Barcelone : Gay et lesbien

Barcelone possède une scène gay et lesbienne très dynamique, avec un grand choix de restaurants, de bars et de clubs concentrés dans le quartier de L’Eixample, et plus précisément dans le secteur surnommé “Gaixample”, à environ cinq ou six pâtés de maisons au sud-ouest du Passeig de Gràcia, autour de la Carrer del Consell de Cent.

Les gays et lesbiennes dans la société

Malgré une féroce opposition de la part de l’Église catholique, l’Espagne a légalisé le mariage homosexuel en 2005. Elle a été le quatrième pays du monde à le faire. D’après un sondage mené juste avant l’adoption de la loi, plus de 60% des Espagnols étaient en faveur de la légalisation du mariage homosexuel. Les couples mariés de même sexe peuvent également adopter.

En règle générale, la population barcelonaise est très tolérante et la vision d’un couple homosexuel main dans la main ne suscite pas d’hostilité. Les transgenres sont également de mieux en mieux acceptés.

Bars gays

Une ville de cette taille possède un bon choix de bars : élégants bars à cocktails, adresses pour les adeptes du cuir, enseignes bear, pubs décontractés et établissements à thème (avec notamment des spectacles de drag-queens).

Clubs gays

Les choses sérieuses commencent tard (autour de 2h). Les grands clubs comme le Metro, l’un des pionniers à Barcelone, accueillent des DJ renommés ; ils possèdent plusieurs bars et un cuarto oscuro (backroom), et offrent des spectacles de drag-queens et d’autres divertissements. La plupart des clubs ouvrent du jeudi au samedi.

Scène lesbienne

Les établissements lesbiens sont plus rares que les adresses gays. La plupart ne sont pas exclusivement réservés aux lesbiennes et accueillent une clientèle mixte. L’Aire, le club lesbien par excellence, est une étape obligatoire pour toutes les noctambules. Certains bars et clubs hétéros organisent des soirées lesbiennes. Consultez les flyers dans les boutiques et les bars du Gaixample.

Événements

La communauté homosexuelle de Barcelone est à l’honneur lors de la Pride Barcelona (www.pridebarcelona.org ;fin juin-début juil). Pendant une semaine, on assiste alors à des concerts, à des shows de drag-queens ou à d’autres spectacles et à des projections de films, et on danse en plein air – le tout avec beaucoup de mousse ! Pour clôturer la fête, une parade festive a lieu dans la Carrer de Sepúlveda ; elle se termine sur la Plaça d’Espanya.
Le festival du film LGBTI, Fire!! (www.cinemalambda.com), est organisé par le cinéma Casal Lambda (ci-contre) en juillet. Les cinéphiles apprécieront aussi le Sitges Film Festival (sitgesfilmfestival.com), qui se déroule début octobre.

Sitges, capitale catalane du mouvement LGBTI

Si la scène gay est active à Barcelone, la capitale des LGBTI est Sitges, coquine et hédoniste, à 35 km au sud-ouest de Barcelone – un haut lieu international de la fête. La communauté LGBTI y tient le rôle principal lors des festivités débridées du carnaval, en février ou mars.

Mis à jour le : 30 janvier 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l’Espagne
 

Paramètres des cookies