Équateur

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Équateur
  4. Fêtes et festivals

Équateur : Fêtes et festivals

Durant la semaine qui précède Pâques (fin mars ou début avril), des processions sont organisées dans tout le pays. Celle du Vendredi saint à Quito, avec ses pénitents en cagoule, est très colorée. Des batailles d'eau, des processions de chars chargés de fruits et de fleurs précèdent le carnaval, célébré quelques jours avant le mercredi des Cendres. À Macas durant la dernière semaine de mai, le festival Chonta est la cérémonie shuar la plus importante de l’année. Clou du festival : une danse pour faciliter la fermentation de la chicha. Corpus Christi, fin mai ou début juin, se combine aux fêtes des moissons dans les hauts plateaux et s'accompagne de processions et de danses. Depuis plus de 1 000 ans, la Sierra du Nord célèbre Inti Raymi, correspondant au solstice d’été et à la moisson. À Otavalo, elle coïncide avec la Saint-Jean (24 juin) et la Saint-Pierre-et-Saint-Paul (29 juin).
Les grandes villes célèbrent leur fondation et leur indépendance, comme Quito, Guayaquil, Otavalo et Cuenca, mais la plupart des bourgades et des villages ont aussi leurs propres fêtes. Les magasins, les bureaux et les administrations ferment pour les jours fériés et les festivals ; transports et hôtels sont alors pris d'assaut et il est indispensable de réserver bien à l'avance.

1er janvier Nouvel An
6 janvier Épiphanie
Mars / avril Semaine Sainte et Pâques
1er mai Fête du travail
24 mai Bataille de Pichincha
24 juillet Naissance de Simón Bolívar
10 août Indépendance de Quito
9 octobre Indépendance de Guayaquil
12 octobre Découverte de l'Amérique
1er novembre Toussaint
2 novembre Fête des morts
3 novembre Indépendance de Cuenca
25 décembre Noël

 

Articles récents