-->

Angleterre

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Angleterre
  4. Oxford et le Centre

Oxford et le Centre

Si les édifices grandioses de la célèbre université d’Oxford rattachent la ville à un passé qui remonte au Moyen Âge, la jeunesse des étudiants lui confère une atmosphère joyeuse. À quelques kilomètres à l’ouest, dans les collines des Cotswolds, place à des villages bucoliques, des manoirs en pierre blonde et des sentiers de randonnée. Tout près, se trouve Stratford-upon-Avon, la ville natale de Shakespeare, lieu de pèlerinage pour les fans du monde entier.

Explorer les collèges d’Oxford

Oxford est le paradis des promeneurs. L’université compte 38 collèges, dont certains remontent au XIIIe siècle, répartis dans la vieille ville ; chacun, avec ses cours, sa chapelle ou les résidences des étudiants, est unique par son architecture (même si le gothique domine) comme par son enseignement.
Oxford est, avec Cambridge , le symbole de l'excellence universitaire anglaise et c'est une ville où l'on prend un immense plaisir à se promener et à observer une architecture si élégante dans un périmètre somme toute restreint.
Les premiers collèges (Balliol, Merton et University) furent construits au XIIIe siècle. Au cours des trois siècles suivants, trois collèges furent rajoutés. Les collèges les plus récents, comme Keble, furent fondés aux XIXe et XXe siècles, afin d'accueillir une population estudiantine en pleine expansion.
Oxford est une ville de traditions : il fallut attendre 1877 pour que les enseignants aient le droit de se marier et 1878 pour que les étudiantes puissent enfin être admises. Il fallut encore patienter 42 ans pour que les femmes en sortent diplômées.
à ce jour, 26 Premiers ministres britanniques ont étudié à l'université d'Oxford.
Aujourd'hui, les 38 collèges accueillent 22 600 élèves. Ils ne sont pas tous ouverts au public.

Escapade dans les Cotswolds

La région vallonnée des Cotswolds, à l’ouest d’Oxford, est un cocktail séduisant de bourgs anciens aux demeures de pierres blondes et de majestueuses demeures de l’aristocratie, reliés par de petites routes de campagne. Vaste zone protégée, la deuxième plus grande d’Angleterre après le Lake District, ce territoire bucolique est une invitation idéale à une virée en voiture.

Blenheim Palace

Ce magnifique palais fut la demeure des ducs de Marlborough et Winston Churchill, l’un de leurs descendants, y naquit en 1874. Remarquable à plus d’un titre (c’est le seul “palace” en Angleterre qui n’appartient pas à la famille royale), il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.
Le palais de Blenheim, conçu par John Vanbrugh et Nicholas Hawksmoor, fut construit entre 1705 et 1722 à titre de remerciement pour John Churchill, héros national après ses victoires militaires dans la guerre de Succession d’Espagne. La première bataille fut remportée en 1704 à Blenheim (Bavière) contre la France. Après l’avoir fait duc de Marlborough, la reine Anne fit édifier pour le vaillant militaire ce palais grandiose sur le site de Woodstock qui faisait partie du domaine royal (avec vote d’un tribut financier par le Parlement). Sir Winston Churchill, grand homme d'état britannique naquit ici en 1874. Blenheim est désormais classé au patrimoine mondial de l'Unesco et demeure la résidence du 12e duc de Marlborough.
Conçu au départ pour rappeler la puissance du pays, Blenheim a des proportions impressionnantes qui s’apprécient mieux de loin ! De près, vous pourrez en revanche détailler l'ornementation des façades. De style éclectique architecturalement parlant, le palais est à la frontière entre le baroque et le romantisme anglais.

