Edimbourg : Si vous aimez

Édimbourg est une ville multiple : capitale culturelle d'envergure, elle compte aussi quantité de pubs, de parcs et espaces verts, et sait aussi comment faire danser les foules toute la nuit en discothèque. Voici de quoi vous accompagner dans la découverte des richesses de la capitale écossaise.

Bars et Pubs

Depuis toujours, l'alcool coule à flots à Édimbourg. Au XVIIIe siècle, les poètes Robert Fergusson et Robert Burns passaient le plus clair de leur temps – et trouvaient souvent l'inspiration – dans les débits de boisson de la ville. Quant au jeune Robert Louis Stevenson, plutôt que d'assister à ses cours de droit à l'université, il préférait hanter les innombrables howffs (tavernes) de la ville –une habitude qu'ont perpétuée de nombreux étudiants jusqu'à aujourd'hui.
Si nombre de pubs du centre-ville sont désormais des bars à thème, ou de grandes brasseries, dans lesquels les employés de bureau viennent se détendre en fin de journée, le bar de quartier reste un haut lieu de la vie sociale : on s'y retrouve entre amis, on y regarde des matchs de football ou de rugby, on y écoute des concerts ou bien on vient participer à la soirée quiz hebdomadaire. Édimbourg compte plus de 700 pubs – soit plus au kilomètre carré que n'importe quelle autre ville britannique – tous dotés d'une forte personnalité, à l'image de celle de leur clientèle. Entre les palais victoriens, les bars élégants où l'on prend un verre avant une soirée en discothèque, les tavernes à bière artisanale et les bars à cocktails tendance, le choix est vaste. Les pubs programmant des concerts figurent sur www.gigguide.co.uk.
Au XIXe siècle, Édimbourg était, avec Munich, Pilsen et Burton-on-Trent, un important centre de brassage. Au début des années 1900, elle possédait 28 brasseries. Aujourd'hui, il n'en reste que deux en activité : Caledonian (appartenant en partie au groupe Scottish & Newcastle) et Stewart's. Celles-ci produisent certaines des meilleures bières britanniques, dont la Deuchar's IPA (disponible dans les pubs vendant de la real ale ou bière artisanale) et l'Edinburgh Gold.
Les pubs installés le long du Royal Mile visent essentiellement la clientèle touristique, mais il y a encore de bonnes vieilles adresses dans les passages et ruelles alentour. À New Town, nombre des bars à cocktails les plus tendance se trouvent dans George Street ou à proximité. Non loin de là, Rose Street était autrefois réputée pour la tournée des pubs : des générations d'étudiants, de marins et d'amateurs de rugby se sont essayés à visiter chaque établissement de la rue (environ 17) et à avaler une pinte de bière dans chacun.

Les plus beaux décors traditionnels

  • Abbotsford
  • Bennet's Bar
  • Café Royal Circle Bar
  • Guildford Arms
  • Kay's Bar

Les bars à cocktails les plus élégants

  • Amicus Apple
  • Bramble
  • Sygn
  • Tigerlily
  • Tonic

Les meilleurs bars à concerts

  • Ghillie Dhu
  • Royal Oak
  • Sandy Bell's
  • Whistle Binkie's
  • White Hart Inn

Les meilleures tables en terrasse

  • Beehive Inn
  • Cumberland Bar
  • Oloroso Lounge Bar
  • Pear Tree House
  • Teuchters Landing

