Tokyo

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Japon
  4. Tokyo
  5. Roppongi et Akasaka

Roppongi et Akasaka

Roppongi est le quartier le plus passionnant de Tokyo. Jadis connu pour son ambiance louche, c’est aujourd’hui un secteur branché ; en témoignent ses magasins, ses restaurants et ses musées. Il compte parmi ses sites incontournables la microcité futuriste de Roppongi Hills et le musée d’art Mori, et demeure par ailleurs l’un des meilleurs endroits d’Asie pour faire la fête !

L’essentiel en un jour

Commencez la journée au parc de Shiba (Shiba Kōen, métro Akebanebashi), qui borde le Zōjō-ji, l’un des principaux temples de Tokyo. À proximité et visible depuis le parc, la Tokyo Tower offre un panorama de la ville. Vous pourrez vous installer pour un long déjeuner gastronomique japonais au Tofuya-Ukai.
Ensuite, prenez un taxi jusqu’au centre commercial Tokyo Midtown. Flânez dans les allées et le jardin, sans oublier d’aller voir une exposition à 21_21 Design Sight ou au musée d’art Suntory. Puis rejoignez Roppongi Hills – l’autre “ville dans la ville” que compte le quartier. Prévoyez au moins une heure ou deux pour le musée d’art Mori.
Dînez dans l’un des izakaya (bars-restaurants populaires, où l’on peut prendre un verre en picorant) animés de Roppongi, comme Jōmon ou Gonpachi. Pour terminer la soirée, le quartier offre de nombreuses options : faire la tournée des bars, danser jusqu’à l’aube, assister à un spectacle, se défouler au karaoké… Rassurez-vous, il est possible d’en choisir plus d’une.

À ne pas manquer

Musée d’art Mori

Perché aux 52e et 53e niveaux de la Mori Tower, le musée d’art Mori(森美術館 ; www.mori.art.museum ; Mori Tower, Roppongi Hills ; tarif plein/étudiant/enfant 1 500/1 000/500 ¥ ; 10h-22h mer-lun, 10h-17h mar, Sky Deck 10h-22h ; ligne Hibiya jusqu’à Roppongi, sortie 1C) ne possède pas de collection permanente, mais accueille des expositions originales, consacrées à de grands artistes et mouvements nippons et étrangers. On a ainsi pu voir des œuvres de l’artiste et dissident chinois Ai Weiwei et celles du Japonais Takashi Murakami.

Tokyo City View

L’entrée du musée d’art Mori comprend l’accès à Tokyo City View(東京シティビュー ; 6406-6652 ; www.roppongihills.com/tcv/en ; Mori Tower, Roppongi Hills, 6-10-1 Roppongi, Minato-ku ; observatoire seul tarif plein/senior/étudiant/enfant 1 800/1 500/1 200/600 ¥ ; 10h-23h lun-jeu et dim, 10h-1h ven et sam ; ligne Hibiya jusqu’à Roppongi, sortie 1), l’observatoire du 52e niveau, qui offre un panorama sur la ville, à 250 m de hauteur. La vue est particulièrement spectaculaire la nuit. Par beau temps, vous pourrez aussi profiter de la terrasse Sky Deck sur le toit.

Art en plein air

Sur l’esplanade devant l’entrée trône l’une des sculptures de la série Maman de Louise Bourgeois, représentant une araignée géante (photos impressionnantes garanties !). On trouve d’autres œuvres étonnantes disséminées dans le complexe.

Jardin Mohri

Ce jardin paysager a été conçu sur le modèle de ceux de la période d’Edo (1603-1868). Aux côtés des tours étincelantes, il met en perspective les notions de luxe d’hier et d’aujourd’hui. Vous pourrez y admirer les cerisiers en fleur au printemps.

Mis à jour le : 4 juillet 2018

À voir à faire à Tokyo

Roppongi et Akasaka

  • 21_21 Design Sight

    musée

    Consacré au design sous toutes ses formes, ce lieu d’exposition et de rencontre s’adresse aux...

    Lire la suite
  • Musée d’art Suntory

    musée

    Depuis ses débuts en 1961, ce musée met en avant l’art de vivre à travers des expositions...

    Lire la suite
  • Tokyo Midtown

    complexe architectural

    Construit selon un plan et des principes d’urbanisme comparables à ceux de Roppongi Hills, cet...

    Lire la suite
  • Tokyo Tower

    tour

    Bien qu’ouvertement touristique, la tour de Tokyo érigée en 1958 reste pour les habitants un symbole...

