-->

Quito : Comment s'y rendre

Comment aller à Quito ?

AVION

L’Aeropuerto Internacional Mariscal Sucre (02-395-4200) est à 37 km à l’est de Quito dans la grande vallée proche de Tababela. Moderne, il dispose de la plus longue piste d’Amérique latine et de la deuxième plus haute tour de contrôle (après celle de l’aéroport de Cancún).
Cependant, ce terminal est considérablement plus petit que celui de Guayaquil.
Un stand d’informations touristiques (02- 281-8363) se trouve dans le terminal des arrivées.

BUS

Quito possède deux grandes gares routières, et une troisième, plus petite. Toutes les trois sont très éloignées du centre (comptez au moins 1 heure en transports en commun, sinon 30 minutes voire plus en taxi).

Gares routières

Terminal Terrestre Quitumbe (02-398-8200 ; angle Cóndor Ñan et Sucre). Situé à 10 km au sud-ouest du Centro Histórico. Il dessert les destinations du centre et du sud des Andes, de la côte, et de l’Oriente (soit Baños, Cuenca, Guayaquil, Coca et la plupart de celles qui intéressent les voyageurs – hormis Otavalo et Mindo). On y accède en bus Trole direction sud jusqu’au terminus. En taxi, comptez entre 12 et 15 $.
Un office du tourisme (02-382-4815) s’y trouve.

Terminal Terrestre Carcelén (02-290- 7005 ; Eloy Alfaro). Située dans le nord de la ville, cette gare routière dessert Otavalo, Ibarra, Mindo, Santo Domingo, Tulcán et d’autres destinations septentrionales. Pour venir, prenez le bus Trole direction nord jusqu’à Carcelén à la fin de la ligne. Expliquez au chauffeur où vous allez car ce bus passe à un bon pâté de maisons de la gare routière.
En taxi, comptez de 10 à 15 $.

Terminal Terrestre La Ofelia (angle Vásquez de Cepeda et de los Arupos). Située dans le nord de la ville, La Ofelia dessert des destinations au nord-ouest de Quito comme Nanegalito et Mindo, ainsi que Cayambe.
Prenez le Metrobus nord jusqu’au terminus.
Sinon si vous prenez un taxi, cela vous reviendra environ 10 $.

Compagnies

Parmi les grandes compagnies de bus citons :
Cooperativa Flor de Valle/Cayambe (2-236-0094 ; Terminal Terrestre La Ofelia).
Flota Imbabura (02-382-4810 ; Terminal Terrestre Quitumbe).
Panamericana (02-255-7134 ; Terminal Terrestre Quitumbe).
Transportes Ecuador (02-382-4851 ; Terminal Terrestre Quitumbe).
Transportes Occidentales (02-303- 4291 ; Terminal Terrestre Quitumbe).
Transportes Baños (Cooperativa de Transportes y Tursimo Baños ; 02- 382-4843 ; Terminal Quitumbe).

TRAIN

Suite à d’importants investissements, le réseau ferré (1-800-873-367 ; angle Guayllabamba et Sincholagua, Estación de Ferrocarril Chimbacalle) transporte de nouveau des passagers à l’occasion de courts trajets assez lents au milieu de splendides paysages de haute montagne. Il existe à ce jour deux lignes : le Tren de los Volcanes, qui effectue l’aller-retour jusqu’à El Boliche dans le parc national de Cotopaxi, ainsi que le luxueux Tren Crucero, qui effectue en quatre jour et quatre nuits la liaison de Quito à Guayaquil.
Les trains partent de l’Estación de Ferrocarril Chimbacalle à Quito. Cette gare bien rénovée est à 2 km au sud du Centro Histórico. Billets en vente en ligne ou au bureau des réservations de Quito Turismo.

VOITURE ET MOTO

Louer une voiture pour circuler dans Quito est une mauvaise idée. Outre le fait que la circulation s’y révèle parfois cauchemardesque, taxis et bus sont bien moins chers et beaucoup plus pratiques. En revanche, si vous quittez la ville pour explorer ses environs, une voiture de location vous donnera la flexibilité et la liberté de mouvement nécessaires pour sortir plus facilement des sentiers battus.
La plupart des agences de location ont des bureaux en ville. Sachez cependant que les tarifs des agences internationales sont généralement plus avantageux à l’aéroport.

Mis à jour le : 26 mars 2019

Articles récents