Laos

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Laos
  4. Fêtes et festivals

Laos : Fêtes et festivals

L'agenda du Laos

Trois événements majeurs méritent d'être mentionnés. À la mi-avril, la vie s'arrête au Laos pour fêter le nouvel an lunaire. C'est le Pii Mai. Dans les vat (temples), les fidèles déposent en guise d'offrandes des fruits et des fleurs devant les autels. Puis, ils descendent dans les rues et s'aspergent d'eau. Cette fête est particulièrement pittoresque à Luang Prabang, où se déroulent des processions d'éléphants. À ne pas manquer également la Bun Bang Fai : la "fête des fusées" qui donne lieu, en plein mois de mai, à un véritable défoulement collectif. Musiques, danses et processions s'achèvent immanquablement sur des lancers de fusées. Enfin, au mois de novembre, la fête du That Luang (fête de la pleine lune), qui se déroule au Pha That Luang de Vientiane, mérite le détour. Après une semaine de musique et de feux d'artifice incessants, les célébrations se terminent par une retraite aux flambeaux dans le cadre magique du That Luang.

Janvier

Haute saison dans la plupart du pays. Le temps frais est très agréable pour visiter les grands centres touristiques. En altitude, il fait vraiment froid.

 Jour de l’An

Jour férié (1er  janvier), issu du calendrier des expatriés.

 Bun Khun Khao

Pour la fête annuelle des moissons, à la mi-janvier, les habitants des villages remercient les esprits de la terre pour leurs récoltes.

Février

Le Nouvel An chinois et le Nouvel An vietnamien tombent souvent en février, quand se déroulent de belles célébrations à Pakse et Savannakhet.

 Makha Busa

Appelée aussi Magha Puja ou Bun Khao Chi, cette fête célébrée le jour de la pleine lune célèbre une prédication du Bouddha devant 1 250 moines. Les cérémonies sont impressionnantes à Vientiane et au Vat Phu.

 Têt vietnamien et Nouvel An chinois

Célébrées à Vientiane, Pakse et Savannakhet, ces fêtes sont l’occasion de feux d’artifice et de visites aux temples vietnamiens et chinois. Les établissements tenus par des Chinois et des Vietnamiens sont fermés plusieurs jours.

Mars

L’atmosphère commence à se réchauffer : une bonne période pour s’attaquer aux hautes terres du Xieng Khuang et de Phongsali.

 Bun Pha Wet

Fête religieuse durant laquelle on récite le jataka du prince Vessantara, autrement dit l’histoire de l’avant-dernière incarnation du Bouddha. C’est aussi la période privilégiée pour l’ordination des moines.

Avril

Le mois le plus chaud de l’année : les températures atteignent 40°C.

 Pi Mai

Le Nouvel An laotien est la fête la plus importante de l’année. On fait le ménage, on met des vêtements neufs et on nettoie à l’eau lustrale les effigies du Bouddha. Les habitants s’aspergent d’eau entre eux, et ciblent parfois les voyageurs, ce qui n’est pas désagréable car le mois d’avril est le plus chaud de l’année. Les festivités sont hautes en couleur à Luang Prabang, où l’on peut voir des processions d’éléphants et des costumes traditionnels. Les 14, 15 et 16 avril – fériés –, vous trouvere porte close dans la majorité des boutiques et des restaurants.

Mai

Un véritable feu d’artifice de festivités en mai. C’est le début de la saison “verte” (creuse), où les tarifs sont plus intéressants.

 Visakha Busa

Visakha Busa (ou Visakha Puja), qui correspond au 15e jour du 6e mois lunaire, célèbre la naissance, l’Éveil et la mort du Bouddha. Les célébrations s’organisent autour du vat.

 Bun Bang Fai

Cérémonie prébouddhique de l’appel de la pluie, la fête des Fusées, l’une des plus exubérantes du pays, est célébrée en même temps que le Visakha Busa au Laos et dans le nord-est de la Thaïlande. Musique, danses, processions s’achèvent avec des tirs de fusées en bambou – censées déclencher la saison des pluies.

Juillet

La saison humide est marquée par de fortes précipitations, mais leur brièveté laisse amplement le temps d’explorer le pays.

 Bun Khao Phansa

Également appelée Khao Watsa. Le jour de la pleine lune marque le début de la traditionnelle “retraite des pluies”, une période de 3 mois durant laquelle les moines bouddhistes doivent s’établir dans un seul et même monastère. C’est aussi à cette période que les hommes se font temporairement moine, ce qui donne lieu à de nombreuses ordinations.

Août

À l’occasion des vacances d’été, étudiants et touristes donnent un regain d’activité touristique pendant la basse saison.

 Haw Khao Padap Din

À la pleine lune, on rend hommage aux morts lors de cérémonies de crémation – des exhumations ont lieu à cet effet – et d’offrandes à la communauté bouddhiste, destinées à financer les prières des moines en faveur des défunts.

Octobre

Assister à une course de bateaux à rame (bateaux-dragons) dans la capitale ou faire flotter des bougies : en octobre, tout se passe sur l’eau !

 Bun Awk Phansa

À la fin de la saison des pluies, les moines quittent les monastères pour voyager. On leur offre des tuniques et des bols d’aumône. La veille de l’Awk Phansa (Ok Watsa) est marquée par des festivités et une cérémonie appelée Van Loi Heua Fai : les habitants font flotter de petits bateaux en feuille de bananier dans lesquels ils placent des bougies et de l’encens.

 Bun Nam

Dans de nombreuses villes situées en bordure de fleuve, notamment à Vientiane et à Luang Prabang, des courses de bateaux sont organisées le lendemain de l’Awk Phansa. Dans les localités de taille modeste, l’événement est décalé au 2 décembre, jour de la fête nationale, pour éviter aux habitants d’avoir à célébrer deux fêtes coûteuses. Également appelée Bun Suang Heua. 

Novembre

La haute saison débute pour de bon. Les prix augmentent de nouveau.

 Bun Pha That Luang

Pendant une semaine, toute la capitale vit au rythme des feux d’artifice, de la musique et des libations qui accompagnent la fête du Pha That Luang, à Vientiane. À l’aube du premier jour, des centaines de moines reçoivent des aumônes et des offrandes de fleurs. Les festivités s’achèvent par une impressionnante retraite aux flambeaux autour du That Luang. 

Décembre

Noël n’est pas une grande fête laotienne, mais c’est une période d’affluence touristique. Réserve bien à l’avance et attendez-vous à payer le prix fort.

 Fête nationale

Discours et défilés marquent les cérémonies de commémoration de la victoire de 1975 sur la monarchie. Le drapeau laotien, frappé de la faucille et marteau, flotte partout dans le pays.

Festival du film de Luang Prabang

Une grande semaine de projections gratuites en divers endroits de la ville, début décembre. Le festival fait la part belle au cinéma du Sud-Est asiatique, en plein essor. Tous les films sont sous-titrés en anglais. (www.lpfilmfest.org)

 

Mis à jour le : 5 février 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies