Hawaï : Comment circuler

Se déplacer à Hawaï

La plupart des déplacements inter-îles se font en avion. Les îles individuelles nécessitent généralement la location d’une voiture.

Avion

Les vols inter-îles sont courts, fréquents et étonnamment chers. Les aéroports de Hawaii gérant la majeure partie du trafic aérien inter-îles sont ceux de Honolulu (Oʻahu), de Kahului (Maui), de Kona et de Hilo sur Hawaiʻi (Big Island), et de Lihuʻe (Kauaʻi). Les aéroports régionaux, principalement desservis par des petites compagnies aériennes et des vols charter, sont ceux de Lanaʻi City (Lanaʻi) ; Kaunakakai et Kalaupapa sur Molokaʻi ; Kapalua et Hana sur Maui ; et Kamuela (Waimea) sur Hawaiʻi (Big Island).

Bateau

Des services de ferry limités relient Maui à Lanaʻi.

Bus

Les grandes îles sont dotées d’un service de bus public, mais les trajets sont lents et compliqués, sauf sur Oʻahu.

Voiture

La plupart des visiteurs louent un véhicule, particulièrement sur les îles autres qu’Oʻahu. Si vous visitez seulement Honolulu et Waikiki, une voiture peut s’avérer problématique. En dehors des grandes villes, les places de stationnement gratuites ne manquent pas. Les hôtels et complexes hôteliers, notamment à Waikiki, facturent d’ordinaire entre 10 et 40 $, voire plus, pour une place de parking la nuit, à garer vous-même ou à faire garer par un voiturier.

Mis à jour le : 30 avril 2018

Articles récents

Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur des Etats-Unis