Stratford-upon-Avon

Stratford vous fera entrer dans l’âge d’or du théâtre élisabéthain : quelques pas suffisent à vous plonger dans la vie de Shakespeare (1564-1616), génial dramaturge et grand connaisseur de l’âme humaine, né et mort ici. Ses pièces – Le Roi Lear, Roméo et Juliette, Beaucoup de bruit pour rien… – sont encore régulièrement jouées à Stratford.
Mis à jour le : 18 juin 2019

À voir à faire en Angleterre

Les Midlands Stratford-upon-Avon

(01789-470277 ; www.nationaltrust.org.uk ; Loxley Lane, Charlecote ; maison 11h-16h30 jeu-mar mi-mars à oct, 12h-15h30 jeu-mar mi-fév à mi-mars, 12h-15h30 sam-dim nov-déc, jardin 10h30-17h30 mars-oct, jusqu’à 16h30 nov-fév). On raconte que, dans sa jeunesse, Shakespeare aurait braconné le cerf sur les terres de ce somptueux édifice élisabéthain au bord de la rivière Avon, à 8 km à l’est de Stratford-upon-Avon. Encore aujourd’hui, des daims gambadent dans le parc. L’intérieur fut restauré en 1823, passant du chintz georgien à la splendeur du style Tudor. Les parties remarquables comprennent les cuisines victoriennes, ainsi qu’un portail de style Tudor (1551).

  • American Fountain

    monument

    Créée par George W. Childs en 1887 à l’occasion du jubilé de la reine Victoria, cette tour-horloge...

    Lire la suite
  • Gower Memorial

    monument

    Derrière cet ensemble de sculptures en hommage à Shakespeare se cache l’aristocrate et sculpteur...

    Lire la suite

Oxford

(01865-287400 ; www.bodleian.ox.ac.uk/bodley ; Catte St ; 9h-17h lun-sam, 11h-17h dim). La magnifique Bodleian Library d’Oxford est l’une des plus anciennes bibliothèques publiques au monde. La cour centrale et le hall d’exposition sont en libre accès pour les visiteurs. Pour 1 £, vous pourrez visiter la Divinity School, mais le reste des bâtiments n’est accessible que lors d’une visite guidée (horaires disponibles en ligne ou au guichet de renseignements).

Les courtes visites de 30 minutes comprennent la Duke Humfrey’s Library, une bibliothèque médiévale au somptueux décor de boiseries sculptées. Les volumes anciens (parfois antérieurs au XVIIe siècle) sont enchaînés aux étagères. Elle inspira la bibliothèque de Poudlard dans les films Harry Potter.

Une superbe sélection des joyaux de la bibliothèque est désormais visible dans la Weston Library (Broad St), nouvellement restaurée et accessible au public depuis 2015.

  • Sheldonian Theatre

    édifice historique

    Cet édifice surmonté d’un dôme (d’où s’étend une belle vue sur Oxford) fut le premier ouvrage...

    Lire la suite
  • Museum of the History of Science

    musée

    Sciences, arts, célébrité et nostalgie vont de pair dans cet intéressant musée. Les collections...

    Lire la suite
  • University Church of St Mary the Virgin

    église

    Une église dédiée à la Vierge, remarquable pour sa tour datant de 1280, sa flèche de toute beauté...

    Lire la suite
  • Radcliffe Camera

    bibliothèque

    La Radcliffe Camera (“chambre” en latin) est le site emblématique d’Oxford et sans nul doute...

    Lire la suite
  • Ashmolean Museum

    musée

    Le plus ancien musée public du pays, et le deuxième plus réputé après le British Museum de...

    Lire la suite
  • Pitt Rivers Museum

    musée

    Ce musée ethnographique abrite un trésor de 500 000 objets venant du monde entier. Les lumières...

    Lire la suite

Les Midlands Ironbridge Gorge

L’extravagant pont en arc gravillonné d’Iron Bridge, dont la ville tire son nom, fut construit pour montrer l’étendue de la nouvelle technologie mise au point par l’innovante famille Darby. Au moment de sa construction en 1779, personne n’aurait cru qu’un ouvrage si grand – il pèse 384 tonnes – puisse être construit en fonte sans s’effondrer sous son propre poids. Vous pourrez voir une petite exposition sur l’histoire du pont à l’ancien poste de péage(www.ironbridge.org.uk ; 10h-17h sam-dim mars-oct, jusqu’à 16h sam-dim nov-fév, tlj vac scol) .

  • Museum of the Gorge

    musée

    Voici l’endroit idéal pour débuter votre visite d’Ironbridge Gorge. Installé dans un entrepôt au...