Cuisine

Il y a vingt ans, s'offrir un repas un peu sophistiqué à Édimbourg consistait à se rendre à l'Aberdeen Angus Steak House pour manger un cocktail de crevettes, un steak (bien cuit) avec des frites, et une part de forêt noire, le tout accompagné de rosé Mateus. Aujourd'hui, rien de plus naturel que de manger à l'extérieur. D'ailleurs, Édimbourg compte plus de restaurants par habitant que toute autre ville du Royaume-Uni, et s'enorgueillit de quelques tables étoilées au Michelin, parmi lesquelles le 21212, le Restaurant Martin Wishart et le Kitchin.
L'Écosse n'a jamais été réputée pour sa gastronomie. Entre le haggis, le porridge et les barres chocolatées en beignets, elle a même souvent été tournée en ridicule. La cuisine traditionelle écossaise se composait de plats copieux et roboratifs, souvent riches en calories, afin de pouvoir affronter le rude climat hivernal. Toutefois, un nouveau courant culinaire, le Modern Scottish, a vu le jour ces vingt dernières années.
Dans ce type de cuisine les chefs accommodent les meilleurs produits du terroir – gibier des Highlands, bœuf Aberdeen Angus, fruits de mer, légumes-racines, framboises et fromages de l'Ayrshire – et les préparent simplement pour souligner les saveurs naturelles. Une note française, italienne ou asiatique rehausse souvent les plats.
Outre la cuisine locale, on peut goûter à une grande variété de cuisines du monde. La ville accueillant de plus en plus de Polonais, on peut parier que des établissements comme Bigos seront bientôt rejoints par d'autres restaurants d'Europe de l'Est.
La plupart des pubs, bars à vins et bars à cocktails servent également à manger, soit des plats de bar, soit des plats plus classiques de restaurant, ou encore les deux. Certains, comme le Caley Sample Room, Joseph Pearce's et Ecco Vino, sont tout aussi excellents que de vrais restaurants.
Pour encore plus d'adresses, l'excellent Edinburgh & Glasgow Eating & Drinking Guide (www.list.co.uk/ead), publié chaque année par le magazine List, comporte les critiques d'environ 800 restaurants, cafés et bars.
Le site Internet www.5pm.co.uk répertorie les offres de dernière minute de restaurants ayant encore des tables de libre pour la soirée. Grâce à ce service, on peut s'offrir un dîner de trois plats dans l'un des meilleurs établissements de la ville pour seulement 15 £ (à condition d'être prêt à manger très tôt ou très tard).

Les meilleurs petits-déjeuners

  • Always Sunday
  • Blue Moon Café
  • Diner 7
  • Jasper's
  • Valvona & Crolla Caffè Bar

Les meilleurs restaurants végétariens

  • Ann Purna
  • David Bann
  • Henderson's Salad Table
  • Kalpna
  • L'Artichaut

Le meilleur de la cuisine écossaise moderne

  • Kitchin
  • Number One
  • Restaurant Martin Wishart
  • Sweet Melindas
  • Tower

Pour grignoter tard le soir

  • David Bann
  • Ghillie Dhu
  • Gordon's Trattoria
  • Kebab Mahal
  • Thai Lemongrass

Architecture

La beauté singulière d'Édimbourg tient essentiellement à son emplacement peu commun, perché au milieu de collines rocheuses, et à son architecture raffinée couvrant une période allant du XVIe siècle à nos jours. New Town est l'exemple d'architecture et d'urbanisme georgiens le plus complet et le mieux conservé au monde. Elle fut classée, avec Old Town, au patrimoine mondial de l'Unesco en 1995.
Old Town, la vieille ville d'Édimbourg, abrite la plus importante concentration d'édifices du XVIIe siècle qui restent au Royaume-Uni ; ces immeubles d'habitation, de 6 à 8 étages, figuraient parmi les plus hauts du pays. On peut découvrir l'intérieur d'époque de l'un de ces logements en visitant Gladstone's Land et la maison de John Knox (John Knox House).
Robert Adam (1728–1792), grand architecte du XVIIIe siècle, laissa son empreinte dans la ville nouvelle (New Town) à travers des chefs-d'œuvre néoclassiques comme Charlotte Square, l'Edinburgh University's Old College et Hopetoun House. L'élégance des intérieurs d'Adam est visible dans la Georgian House.
Le plan de New Town résulte d'un concours remporté par James Craig, jeune architecte autodidacte de 23 ans, alors inconnu. À la fin du XXe siècle, un autre concours désigna l'architecte Enric Miralles, relativement méconnu, comme celui qui concevrait le nouveau Parlement écossais. Bien que l'édifice ait suscité de vives polémiques, il remporta en 2005 le Stirling Prize, qui récompensait le nouveau bâtiment le plus beau du Royaume-Uni, redynamisant du même coup le site industriel aux trois quarts délabré situé au bas du Royal Mile.

Le meilleur de l'architecture moderne

  • Glasshouse
  • National Museum of Scotland
  • Ocean Terminal
  • Scottish Parliament Building
  • Tun

Les plus beaux édifices

  • Charlotte Sq
  • George Heriot's School
  • Parliament Hall
  • Royal Scottish Academy
  • Scott Monument

