Bali et Lombok : Handicapés

Bali et Lombok pratiques pour les personnes handicapées

Bali

Avec son large éventail de services et d’équipements touristiques, Bali est l’une des destinations préférées des voyageurs handicapés, car il y est très facile de trouver des équipements et des hébergements adaptés. Sanur et Nusa Dua - où se trouvent les hôtels et les complexes hôteliers haut de gamme - sont plus accessibles en fauteuil roulant que Kuta, Legian et Seminyak, bien qu’il existe des promenades sur la plage accessibles dans chacun de ces endroits. Mais attendez-vous à affronter des bordures de trottoir élevées, un nombre limité d’accotements adaptés à la descente, à des trottoirs mal entretenus et encombrés, et à des marches dans de nombreux établissements. On trouve cependant toujours facilement de l’aide.
La plupart des temples ne sont au mieux que partiellement accessibles en fauteuil roulant, les escaliers faisant partie intégrante de la philosophie de tous les temples hindouistes. Cependant, il existe souvent un moyen de les contourner - demandez à un gardien ou à une personne du coin. Pura Ulun Danu Bratan est entièrement accessible. Pura Taman Ayun, Pura Luhur Ulu Watu et Pura Tirta Empul sont équipés de rampes d’accès vers la plupart des zones à visiter. Taman Tirta Gangga, Taman Ujung et les rizières en terrasses de Jatiluwih sont également accessibles dans une large mesure.
Bali One Care (www.balionecare.com). Peut fournir des transports adaptés, des équipements médicaux et de mobilité, ainsi que des services de soins, d’infirmerie et même de garde d’enfants.
Bali Beach Wheels (Tel. 877 6508 5812 ; www.balibeachwheels.com). Cette toute nouvelle société propose la location de 3 fauteuils roulants de plage/tout terrain Hippocampe à la journée, à la semaine ou au mois afin de faciliter l’accès à la plage et aux rizières.

Lombok

Lombok n’est pas adaptée aux besoins des personnes souffrant de problèmes liés à la vue, à la mobilité ou à l’audition. Il est préférable de consulter un spécialiste local comme Accessible Indonesia (www.accessibleindonesia.org) ou Bali Access Travel (www.baliaccesstravel.com), qui peuvent fournir une assistance au voyage et des conseils.
L’APF France handicap (www.apf-francehandicap.org ; coordonnées des délégations sur le site Web) peut fournir des informations utiles sur les voyages accessibles. Yanous (www.yanous.com), Hizy (www.hizy.org), Handicap.fr (www.handicap.fr) et Tourisme et handicaps (www.tourisme-handicaps.org) constituent également de bonnes sources d’information.
Désormais, les principales plateformes d’hébergement que sont Abritel (www.abritel.fr), Airbnb (www.airbnb.fr), Booking (www.booking.com) et Hotels.com (fr.hotels.com) ont intégré des critères d’accessibilité à leur moteur de recherche. Mobee Travel (www.mobeetravel.com) est une startup qui regroupe des hébergements accessibles et qui propose aussi des séjours sur mesure. Plus modeste, Wilengo (www.wilengo.com) fonctionne sur le modèle d’Airbnb. Les agences de voyages Yoola (www.yoola.fr) et Comptoir des voyages (www.comptoir.fr) organisent des voyages adaptés aux personnes à mobilité réduite.


Mis à jour le : 23 septembre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Indonésie

Paramètres des cookies