Chypre

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Chypre
  4. Comment circuler

Chypre : Comment circuler

Se déplacer à Chypre

Chypre étant une île de dimension moyenne, il est aisé de se déplacer d’unerégion à une autre. L’état des routes est correct, la signalisation est bonne et la circulation fluide. Si vous prévoyez de prendre le volant, soyez très vigilant, les véhicules roulent à gauche. Les transports publics sont réduits aux bus et aux taxis collectifs (voitures pouvant accueillir jusqu’à 8 passagers suivant des itinéraires prédéfinis). Il n’existe pas de réseau ferré ou aérien sur l’île, ni au Nord ni au Sud. Une autoroute à 4 voies relie Nicosie à Limassol et de Larnaka, puis va jusqu’à Paphos à l’ouest et d’Agia Napa à l’est. La Chypre du Nord ne compte qu’une autoroute, qui s’étend de Nicosie-Nord à Famagouste (Gazimağusa).

Bus

Les bus sont fréquents dans le Sud et circulent du lundi au samedi, avec un service limité le dimanche. Chaque district gère sa propre compagnie, qui dispose d’un site Internet complet.

Les lignes de bus sont répertoriées sur ce site utile : www.cyprusbybus.com. Les bus interurbains sont gérés par la société InterCity Bus Company, proposant des tarifs réduits sur les trajets multiples. Au Nord, le réseau se compose de bus privés, anciens et plus récents, trop nombreux pour en dresser la liste.

Réservations

Les réservations pour les bus ne sont généralement pas nécessaires, au Sud comme au Nord.

Tarifs

Les prix des tickets ont été fixés à 1,50 euros par trajet, 5 euros par jour, 15 euros par semaine et 40 euros par mois pour un nombre illimité de déplacements dans un même district, y compris dans les villages reculés. Les bus InterCity, étonnamment peu chers compte tenu des distances parcourues, sont également subventionnés par le gouvernement. Les prix des tickets dans le Nord sont généralement de 4 à 8 TL.

Marche à pied

Chypre est une destination populaire parmi les randonneurs, notamment grâce aux sentiers spectaculaires qui suivent la crête du massif du Troodos. Le sentier européen de grande randonnée E4 traverse Chypre, entre autres pays européens, sur 640 km à partir de l’aéroport de Paphos, à travers le massif du Troodos, puis jusqu’à la région de Famagouste et l’aéroport de Larnaka. De nombreuses régions sont idéales pour des parcours plus courts : le massif du Troodos, les environs de Platres ou les villages de la région de la Pitsilia. Dans la partie nord, le massif de Kyrenia, long de 170 km, offre de nombreuses possibilités de randonnée ; certaines parties sont toutefois inaccessibles, car occupées par des bases de l’armée turque. Le parcours qui passe par les châteaux de Kantara, de Buffavento et de Saint-Hilarion est particulièrement beau.

Taxis collectifs

Acceptant jusqu’à 8 personnes, les taxis collectifs sont utiles pour circuler entre les grandes villes du Sud. Ils sont gérés par le groupe de sociétés privées Travel & Express joignable par un numéro national unique (+357 77 777474). Chaque agence peut aussi être contactée individuellement.

Dans le Nord, des dolmuş (minibus) relient Nicosie- Nord et Kyrenia aux villes principales (entre 5 TL et 11 TL selon l’itinéraire). Un service de taxis collectifs (kombos) fonctionne également entre Nicosie- Nord, Kyrenia et Famagouste.

Transports urbains

Bus

S’il existe des bus urbains à Nicosie, Limassol, Larnaka, Paphos et Famagouste, les seuls endroits où ils se révèlent vraiment utiles sont Larnaka et Paphos (pour aller à l’aéroport et en revenir) ; Limassol, où des bus locaux circulent régulièrement entre le secteur touristique et le vieux port, et où des lignes régulières desservent Kourion et Kolossi depuis la gare routière locale ; et Agia Napa, où l’on trouve des bus réguliers pour Paralimni et Protaras.

Taxi

Dans le Sud, les taxis sont nombreux et disponibles 24h/24. On peut les héler dans la rue, les appeler depuis une borne de taxi ou les réserver par téléphone. Ils sont généralement modernes, climatisés (souvent de confortables Mercedes), et, hormis à l’extérieur des agglomérations, tous sont équipés d’un compteur que le chauffeur est tenu d’utiliser.

Le partage de taxi, très répandu dans les villes grecques telles qu’Athènes, n’est pas autorisé à Chypre. Les chauffeurs sont généralement courtois et serviables. Au Nord, les taxis n’ont pas de compteur, aussi fautil convenir du prix avec le chauffeur à l’avance. À titre indicatif, une course dans n’importe quelle ville coûte généralement entre 10 TL et 15 TL, une course entre Nicosie-Nord et Kyrenia entre 80 TL et 100 TL, une course entre Nicosie-Nord et Famagouste entre 120 TL et 150 TL.

