paire de lunettes de secours (si vous portez des lunettes ou des lentilles de contact) et la copie de votre ordonnance
  • un produit contre les moustiques, de l’écran total
  • une pommade pour soigner les piqûres et les coupures et des comprimés pour stériliser l’eau
  • une paire de ciseaux à bouts ronds, une pince à épiler et un thermomètre à alcool
  • une petite trousse de matériel stérile comprenant une seringue, des aiguilles, du fil à suture, une lame de scalpel et des compresses
  • des préservatifs (norme CE)
Mis à jour le : 24 mai 2018

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Grèce

Paramètres des cookies