Angleterre

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Angleterre
  4. Les Incontournables

Angleterre : Les Incontournables

Londres

Grande métropole cosmopolite, Londres offre des visages extrêmement contrastés : entre cité riche et industrialisée et ville du tiers monde, elle voit cohabiter mendiants, jeunes loups de la City, membres de l'establishment et de la classe ouvrière, avant-garde du monde de l'art et de la mode. Contrairement à d'autres capitales européennes, Londres est une ville à l'urbanisme chaotique et à la propreté parfois douteuse, mais cela fait partie de son charme ! La cathédrale Saint-Paul, l'abbaye de Westminster, les quais rénovés de la Tamise, Buckingham Palace... Les curiosités ne manquent pas. Mais ce sont les parcs, les rues commerçantes, les marchés aux puces qui vous donneront une meilleure idée de ce qui fait de Londres un véritable tourbillon.

La cathédrale de Canterbury

À défaut d'être la plus belle, cette cathédrale est la plus impressionnante et la plus célèbre d'Angleterre, car elle accueille le siège de l'archevêque, primat de l'Eglise anglicane. Erigée entre 1070 et 1503, ce qui explique la diversité de ses styles architecturaux, elle devint, après l'assassinat de l'archevêque Thomas Becket en 1170, le centre de l'un des plus grands lieux de pèlerinage d'Europe, immortalisé par Chaucer dans ses Contes de Canterbury. La richesse de son histoire et de ses légendes confère aujourd'hui encore à cette cathédrale une aura particulière, peuplée des fantômes de saints, de soldats et de pèlerins. Durement frappée par les bombardements durant la Seconde Guerre mondiale, la ville de Canterbury a été en grande partie reconstruite mais attire toujours de nombreux touristes. Toutefois les pèlerins doivent désormais payer une entrée de 4,50 euros pour visiter la cathédrale.

Stonehenge

Depuis cinq mille ans, le site préhistorique le plus célèbre d'Europe conserve un mystère qui intrigue les scientifiques comme les touristes. Le monument est composé de plusieurs cercles concentriques de mégalithes coiffés de linteaux et entourés d'un fossé. On ignore quelle était la fonction exacte de cet ensemble, dont les alignements semblent établir un lien avec le mouvement des astres.
Fasciné par l'énigme du lieu, sa probable signification religieuse et ses dimensions gigantesques, le visiteur sera également impressionné par la ténacité des hommes qui ont transporté certaines de ces pierres depuis le Sud du pays de Galles. Selon les estimations, il faudrait en effet 600 personnes pour déplacer d'un centimètre un de ces monstres de 50 tonnes. Protégé par une clôture, le site est accessible par un passage souterrain.

Bath

Célèbre pour ses bains romains et son élégante architecture de style georgien, Bath est à la fois un site inscrit au patrimoine mondial et un haut lieu du tourisme. Au XVIIIe siècle, lorsque Bath devint une ville d'eau à la mode, la haute société qui la fréquentait en confia l'urbanisme à de brillants architectes. Ces disciples de Palladio y créèrent de superbes habitations en terrasse, des places, des hémicycles et des rues sinueuses. Aujourd'hui, la densité importante des monuments donne parfois le sentiment de se promener au sein d'une ville-musée ! On peut visiter la Bath Abbey, située dans un cadre magnifique, les Roman Baths, les élégantes Pump Rooms et le célèbre Pultney Bridge bordé de boutiques. Cette petite ville compacte et mondaine est idéalement conçue pour la promenade : le visiteur a tout loisir d'explorer ses ruelles, d'admirer ses somptueuses demeures et de faire du lèche-vitrines devant ses boutiques de luxe. L'été, il peut échapper à la cohue en effectuant la visite en barque sur l'Avon.

