Sierra centrale

Pourquoi y aller

Le toit de l’Équateur offre de multiples possibilités d’aventures. Voyager dans cette vaste région, taillée dans le feu et la glace, est une fabuleuse plongée dans les mythes et la beauté des Andes. Vous découvrirez de splendides volcans, des pics coiffés de glaciers, des hauts plateaux herbeux, de pittoresques cités coloniales, des haciendas bucoliques, et de profondes vallées verdoyantes, jalonnées de cascades et de villages indiens, qui dévalent de la Sierra jusqu’au bassin amazonien.
Prévoyez quelques jours pour visiter les exceptionnels parcs nationaux et réserves de la contrée, tels Los Ilinizas, Cotopaxi, Llanganates, Chimborazo et Sangay. La boucle de Quilotoa, à parcourir à pied ou à vélo, traverse des villages indiens traditionnels et conduit à un lac volcanique d’une profondeur vertigineuse. À cela s’ajoutent des trajets ferroviaires hasardeux, des marchés d’artisanat, ainsi que de nombreuses aventures tropicales dans la vallée verdoyante de Baños, une ville touristique au succès inébranlable.

Quand partir

  • Juin-sept La saison sèche, idéale pour les ascensions et les randonnées à pied ou à vélo.
  • Sept-nov Ne manquez pas la fête de la Mamá Negra à Latacunga.
  • Déc-jan Une période sèche propice à l’aventure, dans une nature verdoyante.

riobamba-4c-cc

À ne pas manquer

  1. Une randonnée sur les routes de campagne de la boucle de Quilotoa
  2. La descente de la route Baños-Puyo, jalonnée de cascades
  3. La route qui grimpe vers Salinas, avec de superbes paysages d’altitude en toile de fond
  4. Un trajet en train le long de La Nariz del Diablo, une extraordinaire série de lacets sur une paroi rocheuse abrupte
  5. Un trek sur l’un des plus hauts volcans en activité du monde dans le Parque Nacional Cotopaxi
  6. Une promenade dans les nuages, à pied ou à vélo, autour de l’imposant volcan Chimborazo
  7. Un séjour dans une hacienda au pied du volcan Cotopaxi (p. 138.)
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire en Équateur

Un jardin de sculptures (entrée libre) fait face à la gare ferroviaire de style classique d’Aloasí. La Estación Hostería-Granja, à 100 m au nord-est de la gare ferroviaire, comprend un zoo où l’on peut caresser lamas, ânes et autruches, un restaurant et une ferme. Elle loue des vélos et des chevaux (15 $/heure).

Tren Ecuador(Ferrocarril Transandino ; 1-800-873-637 ; www.trenecuador.com ; aller-retour adulte/enfant 15/8 $) propose 2 trains qui passent par la gare d’Aloasí (appelée gare de Machachi bien qu’elle soit du côté ouest de la Panamericana). Si les trains sont bondés, les voyageurs doivent parfois revenir en bus touristique.

  • Machachi Festivo

    train

    Cet itinéraire en train touristique part de Quito du jeudi au dimanche à 8h15. Il fait halte à...

    Lire la suite
  • Páramo Infinito

    train

    Cette excursion en train de 8 heures traverse différents secteurs de la réserve Los Ilinizas. Elle...

    Lire la suite

Où se loger et se restaurer

  • Hotel Estancia Real

    hôtel

    Parmi plusieurs hôtels bon marché en face de la Plaza Mayorista à Machachi, l’Estancia Real offre...

    Lire la suite
  • Hostería-Granja La Estación

    hacienda

    Cette vaste hacienda du XIXe siècle, à quelques pas de la gare ferroviaire d’Aloasí, est le...

    Lire la suite
  • El Café de la Vaca

    équatorien

    Le week-end, vous devrez probablement faire la queue derrière des cars de Quiteños venus en masse pour...

    Lire la suite