USA

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. USA
  4. Avec des enfants

USA : Avec des enfants

Les USA en famille

Les enfants sont généralement bien accueillis aux États-Unis, qui réservent de superbes surprises pour tous les âges : parcs d’attractions, zoos, aquariums ahurissants, expositions d’histoire naturelle et musées scientifi ques interactifs. Faire des châteaux de sable sur la plage ou découvrir à pied les réserves naturelles plaisent également aux plus jeunes. Où que vous alliez, voyager avec des enfants apportera une dimension passionnante à votre expérience américaine.

Avion et train

Les enfants de moins de 2 ans ne payent pas les vols intérieurs. À partir de 2 ans, ils doivent avoir un siège, mais les réductions sont rares. Très rarement, des complexes (comme Disneyland) offrent un vol gratuit pour les enfants. Amtrak et d’autres compagnies ferroviaires organisent quelquefois des opérations de promotion de ce type (billet gratuit pour les moins de 15 ans).

Documentation utile

  • Family Travel Files (www.thefamilytravelfiles.com). Idées de vacances, destinations types et conseils.
  • Kids.gov (www.kids.gov). Une mine très éclectique d’informations gouvernementales. Téléchargez chansons, activités, et même un lien vers la page de la CIA pour les enfants.

Hébergement

Dans la plupart des motels et hôtels, les chambres comptent deux lits, idéal pour les familles. Certains proposent aussi des lits pliants pour adulte ou enfant, pas toujours très confortables, moyennant un supplément. Dans quelques hôtels, le séjour des enfants jusqu’à 12, voire 18 ans, est gratuit. Attention, certains B&B n’acceptent pas les enfants ; demandez lors de la réservation.

Organisation

La météo et la foule sont deux facteurs essentiels à prendre en compte lorsqu’on prépare un voyage en famille aux États-Unis. La saison haute (la plus chaude) s’étend de juin à août, période de vacances scolaires. Prix élevés et affluence sont à prévoir : files d’attente aux parcs d’attractions et parcs aquatiques, complexes hôteliers complets et bouchons sur les routes. Réservez longtemps à l’avance les destinations prisées. Cela vaut également pour les stations de ski entre janvier et mars.

Réductions

Les circuits, entrées et transports sont souvent moins chers (parfois jusqu’à 50 %) pour les enfants, dont la définition varie de moins de 6 à moins de 16 ans. Certains sites touristiques proposent également des tarifs familiaux permettant d’économiser quelques dollars. Les enfants de moins de 2 ans entrent gratuitement dans la plupart des sites.

Se restaurer avec des enfants

Le secteur de la restauration américain est résolument tourné vers la famille : les enfants font ainsi l’objet d’un traitement spécial, avec menus moins coûteux aux portions adaptées. Dans certains restaurants, en dessous d’un certain âge, les enfants ne payent pas. D’autres mettent à disposition crayons et puzzles, et parfois même des spectacles.
L’absence de menu enfant ne veut pas dire que ces derniers ne sont pas bienvenus, sauf peut-être dans certains restaurants très haut de gamme. Toutefois, même dans les endroits plus élégants, il est possible de manger tranquillement si vous arrivez assez tôt (à l’ouverture). Demandez s’il est possible d’avoir des portions plus petites (et combien cela coûtera). Les restaurants chinois, mexicains et italiens sont particulièrement appréciés des plus jeunes.
Les marchés de producteurs sont monnaie courante aux États-Unis, et chaque ville en compte au moins un par semaine. Tout en soutenant des agriculteurs indépendants, vous y trouverez des denrées et spécialités locales pour un pique-nique, que vous pourrez déguster dans un parc ou au bord de l’eau.

Voiture

Toutes les agences de location devraient vous fournir un siège auto convenable, car c’est une obligation dans tous les États. N’oubliez pas de le demander lors de la réservation, et comptez environ 10 $ supplémentaires par jour. Soyez particulièrement prudent lorsque vous prévoyez vos trajets en voiture. Aux États-Unis, les distances sont parfois longues et les enfants ont besoin d’un temps d’adaptation en voyage. Il est parfois compliqué de prendre la route tôt, de conduire sans s’arrêter et de respecter des horaires de repas réguliers, ce qui peut contrarier votre planning. Prévoyez des distances courtes, ne conduisez pas plusieurs jours d’affilée et essayez toujours d’arriver une heure avant le repas, afin que chacun puisse décompresser.

Mis à jour le : 15 octobre 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Est américain

Paramètres des cookies