Édimbourg gay et lesbien

La scène gay et lesbienne d'Édimbourg, bien que petite, est pleine de vitalité. Elle se concentre dans et aux alentours de Broughton Street (coin surnommé « The Pink Triangle » ou « Le Triangle rose »), à l'extrémité est de New Town. Elle n'est certes pas aussi extravagante, voire périlleuse, que celle de Glasgow, mais les pubs et discothèques sont suffisamment nombreux pour s'amuser.
Tout d'abord, il faut mettre le cap sur Broughton Street. Le Blue Moon Café fait un rendez-vous idéal en journée pour lier connaissance, et se renseigner sur les lieux en vogue et ceux qui le sont moins. Il existe plusieurs soirées discothèques réservées aux gays ou aux lesbiennes, ou attirant une clientèle essentiellement gay, mais les soirées, comme les lieux, changent souvent : consultez les magazines ScotsGay (www.scotsgay.com) ou List (www.list.co.uk) pour vous tenir au courant.
Pride Scotia, la fête annuelle de la communauté gay, lesbienne et transsexuelle écossaise, commence par un défilé passant par High Street, The Mound, Princes Street, Leith Street et Broughton Street. Les réjouissances se poursuivent dans divers établissements du Pink Triangle. La fête a lieu les années impaires, le dernier samedi de juin. En juillet, le cinéma Filmhouse accueille le London Lesbian and Gay Film Festival On Tour.

Les meilleures discothèques gays

Les meilleurs pubs et cafés gays

  • Blue Moon Café
  • Elbow
  • Regent

Avec des enfants

Édimbourg est une ville très riche en attractions pour les enfants, et la plupart des choses à voir ou à faire leur plairont. Les petits de moins de 5 ans voyagent gratuitement dans les bus, et de 5 à 15 ans, ils payent un tarif unique de 70 pence. Il faut cependant savoir qu'une loi interdit l'accès à la majorité des pubs écossais, même ceux qui servent des repas de bar, aux enfants de moins de 14 ans. Même dans les pubs « familiaux » (ceux qui possèdent un Children's Certificate), les enfants de moins de 14 ans ne sont admis que de 11h à 20h, et uniquement s'ils sont accompagnés d'un adulte de 18 ans ou plus.
L'Edinburgh & Scotland Information Centre (ESIC) fournit quantité d'informations sur les spectacles pour enfants, et vous trouverez le guide Edinburgh for Under Fives dans la plupart des librairies. Le magazine List (www.list.co.uk) comporte une rubrique spéciale Enfants avec les activités et spectacles spécialisés dans et autour d'Édimbourg. L'International Children's Festival (www.imaginate.org.uk) a lieu chaque année pendant une semaine, fin mai/début juin.
La plupart des parcs sont dotés d'aires de jeux où les enfants s'amuseront en toute sécurité, notamment Princes Street Gardens West, Inverleith Park (en face du Royal Botanic Garden), George V Park (New Town), les Meadows et Bruntsfield Links.
Pendant le Festival d'Édimbourg et le Fringe, de nombreux spectacles de rue sont destinés aux enfants, surtout dans High Street et au pied du Mound. En décembre, une grande roue, une patinoire en plein air et des manèges investissent les Princes Street Gardens.

Les meilleures visites avec des enfants

  • Château d'Édimbourg
  • National Museum of Scotland
  • Our Dynamic Earth
  • Real Mary King's Close
  • Royal Commonwealth Pool

Les meilleures activités à l'extérieur

  • Cramond Village
  • Greyfriars Bobby
  • Royal Botanic Garden
  • Water of Leith
  • Zoo d'Édimbourg

Panoramas

Édimbourg, environnée de collines rocheuses donnant sur la mer, est l'une des plus belles villes d'Europe. Étroitement imbriqués avec le paysage, ses édifices et monuments se dressent sur des promontoires rocheux ou à l'ombre de falaises.
Entre l'écheveau pittoresque d'immeubles médiévaux d'Old Town se dressant le long du Royal Mile, sa ligne des toits dentelée qui surgit entre la noire et massive silhouette de Castle Rock et le brun-roux des Salisbury Crags, l'impeccable plan en damier de New Town, tout en colonnes, chapiteaux, portiques et frontons néoclassiques, la ville offre une perspective toujours changeante. Elle est toutefois assez restreinte pour se parcourir aisément à pied.
Un simple coup d'œil aux cartes postales des boutiques de souvenirs fait découvrir les atouts d'Édimbourg et ses nombreux belvédères, naturels ou nés de la main de l'homme. Le plaisir du séjour réside pour beaucoup dans la contemplation de la vue : ne manquez pas d'explorer les hauteurs de la ville.

Les plus beaux points de vue

  • Arthur's Seat
  • Blackford Hill
  • Calton Hill
  • Outlook Tower et Camera Obscura
  • Scott Monument

Les meilleurs restaurants avec vue

  • A Room in Leith
  • Forth Floor Restaurant & Brasserie
  • Maxie's Bistro
  • Oloroso
  • Tower
Vizeat

Articles récents