    Lire la suite
  • Zōjō-ji

    temple bouddhique

    Parmi les lieux de culte majeurs du mouvement bouddhique du Jōdō (Terre pure), l’ancien temple...

    Lire la suite
  • National Art Center, Tokyo

    musée

    Conçu par Kishō Kurokawa, ce bijou d’architecture n’a pas de collection permanente. Il...

    Lire la suite
  • Musée Tomo

    musée

    Ce musée raffiné porte le nom de Kikuchi Tomo, dont la collection de céramiques japonaises...

    Lire la suite
  • Nogi-jinja

    sanctuaire shinto

    L’endroit rend hommage au général Nogi Maresuke, héros de la guerre russo-japonaise (1904-1905)....

    Lire la suite
  • Toranomon Hills

    complexe architectural

    Inauguré en juin 2014, ce complexe de 247 m de haut sur 52 niveaux constitue la dernière...

    Lire la suite

Roppongi et Akasaka Se restaurer

  • Jōmon

    izakaya

    Une douillette cuisine pourvue de tabourets de bar et dont les murs disparaissent sous des carafes de...

    Lire la suite
  • Lauderdale

    international

    Tout près de la sélecte Keyaki-zaka et dotée d’une terrasse spacieuse, cette table à la mode au...

    Lire la suite
  • Tsurutontan

    nouilles

    Ce restaurant sert de grands bols d’udon (grosses nouilles de blé) : classiques (aux algues ou aux...

    Lire la suite
  • Honmura-An

    soba

    Cette enseigne légendaire, jadis située à Manhattan, a investi une échoppe minimaliste dans une...

    Lire la suite
  • Gonpachi

    izakaya

    En l’espace d’une décennie, cette salle immense évoquant un marché de nuit de l’époque d’Edo...

    Lire la suite
  • Kikunoi

    kaiseki

    Cette enseigne réputée originaire de Kyoto sert une cuisine de saison préparée à la perfection,...

    Lire la suite
  • Tofuya-Ukai

    kaiseki

    Ce restaurant extrêmement raffiné occupe une ancienne distillerie de saké (transférée depuis le...

    Lire la suite

Roppongi et Akasaka Prendre un verre

  • Salsa Sudada

    danse

    Les adeptes tokyoïtes de la salsa se rencontrent ici pour danser. Si vous êtes novice, des cours ont...

    Lire la suite
  • SuperDeluxe

    bar

    Tour à tour salle de spectacle, bar à cocktails et club, ce lieu inclassable au sous-sol d’un...

    Lire la suite
  • Pink Cow

    bar

    Une adresse sympathique et insolite, décorée de motifs animaliers et d’œuvres d’artistes locaux...

    Lire la suite
  • Festa Iikura

    karaoké

    Cet établissement, où l’on déguste des sushis en poussant la chansonnette, prépare la meilleure...

    Lire la suite
  • Agave

    bar

    Des sièges en cuir brut, des cruzas de rosas (croix décorées de roses) et d’autres éléments...

    Lire la suite
  • Muse

    club

    Il y en a pour tous les goûts dans ce club en sous-sol aux airs de catacombes où se côtoient...

    Lire la suite
  • Janome

    café-bar

    Cette adresse forme la base du projet “Little Tokyo” incluant café, bar, galerie d’art, boutique...

    Lire la suite

Roppongi et Akasaka Sortir

  • Théâtre national

    théâtre

    La salle numéro un de la capitale nippone pour les arts de la scène traditionnels, avec des...

    Lire la suite
  • STB 139

    jazz

    Un lieu vaste et élégant où se produisent des pointures du jazz nippon et international, tous genres...

    Lire la suite
  • Kingyo

    cabaret

    À côté d’un cimetière proche de la principale artère de Roppongi, ce cabaret présente des...

    Lire la suite

Roppongi et Akasaka Shopping

  • Japan Traditional Crafts Aoyama Square

    artisanat

    Soutenu par le ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, cette boutique-showroom...

    Lire la suite
  • Tolman Collection

    art, artisanat

    Dans un bâtiment en bois traditionnel, cette galerie réputée expose des sérigraphies, lithographies,...

    Lire la suite
  • Souvenir From Tokyo

    souvenirs

    Au sous-sol du National Art Center, Tokyo ( 6 ) vous attend une sélection pointue d’objets de déco...

    Lire la suite
  • Japan Sword

    antiquités

    Cette vénérable enseigne vend d’authentiques sabres, casques et armures de samouraï datant de la...

    Lire la suite
Paramètres des cookies