    Lire la suite
  • Blists Hill Victorian Town

    musée

    Tout en haut du Hay Inclined Plane (un funiculaire qui hissait autrefois les barges chargées de charbon...

    Lire la suite
  • Museum of Iron

    musée

    Aménagé dans les sombres bâtiments de la fonderie originelle d’Abraham Darby, le Museum of Iron...

    Lire la suite
  • Coalport China Museum & Tar Tunnel

    musée

    Avec le déclin de l’industrie de la fonte, Ironbridge a diversifié ses activités. La ville s’est...

    Lire la suite

Lincolnshire

(01522-561600 ; www.lincolncathedral.com ; Minster Yard ; 7h15-20h lun-ven, jusqu’à 18h sam-dim juil-août, 7h15-18h lun-sam, jusqu’à 17h dim sept-juin, vêpres 17h30 lun-sam, 15h45 dim). Dominant les toits de la ville, cette majestueuse cathédrale donne la mesure de l’importance accordée au pouvoir divin au Moyen Âge. La tour de 83 m qui s’élève au-dessus de la croisée est la troisième d’Angleterre en termes de hauteur mais, à l’époque médiévale, une flèche en bois prise dans un carcan de plomb la prolongeait encore de 79 m. Des visites guidées d’une heure (entrée incluse) ont lieu au moins deux fois par jour ; il y a aussi des visites guidées du toit et de la tour.

  • Lincoln Castle

    château

    Lincoln Castle fut un des premiers châteaux érigés par Guillaume le Conquérant pour contrôler son...

    Lire la suite
  • Bishops’ Palace

    site historique

    À côté de la cathédrale s’étendent les ruines érodées par le temps mais toujours imposantes du...

    Lire la suite
  • Museum of Lincolnshire Life

    musée

    Les expositions de ce charmant musée situé dans une ancienne caserne victorienne couvrent de nombreux...

    Lire la suite

Les Cotswolds Burford

(www.burfordchurch.org ; Church Lane ; 9h-17h). Commencée en 1175 et enrichie au fil des années, cette robuste église en pierre a réussi à survivre à la Réforme et à un épisode de la révolution de Cromwell et de ses Roundheads (ou “Têtes rondes”, des puritains anglicans, partisans du Parlement et opposés au roi) contre les Levelers (ou niveleurs). Elle a conservé son plafond à voûte en éventail, son portail ouest de style normand, sa flèche du XVe siècle et plusieurs pierres tombales intactes. De ces dernières, la plus remarquable est le tombeau des Tanfield (1625), un couple de nobles représentés en gisants, parés de beaux atours sur le dessus du tombeau, leurs squelettes sculptés en dessous.

  • Cotswold Wildlife Park

    zoo

    Ce parc animalier de 64 ha très apprécié plaira tout particulièrement aux jeunes visiteurs. Situé...

    Lire la suite

Les Cotswolds Chipping Campden

(01386-841927 ; www.stjameschurchcampden.co.uk ; Church St ; don bienvenu ; 10h-16h30 lun-sam, 12h-16h avr-oct, 11h-15h lun-sam, 14h-16h dim nov-mars). Construite à la fin du XVe siècle dans le style gothique perpendiculaire, grâce aux revenus du commerce de la laine, l’imposante église possède une splendide tour et plusieurs élégants monuments du XVIIe siècle. À l’intérieur, vous pourrez admirer un des plus anciens vêtements sacerdotaux répertoriés, datant de 1400.

  • Market Hall

    édifice historique

    À Chipping Campden, au beau milieu de High Street, s’élève le très photogénique Market Hall du...

    Lire la suite

Les Cotswolds Bibury

Cette enfilade de cottages rustiques à souhait (les lieux étaient à l’origine occupés par un entrepôt de laine du XIVe siècle, reconverti au XVIIe siècle) est le site touristique le plus célèbre de Bibury. Elle donne sur Rack Isle, un refuge pour animaux sauvages au bord de la rivière, autrefois utilisé pour faire sécher le linge et comme pâture pour les troupeaux. On y a tourné de nombreux films.

  • Church of St Mary the Virgin

    église

    L’église de Bibury bâtie par les Saxons a beaucoup changé depuis sa construction. Malgré tout, des...

    Lire la suite