Louisiane : Les Incontournables

Le meilleur de la Louisiane

Attractions touristiques en Louisiane : villes, sites naturels, lieux de culture... le meilleur de la Lousiane pour ne rien manquer pendant son voyage.

Le Vieux Carré de la Nouvelle-Orléans

Nulle autre ville américaine ne peut se féliciter de posséder un héritage architectural comparable à celui du French Quarter de La Nouvelle-Orléans. En bordure du Mississippi, le "Vieux Carré" mérite le détour pour la dentelle de ses balcons en fer forgé, ses jardinets semés de fleurs et son atmosphère alanguie par le climat tropical. Les choruses des jazzmen appartiennent pourtant au passé : le plus célèbre quartier de la ville est résolument entré dans la modernité et la célèbre Bourbon Street brille maintenant davantage des néons racoleurs des clubs de strip-tease que des reflets des saxophones et cornets. Autant dire que le Preservation hall – dédié à la préservation du jazz – fait figure de musée vivant. Le quartier continue cependant d'être le lieu d'une fantastique animation, qui atteint chaque année son apogée lors du bal du mardi gras.

Le pays cajun

Célèbre pour sa musique, ses bayous et sa cuisine, le pays cajun se divise en trois grandes régions autour de Lafayette, "capitale" de la francophonie louisianaise. Au nord et à l'ouest de la ville se déploie la prairie cajun, terre de ranchs, de rizières et mecque de la création musicale cajun et zydeco. À l'ouest, la côte cajun est une zone rocailleuse et isolée en bordure du golfe du Mexique. Au sud, enfin, la région des marais forme un croissant qui s'étend jusqu'au sud de La Nouvelle-Orléans. C'est là, dans un extraordinaire enchevêtrement de marécages et de bayous, que s'établirent les premiers cajuns. Point d'orgue d'un voyage en Louisiane, le pays cajun est l'occasion de découvrir la chaleureuse hospitalité de ces Américains francophones, de s'initier au pas de deux, de déguster des écrevisses sans retenue, de partir à la rencontre des alligators des marais et surtout de "Laisser les bons temps rouler", comme le conseille la devise cajun.

Les plantations de la River Road

Enrichies par la culture de l'indigo puis du coton, du riz et de la canne à sucre, plus de 350 plantations prospéraient jadis sur les rives du Mississippi, entre Baton Rouge et La Nouvelle-Orléans. Parmi les splendides demeures qui subsistent aujourd'hui, une douzaine ouvrent leurs portes au public. Si les champs de coton qui les séparaient ont maintenant été remplacés par des raffineries, elles n'ont rien perdu de leur superbe. Oak Alley est célèbre pour la voûte majestueuse de son allée de chênes monumentaux, qui guident le regard jusqu'aux 28 colonnes de sa façade. Nottoway, avec ses 64 pièces et ses 4 800 m² de superficie, est la plus vaste maison de planteurs du Vieux Sud. Laura Plantation s'attache pour sa part à restituer la réalité de l'esclavage : la jolie demeure des maîtres est en effet entourée des cabanes de bois des esclaves. À découvrir ces superbes demeures, on en viendrait presque à oublier qu'elles furent longtemps le symbole de l'esclavagisme aux États-Unis.

Saint Francisville

Quelque 150 bâtiments historiques subsistent dans cette paisible petite ville de la région des plantations. Havre de paix, Saint Francisville est un véritable sanctuaire de demeures Antebellum (antérieures à la guerre de Sécession). Elle s'enorgueillit également d'avoir accueilli, sur les terres d'Oakley Plantation, le célèbre naturaliste James Audubon. Avec ses boutiques d'antiquités, ses restaurants et ses B&B cossus installés pour certains dans des demeures anciennes, toute proche des plantations d'Oakley et de Rosedown, Saint Francisville est idéale pour une halte tranquille, loin des highways.

Le Lake Fausse Pointe State Park

La Louisiane compte 16 parcs d'État (State Parks). Très bien entretenus, ils sont l'occasion de découvrir la faune et la flore louisianaises dans un environnement préservé, calme et accueillant. Au cœur des marais cajuns, le sanctuaire animal et végétal du Lake Fausse Pointe State Park jouit d'une situation exceptionnelle en bordure du bassin de l'Atchafalaya. Il offre par ailleurs d'excellentes infrastructures : location de chalets aménagés, découverte des marais en canoë, itinéraires de petite randonnée, etc.