Bulgarie : Si vous aimez

La Bulgarie selon ses envies

Églises et art religieux

Icônes et peintures murales ornent les églises, les monastères et les musées du pays. Nombre des églises les plus anciennes méritent une visite, notamment pour y apprécier ces chefs-d’œuvre dans leur cadre d’origine.
Église de Boyana Cet édifice du XIIIe siècle, l’une des églises médiévales les mieux préservées du pays, recèle de remarquables peintures colorées, représentant des saints, des rois et des reines 
Monastère de Rila Fondé au Xe siècle, Rila est le plus grand site religieux bulgare. Il abrite de grandes peintures murales du maître du XIXe siècle, Zahari Zograf
Crypte Alexandre-Nevski Le remarquable musée de Sofia expose la plus vaste collection d’icônes et d’œuvres d’art sacré, provenant d’églises de tout le pays.
Église Sveti Stefan Située au cœur de Nesebăr, cette église médiévale est célèbre pour ses peintures murales, réalisées entre le XVIe et le XVIIIe siècle et couvrant presque tout l’intérieur

Plages

Les amateurs de plages trouveront leur bonheur sur le littoral de la mer Noire, qu’ils soient en quête de sports nautiques et de vie nocturne, ou de villes balnéaires moins onéreuses, appréciées des familles bulgares. On peut aussi conjuguer tourisme balnéaire et excursion dans une ville comme Burgas ou Varna.
Slăntchev Bryag (Plage du Soleil) Destination préférée des visiteurs étrangers : une plage de sable fin avec d’innombrables activités, bars et boîtes
Primorsko Appréciée des jeunes Bulgares et des familles, cette petite station balnéaire possède deux grandes et belles plages, dont l’eau peu profonde est parfaite pour barboter 
Sinemorets Avec ses plages de sable blanc, ses eaux limpides et son rythme de vie tranquille, ce village isolé à l’extrémité de la côte sud est un choix attrayant 
Varna La capitale maritime du pays a de multiples atouts, avec sa longue plage de sable située à courte distance des bars, des clubs, des boutiques et de toute l’animation offerte par cette grande ville 

Châteaux

Le passé tourmenté de la Bulgarie explique la présence de multiples vestiges témoignant des civilisations qui ont occupé le territoire, au prix d’âpres luttes et de conquêtes. Romains, Byzantins, Bulgares et Turcs ont laissé trace de leur passage.
Forteresse de Tsarevets La capitale médiévale des tsars à Veliko Tărnovo impressionne toujours autant, avec ses tours et ses murs imposants
Forteresse Kaleto Presque intégrée aux formations rocheuses de Belogradtchik, cette remarquable citadelle a été essentiellement bâtie par les Turcs sur des fondations datant des Romains 
Musée-forteresse Baba Vida L’un des châteaux les mieux préservés du pays, Baba Vida, à Vidin, semble surveiller le Danube. Cet ancien fort romain a été reconstruit par les Bulgares au Moyen Âge, puis remanié par les Turcs au XVIIe siècle 
Forteresse de Shoumen Cette grande forteresse, dont les origines remontent aux Thraces, a été agrandie à l’époque byzantine, avant de devenir un important centre militaire et industriel sous le Second Empire bulgare 

Ski et snowboard

En hiver, skieurs et surfeurs venus de Bulgarie et de toute l’Europe s’élancent sur les pistes du pays. Que l’on soit un roi de la glisse ou un novice un peu hésitant, les stations bulgares répondent à toutes les attentes.
Bansko La plus grande station du pays, et la favorite des visiteurs étrangers, offre également de multiples occasions de se divertir après une journée sur les pistes. On peut aussi s’y adonner au ski de fond
Pamporovo Autre station vaste et moderne, bien équipée, avec des pistes pour débutants et un domaine de ski de fond. En revanche, la ville n’a pas grand-chose à offrir 
Tchepelare Cette petite station paisible dans les montagnes est parfaite pour les familles. Outre ses pistes longues et ardues, elle dispose de pistes plus faciles et se prête bien au snowboard 
Mont Vitosha Situé à courte distance en voiture de la capitale, ce domaine de six pistes est le plus haut du pays, et conviendra parfaitement si vous avez juste envie d’une après-midi de ski avant de revenir en ville 

Vestiges romains

Au Ier siècle, l’Empire romain étendit sa domination jusqu’au territoire des Thraces (l’actuelle Bulgarie) et y édifia rapidement des cités, des théâtres et des bains, ainsi que de redoutables fortifications.
Hisar Avec leurs grandes portes et leurs remparts, les ruines romaines les plus vastes et les plus imposantes du pays dominent cette petite ville thermale 
Thermes romains Dans le port d’Odessos (Varna), on aperçoit encore les salles et les chaudières de ces grands bains publics
Amphithéâtre romain Le superbe théâtre de Plovdiv, bâti au IIe siècle, accueille encore des représentations théâtrales et des concerts 
Forteresse romaine de Sexaginta Prista Datant du Ier siècle, cet avant-poste romain de Roussé régissait autrefois le trafic fluvial sur le Danube

Randonnée et escalade

Avec sept chaînes de montagne, 37 000 km de sentiers de randonnée et de nombreux refuges, la Bulgarie enchante les amateurs d’activités de plein air et les varappeurs aguerris.
Massif du Rila Dans le sud du pays, cette chaîne densément boisée, aux contours déchiquetés, a des itinéraires de randonnée adaptés à tous les niveaux. L’un d’eux longe le charmant monastère de Rila 
Massif du Pirin À l’extrême sud-ouest du pays, ce paysage alpin composé de lacs glaciaires et de vallées, invite à la randonnée. On y trouve des voies d’escalade qui raviront les grimpeurs expérimentés
Massif des Rhodopes Près de la frontière grecque, le massif des Rhodopes offre des paysages superbes et un large choix de randonnées à la découverte de jolis villages et de merveilles naturelles, comme la grotte de Trigrad (p. 352).
Stara Planina Scindant la Bulgarie en deux, la “Vieille Montagne” présente un décor de toute beauté et une grande diversité de sommets et de vallées 
Vizeat

Articles récents