Myanmar

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Myanmar
  4. Gay et Lesbien

Myanmar : Gay et Lesbien

Homosexualité au Myanmar

L’homosexualité peut être considérée comme un tabou, mais la plupart des peuples du Myanmar sont réputés tolérants à l’égard des homosexuels, hommes ou femmes.

Le statut juridique des homosexuels est ambigu au Myanmar. Selon l’article 1882-88 du Code pénal, le “rapport charnel contre nature” peut être puni de 1 à 10 ans d’emprisonnement.

Bien que cette loi soit rarement appliquée, elle rend les gays et les lesbiennes vulnérables au harcèlement par la police.

Les homosexuels et les transgenres du Myanmar apparaissent rarement dans les médias, sauf les médiums du “troisième sexe” en charge de canaliser l’énergie des esprits, les nat.

Toutefois, certains bouddhistes croient que les homosexuels sont des personnes qui ont commis un acte sexuel répréhensible (comme l’adultère) dans une vie antérieure.

Les témoignages publics d’affection – aussi bien hétérosexuels qu’homosexuels – sont très mal vus. Par ailleurs, une Birmane en compagnie d’un étranger soulèvera plus de réprobation que deux voyageurs étrangers de même sexe partageant une chambre.

Consultez Colours Rainbow (www.colorsrainbow.com) pour plus d’informations sur les questions LGBTI, ainsi qu’Utopia-Asia (www.utopiaasia.com), qui édite un guide gay de l’Asie du Sud-Est incluant le Myanmar.

Quelques agences de voyages étrangères sont spécialisées dans les “circuits gays”. Parmi ces agences proposant des voyages au Myanmar, citons Purple Dragon (Tel. en Thaïlande +66-2-236 1776 ; www.purpledrag.com) et Gay Tours Myanmar (Tel. en Inde +91-11-4100 3982 ; www. gaytourmyanmar.com).

Mis à jour le : 22 janvier 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies