Hautes Terres

Pourquoi y aller

Les Hautes Terres (El Altiplano), la région la plus spectaculaire du Guatemala, s’étend d’Antigua à la frontière mexicaine. C’est ici que les coutumes et traditions restent le plus présentes. Les langues mayas y sont bien davantage parlées que l’espagnol, et plus d’une dizaine d’ethnies différentes y vivent, chacune avec son dialecte et ses coutumes vestimentaires spécifiques. Cette extraordinaire diversité est particulièrement évidente sur les marchés hebdomadaires de Chichicastenango et San Francisco El Alto. Les traditions indiennes se marient avec le patrimoine espagnol, et il n’est pas rare que soient célébrées des cérémonies mayas devant ou à l’intérieur des églises coloniales.
La plupart des voyageurs passent du temps au bord du lac volcanique d’Atitlán. À l’ouest du lac s’étend la deuxième plus grande ville du Guatemala, Quetzaltenango. Au nord se dressent les monts Cuchumatanes, où les Indiens ont conservé leur propre rythme au milieu de superbes paysages de montagne. Pour les randonneurs, c’est la Terre promise.

Quand partir

Si vous projetez de randonner dans le triangle ixil ou de gravir le volcan Santa María, notez que les sentiers sont moins boueux et que l’on jouit d’une meilleure visibilité sur le volcan de novembre à avril.

À ne pas manquer

  1. La détente et la randonnée autour du sublime Lago de Atitlán, ou la plongée dans ses eaux.
  2. Les huipiles (tuniques brodées) et autres tissus mayas des marchés indiens animés de Chichicastenango et de San Francisco El Alto.
  3. Les cours d’espagnol et les volcans à Quetzaltenango et alentour .
  4. Les paysages incroyables et la vie au village dans le triangle ixil autour de Nebaj.
  5. La rencontre des Mayas de Todos Santos Cuchumatán, San Mateo Ixtatán et d’autres villages isolés.
Mis à jour le : 8 janvier 2019

À voir à faire au Guatemala

Hautes Terres occidentales Huehuetenango

Très animé, le marché indien se remplit tous les jours de marchands venus des villages environnants. Il n’y a que là que vous verrez des personnes en vêtements traditionnels, la plupart des habitants étant des ladinos (métis indien-européens, de langue maternelle espagnole), qui s’habillent de manière moderne.

  • Parque Central

    place

    La place principale de Huehuetenango est ombragée par des ficus et entourée d’imposants édifices :...

    Lire la suite
  • Zaculeu

    site archéologique

    Vestige de la capitale mam, la zone archéologique de Zaculeu (“terre blanche” en langue mam) fut...

    Lire la suite

Pays quiché Chichicastenango

Ne manquez pas la fresque du mur de l’hôtel de ville, à l’est de la place. Elle est dédiée aux victimes de la guerre civile, dont elle raconte l’histoire en utilisant les symboles du Popol Vuh, le texte mythologique maya rédigé en quiché.

Des guides licenciés de l’INGUAT (Institut guatémaltèque du tourisme), en uniforme beige, proposent des visites culturelles dans Chichi et jusqu’à Pascual Abaj.

  • Capilla del Calvario

    église

    Sur le côté ouest de la place, cette église blanchie à la chaux ressemble à Santo Tomás, en plus...

    Lire la suite
  • Museo Arqueológico Regional

    musée

    Le musée archéologique, accessible par le côté sud de la place, contient la collection d’Hugo...

    Lire la suite
  • Marché

    alimentaire et artisanat

    Certains villageois marchent encore de longues heures, leurs marchandises sur le dos, pour venir au...

    Lire la suite
  • Iglesia de Santo Tomás

    église

    Des rituels plus mayas que catholiques se déroulent souvent sur le parvis de cette église (1540)...

    Lire la suite
  • Galería Pop-Wuj

    galerie

    Dans la rue qui descend de la colline en direction du sanctuaire de Pascual Abaj, vous pourrez vous...

    Lire la suite
  • Pascual Abaj

    sanctuaire maya

    Au sommet d’une colline au sud de la ville, nommée Turcaj, un autel est dédié à Pascual Abaj, une...

    Lire la suite

Hautes Terres occidentales Quetzaltenango

  • Centro Intercultural de Quetzaltenango

    centre culturel

    La gare ferroviaire de Quetzaltenango, à 1 km à l’ouest du Templo de Minerva sur la 4a Calle, est...

    Lire la suite
  • Museo de Arte

    musée

    Collection intéressante mais quelque peu chaotique d’environ 400 tableaux des plus éminents...

    Lire la suite
  • Museo Ixkik’

    musée

    Consacré aux tissages mayas, le musée présente des costumes traditionnels par région. Raquel...

    Lire la suite
  • Museo del Ferrocarril de los Altos

    musée

    Ce musée raconte le projet ferroviaire ambitieux qui relia Quetzaltenango à la côte Pacifique mais ne...

    Lire la suite
  • Parque Centro América

    place

    La plupart des curiosités de Xela sont concentrées autour de la grande place centrale. La version...

    Lire la suite
  • Catedral del Espíritu Santo

    cathédrale

    La façade délicatement sculptée de l’église del Espíritu Santo se dresse à l’emplacement de la...

    Lire la suite
  • Museo de Historia Natural

    musée

    À l’extrémité sud de la place, le musée d’histoire naturelle compte un assortiment hétéroclite...

    Lire la suite
  • Parque Zoológico Minerva

    zoo

    À environ 2 km au nord-ouest du Parque Centro América, ce zoo/parc urbain abrite des atèles, des...

    Lire la suite
  • Templo de Minerva

    monument

    Bizarrement installé sur un îlot au beau milieu des embouteillages de la 4a Calle, le temple fut...

    Lire la suite

Lago de Atitlán San Pedro La Laguna

  • Galería de Arte Tz’utujil

    galerie

    Cette petite galerie se trouve sur les hauteurs dans le centre-ville, face à l’église principale....

    Lire la suite
  • Museo Tz’unun Ya’

    musée

    Dans ce musée consacré à l’histoire des Tz’utujil et à la géologie de la région, vous pourrez...

    Lire la suite

Pays quiché Santa Cruz del Quiché

La plupart des sites d’intérêt se trouvent à quelques rues de la place tripartite, généralement très animée. La place supérieure est flanquée à l’est par la Gobernación (palais gouvernemental du département), celle du milieu par la cathédrale et la mairie, et celle du bas, par le grand bâtiment à coupole accueillant diverses manifestations, devant lequel se dresse une statue du guerrier quiché Tecún Umán. Dans sa posture féroce, il semble aujourd’hui tristement débordé par les étals de l’économie informelle. Le marché principal occupe un ensemble de bâtiments à l’est de la place.

  • K’umarcaaj

    site archéologique

    Les ruines de l’antique capitale quiché de K’umarcaaj restent un site sacré pour les Mayas, qui y...

    Lire la suite

Lago de Atitlán Sololá

  • Museo de Sololá

    musée

    Installé en haut de la belle tour de l’horloge qui se dresse devant la mairie, ce musée permet de...

    Lire la suite

Lago de Atitlán San Marcos La Laguna

  • Cerro Tzankujil

    parc

    Cette réserve naturelle occupe une colline sacrée à l’ouest du village de San Marcos. Des chemins...

    Lire la suite
  • Yoga Forest

    yoga

    Dans les collines au nord de la ville, au milieu d’une végétation luxuriante, ce perchoir...

    Lire la suite
  • East-West Center

    méditation

    Massage des tissus profonds, réflexologie, acupuncture et fleurs de Bach sont quelques-unes des...

    Lire la suite
  • Centre de méditation Las Pirámides

    méditation

    Le village doit une part de sa notoriété à ce centre, fondé voici plus de deux décennies. La...

    Lire la suite

Pays quiché Nebaj

À une rue à l’est du Parque Principal se tient le marché (le jeudi et le dimanche sont les jours les plus animés). La Calz 15 de Septiembre part du parc vers le nord-est et devient la route de Cotzal et de Chajul.

  • Centro Cultural Kumool

    musée

    Installé dans l’immeuble de Radio Ixil, ce petit musée expose une collection essentiellement...

    Lire la suite
  • Iglesia de Nebaj

    église

    Cette formidable église domine le flanc sud du Parque Principal. À l’intérieur, à gauche de...

    Lire la suite

Lago de Atitlán Panajachel

  • Reserva Natural Atitlán

    parc

    À 200 m de l’Hotel Atitlán, à la périphérie nord de la ville, cette réserve occupe une ancienne...

    Lire la suite
  • Casa Cakchiquel

    centre culturel

    Le centre culturel de Pana était anciennement l’un des premiers hôtels du lac, construit par une...

    Lire la suite
  • La Galería

    galerie, centre culturel

    Débordant d’œuvres de peintres et de sculpteurs guatémaltèques, cette galerie fonctionne comme un...

    Lire la suite
  • Museo Lacustre Atitlán

    musée

    Sis dans l’Hotel Posada de Don Rodrigo, ce musée raconte l’histoire de la région d’Atitlán et...

    Lire la suite

Pays quiché Chajul

  • Museo Maya Ixil

    musée

    Les instruments de musique, outils en pierre, armes, costumes indiens et découvertes archéologiques...

    Lire la suite

Hautes Terres occidentales Environs de Huehuetenango Todos Santos Cuchumatán

  • Museo Balam

    musée

    Le musée de Todos Santos est aménagé dans une maison de deux étages, dans une ruelle à quelques...

    Lire la suite
  • Tuj K’man Txun

    monument

    Ce site cérémoniel est à 500 m dans la rue qui monte à côté de la place centrale. Il est...

    Lire la suite

Lago de Atitlán Santiago Atitlán

  • Association Cojolya de tisserandes mayas

    musée

    Ce petit musée est consacré à l’art du tissage avec des métiers à bras. Cette exposition bien...

    Lire la suite
  • Iglesia Parroquial Santiago Apóstol

    église

    Cette formidable église paroissiale fut érigée par les franciscains au milieu du XVIe siècle. Une...

    Lire la suite
  • Parque de Paz

    memorial

    Pendant la guerre civile, Santiago fut le premier village du pays qui réussit à expulser l’armée,...

    Lire la suite
Paramètres des cookies