Vélo

Le vélo est un moyen de locomotion bon marché, pratique, sain, écologique et surtout amusant. En République de Chypre, l’office du tourisme de Chypre (CTO) propose une brochure très utile, Cyprus

for Cycling (Chypre à vélo), qui recense 19 parcours VTT dans le Sud. De 2,5 km à 19 km de long, ils s’étendent de la péninsule d’Akamas, à l’ouest, au cap Greco, à l’est. Quelques conseils avant de monter en selle :

Restez sur les routes secondaires, souvent parallèles aux autoroutes, où les vélos sont interdits. Prudence obligatoire, car bien que généralement en bon état, les routes ne possèdent pas de pistes cyclables. Prévoyez un vélo avec de bonnes vitesses pour  attaquer le relief du massif du Troodos et des montagnes de Kyrenia (Girne). Petites et grandes villes sont généralement plus adaptées au vélo que leurs homologues méditerranéennes. On trouve de véritables pistes cyclables dans certaines villes, notamment Protaras et Agia Napa. Aucun bus n’accepte de vélos à bord.

Voiture et moto

Tout d’abord, conduisez prudemment. Chypre a l’un des taux d’accidents de la route les plus élevés d’Europe, malgré le bon état général du réseau routier. La conduite souvent imprudente en est la cause. Les autopistas (autoroutes) de la République de Chypre relient l’aéroport aux principales villes et stations touristiques. Les routes secondaires sont en général dans un état correct, avec peu de nids-de-poule.

Assurance

La République de Chypre délivre des assurances tous risques lorsque vous louez une voiture. La Chypre du Nord délivre aussi des assurances tous risques pour les voitures louées au Nord, mais propose des assurances au tiers spécifiques aux voitures en provenance du Sud.

Carburant

Les stations-service vendant du sans-plomb et du diesel sont nombreuses sur les routes principales et dans les grandes villes, mais plus rares dans les montagnes de l’intérieur et sur les péninsules d’Akamas et de Karpas.

Clubs automobiles

La Cyprus Automobile Association couvre la partie sud de l’île. Le numéro d’assistance pour les urgences sur route, accessible 24h/24, est le 2231 3131. Il n’y a pas d’équivalent en Chypre du Nord.

Code de la route

  • Âge légal pour conduire un deux-roues : 18 ans (80 cm3 et plus) ou 17 ans (jusqu’à 50 cm3). 
  • Permis obligatoire.
  • Âge légal pour conduire une voiture : 21 ans (République de Chypre) et 18 ans (Chypre-Nord).
  • Ceinture de sécurité obligatoire Les enfants de -5 ans n’ont pas le droit de s’asseoir à l’avant.
  • Côté de circulation À gauche.
  • Distances routières Elles sont indiquées en kilomètres uniquement. Les panneaux de signalisation sont en alphabets grec et latin en République de Chypre, et en turc uniquement en Chypre du Nord.
  • Limitation de vitesse En zone urbanisée, 50 km/h ; 80 km/h sur les routes principales et jusqu’à 100 km/h sur les autoroutes. Au Nord, la vitesse est limitée à 100 km/h en dehors des agglomérations et à 50 km/h en ville.
  • Motocyclistes Utilisation des phares en permanence et port du casque obligatoire pour la conduite des véhicules de plus de 125 cm3.
  • Ronds-points Priorité aux véhicules engagés.
  • Seuil d’alcoolémie La limite autorisée est de 0,5 g d’alcool par litre de sang. Les contrôles inopinés par éthylotest sont fréquents. Si vous êtes positif, vous risquez une amende et un retrait de permis.

Location

On conseille d’effectuer la location avant votre arrivée sur l’île : vous paierez probablement moins cher, et il peut être difficile de trouver un véhicule en haute saison, surtout dans le Nord. Les agences de location ont souvent l’habitude de laisser les véhicules à l’aéroport, ouverts, avec les clés sous le tapis de sol. Ne soyez pas surpris car avec la plaque rouge et un taux de vols de voiture quasi nul, votre véhicule est ici en toute sécurité. On peut très facilement louer des voitures et 4×4 à partir de 25 euros/jour environ pour une location à la semaine.

Dans certaines villes, on peut aussi louer des motos (à partir de 10 euros) ou des scooters (10 euros).
Les voitures de location sont généralement en bon état, ce qui n’empêche pas une vérification avant de partir. Les 4×4 ouverts sont très appréciés. Si vous êtes en deux-roues motrices, assurez-vous d’avoir la climatisation et assez de puissance pour monter les côtes.

Permis de conduire

Pour louer une voiture, il faut avoir 21 ans ou plus en République de Chypre, 18 ans ou plus à Chypre-Nord. Vous aurez aussi besoin des documents suivants.

  • Permis de conduire. Un permis de conduire est demandé pour tout véhicule supérieur à 50 cm3.
  • Carte bancaire (au moins pour les compagnies les plus importantes).
Mis à jour le : 30 mars 2018

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à Chypre