Les Cotswolds

Les superbes paysages de ces collines de calcaire, situées à 29 km de Bristol en surplomb de la vallée de la Severn, abritent de jolis villages de pierre dorée. Malheureusement, la beauté de ces lieux pittoresques, dignes des livres d'Agatha Christie, est parfois altérée par la présence surabondante des touristes. Les plus célèbres villages sont Bibury (le plus beau d'Angleterre, dit-on), le joli bourg de Bourton-on-the-Water et le ravissant Chipping Camden. La randonnée offre le meilleur moyen de visiter la région. Un superbe sentier de 160 km, le Cotswold Way, permet en effet de traverser des sites historiques et géologiques intéressants et d'apprécier tranquillement le charme suranné du lieu.

Oxford

Peuplée d'étudiants, d'érudits et d'oisifs excentriques, la prestigieuse ville universitaire d'Oxford possède une magnifique architecture : ses flèches gothiques dressées au milieu des champs sont incomparables ! Les plus beaux collèges de l'université sont Christ Church, Merton et Magdalen, mais pratiquement tous, chargés d'histoire, évoquent un univers de privilèges et de traditions. Cependant, Oxford n'est pas uniquement la ville des aristocrates et des chercheurs : centre important de construction automobile avant le déclin de cette industrie en Grande-Bretagne, elle accueille aujourd'hui des activités tertiaires prospères.

York

Cette ville majestueuse attire certes des millions de visiteurs mais elle est trop ancienne, trop impressionnante et trop digne pour se laisser noyer sous le flot des touristes. Capitale du Nord durant près de 2 000 ans, elle a joué un rôle primordial dans l'histoire de la Grande-Bretagne sous la domination des Romains, des Saxons et des Vikings. La splendide cathédrale gothique (York Minster, la plus grande d'Europe), les Museum Gardens parsemés de ruines et de monuments pittoresques (les plus beaux jardins de Grande-Bretagne, dit-on), les fortifications médiévales, les ruelles historiques et la profusion des pubs et des salons de thé font de York le cadre idéal d'une promenade aussi agréable qu'instructive.

Le Lake District

Vals verdoyants, sommets arrondis, lacs innombrables : les paysages de cette contrée, qui ont inspiré les poètes Wordsworth, Southey et Coleridge (au point de leur valoir le nom de " lakistes ") attirent aujourd'hui des millions de visiteurs. Chaque lieu y possède son propre caractère : Ullswater respire la sérénité, Grasmere et Windermere sont splendides, mais Wast Water, Crummock Water et Buttermere, également magnifiques, offrent l'avantage non négligeable d'être nettement moins touristiques. Si vous souhaitez taquiner la muse ou vous promener seul la tête dans les nuages, vous devrez partir en randonnée ou visiter la région en semaine et hors saison.

Durham

Perchée sur une butte encerclée par la Wear, la ville de Durham est dominée par une imposante cathédrale, l'une des plus fameuses d'Angleterre, construite sur un promontoire boisé. Son architecture, qui n'égale certes pas le raffinement d'autres cathédrales du pays, est remarquable par ses voûtes d'ogives, les premières de ce type en Europe. À ses côtés se dressent un château normand et le collège de l'université. Blottie à leurs pieds, la jolie petite ville (38 000 habitants) occupe le reste de la colline.

Les îles Scilly

Ce petit archipel, à environ 40 km au sud-ouest des côtes d'Angleterre (Land's End), est formé de 140 îlots rocheux baignés par le Gulf Stream. La douceur de son climat favorise la présence d'une végétation qui ne pousse nulle part ailleurs en Grande-Bretagne. La culture des fleurs y constitue d'ailleurs une importante industrie. Sur les cinq îles habitées, dont la plus grande (St. Mary's) mesure cinq kilomètres par trois, la vie est paisible. et sans voiture. La plupart possèdent des plages de sable blanc bordées d'eaux claires où les épaves offrent d'excellents sites de plongée. Sur Tresco, les jardins subtropicaux de l'abbaye constituent le principal site touristique. Les plus belles plages se trouvent sur St. Martin's, mais Bryher's Hell Bay, balayée par les vents de l'Atlantique, offre le panorama le plus saisissant. On peut prendre l'avion pour St. Mary's au départ de Land's End, Exeter, Newquay et Bristol ou le bateau, au départ de Penzance.

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l’essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Angleterre et du Pays de Galles